Vendