Vendredi 21 février 2014 5 21 /02 /Fév /2014 09:28

DSC1_0308a-copie-1.jpg 

 

 

Fatima a donc une nouvelle favorite. C'est une fille basanée, avec de grands yeux noirs... Elle est jolie, bien sûr, même très jolie. Tant qu'à faire... il y a le choix ici. Elle est Iranienne et s'appelle Onessa.

Elle a de beaux seins lourds... Hani et moi, avec notre 85 A, on peut aller se rhabiller.

Elle est super chatte avec Fatima et pas amicale avec nous. Par exemple, elle nous touche les seins en demandant, "C'est 12 ans, que vous avez?"

Ça fait rire Fatima!

Moi qui suis très... souple, je lui réponds, "Je rêve d'avoir d'aussi beaux seins que vous."

Ça lui plait... moins à Hani, qui me murmure, "fayote!" à l'oreille.

Si elle ne nous battait qu'au point de vue tour de poitrine, ce ne serait pas grave, mais elle est de plus en plus autoritaire avec nous.

 

En fin d'après midi, quand on quitte l'atelier on va dans la chambre de Fatima. Elle aime paresser sur son lit, nue et poilue comme une grosse araignée au fond de sa toile...

Onessa et elle occupent le haut du lit et nous le bas. On l'a vite compris.

C'est cependant, grâce à elle, que Fatima ne nous a pas virées de sa chambre!

Enfin, indirectement... Quelques jours après le dépucelage d'Hani, Fatima lui dit, "J'en ai marre de ces gamines, je vais les envoyer ailleurs!"

"Tu as raison (oui elle la tutoie!), Ou alors on pourrait en faire des servantes stylées. Ça me manque... les servantes."

Fatima est amoureuse... alors si ça plaît à sa chérie de jouer avec nous... Elle caresse les beaux seins en poire de sa favorite, "Je te les donne ma belle, fais en ce que tu veux."

Elle nous donne!!

Sur ce, elle boit un coup de raki et allume un joint...

Onessa est ravie, "Ici! A genoux."

Je me précipite... Je suis comme ce petit chien d'une firme de disques disparue, je sais reconnaître la, "voix de mon maître".

Dès qu'elle me regarde, je baisse les yeux, comme je fais toujours.

Hani est plus réticente... Avec un peu de décalage, elle vient se mettre à genoux devant la belle brune et ses gros nénés!

Fatima regarde tout ça, avec un sourire... indulgent, l'effet de l'amour, du joint et du raki!

"Si vous voulez rester ici, vous allez m'obéir, vite, bien et sans discuter... Compris???"

Je dis, "Oui, Maîtresse..."

Onessa  me caresse la joue comme on caresse la tête d'un chien, "Toi y a pas de problème, on l'a compris toutes les deux au premier regard!"      

"Oui, Maîtresse"

Elle regarde Hani, "Quant à toi, je veux que tu obéisses aussi bien que mia!

Fatima intervient... "Ça, ma chérie, ce sera difficile, personne n'est aussi soumis que Mia!" Elle rigole.

Onessa dit, "Peut-être qu'une semaine dans la mine pourrait te convaincre!"

La mine, ça fait peur à tout le monde! "J'obéirai, Maîtresse.", dit Hani.


Voilà, comment on est passée des pattes d'une grosse araignée velue, Fatima,  aux griffes d'Onessa.

Ce qu'elle aime, c'est nous contrôler. Pour boire, manger, faire pipi, on doit lui demander la permission.

On a plus droit au lit, sauf par moments où elle aime mettre ses pieds nus sur nos seins, "Ils sont petits mais chauds et doux", dit-elle.

 

Hani est moi on dort sur deux petits matelas dans une chambre en face de celle de la maîtresse de maison. Le réveil sonne à sept heures, le matin. On doit se lever rapidement et aller réveiller Fatima, puis se mettre à genoux devant le lit.

 

On est toujours mieux là que dans le dortoir commun.

 

Onessa donne des ordres, des gifles, des fessées! Je suppose que c'est comme ça qu'elle traitait ses servantes. Des Sri Lankaises privées de leurs passeports... enfin, j'imagine...

À l'atelier, Onessa prend provisoirement la place de la nièce de Fatima, Siafu, qui est une foutue garce.

Au moins avec Onessa, il y a moyen... de discuter, enfin si on s'aplatit suffisamment, ça marche parfois.

Quand on n'a pas fait ce qu'elle voulait, on prend généralement une gifle... Il ne faut pas parer ou se protéger avec le bras... Je tends humblement mes joues et mes fesses aux claques.

 

La journée commence dans la grande cuisine où il y a toujours du monde, des gardes, hommes et femmes, amis de Fatima...

Ils apportent du pain, des pâtisseries, des fruits...

Hani et moi, on fait le thé et le café et on sert tout le monde.

Avant de pouvoir manger à notre tour, il y a généralement un ou deux amis de Fatima qui a besoin de nous... sous la table!

Ce matin, c'est un jeune gars, qui dit à Fatima, "Dis ma belle (!) on est super bien reçu, chez toi!" Ah, il est bon en flatterie, l'autre!! "Ma belle", à Fatima! Il continue, "Après m'être rempli le ventre, je me viderais bien les couilles!"

L'hospitalité orientale, ce n'est pas un vain mot et Fatima nous montre d'un geste désinvolte, "Pas de problème, elles sont là pour ça. Laquelle veux-tu??"

Le gars nous observe. D'abord, moi... il dit, "La blonde, non, j'aime pas ça... La brune me plait mieux...".

 

    mel9-copie-3.jpg

 

Pendant qu'Hani le suce, son copain dit, "Je prendrais, bien la blonde..."

Un regard de Fatima et je file sous la table...

A jeun, c'est pas le pied... enfin pour nous...

À quatre pattes, on suce des bites plus ou moins propres. Quand le contenu de leurs couilles se retrouve dans notre estomac, on émerge de sous la table, avec parfois un peu de sperme autour de la bouche, comme les filles de la publicité pour le lait.

"C'est bon?", demande Fatima.

On répond en chœur, "Oui, Maîtresse."

Ensuite, on reçoit l'autorisation de déjeuner. Ce qui n'empêche que si l'un ou l'autre a envie de quelque chose, on a intérêt à "sauter"!

 

J'essaie de servir, mais je suis nerveuse, généralement stressée à l'idée de faire une connerie et toujours maladroite! Je n'ai pas le sang froid d'Hani et ce matin, je renverse du café chaud sur les jambes du garde qu'Hani a sucé!!!

Il fait un bond en gueulant!! Il n'est heureusement pas brûlé, mais il a une grosse tache sur son pantalon beige...

AIE!!!

Onessa bondit et me donne une gifle qui claque sur ma joue, puis plusieurs autres. Elle me gifle alternativement, une joue après l'autre, une fois la paume, une fois le revers! Tout en m'engueulant...

 

Sans-titre-1.jpg

 

 

Je crie à chaque gifle. J'ai les joues en feu. J'ai beau crier, "Pardon, pardon, j'ai trébuché..."

"Ça, tu vas le regretter!! A quatre pattes!""

Elle relève mon tee-shirt. On n'a que ça comme vêtement le matin. Mon derrière rebondi est exposé à la vue de tous et il se serre d'appréhension.

 

Elle dit à Hani, "Va chercher la sandale!"

C'est une vieille sandale d'homme en cuir avec une semelle épaisse qui pend à un clou dans le mur, c'est son arme favorite pour nous claquer les fesses.

 

Onessa lève le bras le plus haut possible et la sandale m'aplatit les fesses. Ça fait un bruit, genre "WAAACK"... ça fait un mal de chien, je fais, "AAAIIIIE!"

Elle a une grande pratique de la fessée et elle doit jouer au tennis ou un truc de genre!!! Elle abat régulièrement la large semelle sur mes fesses, tout en me grondant, :

 "a-t-on  jamais vu..." "WAAAK!"... "AAAIIIIE!"

 "pareille maladroite" "WAAAK!"... "AAAIIIIE!"

"stupide petite conne!!" "WAAAK!"... "AAAIIIIE!"  

"t'es juste bonne..." " WAAAK!"... "AAAIIIIE!"

"à sucer des bites!" "WAAAK!"... "AAAIIIIE!!"

"on croirait que tu le fais exprès!" " WAAAK!"... "AAAIIIIE"

"tu aimes ça te faire punir??" "WAAAK!"... "AAAIIIIE! noooonnn j'aime paaaas!"

"à la prochaine maladresse" "WAAAK!"... "AAAIIIIE!"

"j'emploierai le fouet!" "WAAAK!"... "AAAIIIIE! je ne serai pluuuus maladrooite!!"

Enfin, Onessa, s'arrête.

 

mia2ans-titre-1.jpg 

 

Je crie, "C'est finnniiii??? Je vous en prieeeeee."

Mes fesses doivent être couvertes de marques rouges qui ont la forme de la moitié de la semelle de la sandale, qu'on tient par le talon...

Onessa répond, "Non c'est pas fini, je me repose un peu,"

"Noooonnn, pitiéééé, c'est trooop!!!!"

Elle lève la sandale et frappe la base de mes fesses. Je fais un bond en avant, mais je me remets vite en place.

"Aaaah, c'est trop?..."WAAAK!"... "AAAIIIIE!" 

"C'est toi qui vas me dire... "WAAAK!"... "AAAIIIIE 

"... Ce que je dois faire..."WAAAK!"... "AAAIIIIE!  nooon!"

"Sale petite pouffe!... pfff... "WAAAK"... "AAAIIIIE!"

Elle s'arrête essoufflée...

Mes fesses toutes rouges continuent à se soulever et à s'aplatir... J'ai l'impression que mes fesses sont en enfer, tellement elles me brûlent!!!

Onessa me repousse... "Alors mia, tu vas encore inonder les gens de café??"

Je me mets à genoux devant elle, les mains jointes, "Noooonn, Maîtresse."

Elle met la sandale sous mon nez, "Elle t'a fait bien mal??"

"Ooooh oui, Maîtresse!"

"Remercie là!!"

Elle est folle!!! Mais je m'adresse à la vieille sandale, "Merci, de m'avoir punie, je le méritais" et je l'embrasse.

"Embrasse bien la semelle, mia! Tu sens comme elle est chaude? Lèche!"

Je bredouille "Oui Maîtresse", tout en léchant soigneusement la semelle...

Ça fait rire tout le monde, bien sûr! 

"Fatima dit, "Tu vois, personne n'obéit mieux que mia... elle devrait être dans le Guiness!"

"On va lui donner un prix", dit une gardienne, "la fille la plus soumise du camp!"

"C'est ce qu'on disait, ce matin, elle est championne dans sa catégorie..." dit Onessa, "Tu n'es pas de notre avis, mia?"

"Si, Maîtresse."

"Tu es soumise comment?"

"... euh... comme une chienne qui a peur d'être battue, Maîtresse."

"Trouve mieux ou tu en prends 10 de plus!"

Ouch!! J'ai tellement mal et tellement peur qu'elle le fasse, que mon cerveau passe en surmultiplié et je me souviens vaguement des paroles d'une chanson, "Comme une toxico en manque dans un bouge de Thaïlande."

Voilà, ils sont contents!

Je continue le service, le tee-shirt noué à la taille, pour montrer mon derrière! J'ai les mains qui tremblent, tellement j'ai peur de commettre une nouvelle maladresse!

Ils m'observent tous, attendant la prochaine connerie que je ne vais pas manquer de faire!

Onessa dit à Hani, "Assieds-toi, laisse la faire!"

On dirait qu'elle ne demande pas mieux, Hani!

 

A suivre... 

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog

 

 

Par miasansdessous - Publié dans : soumission - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés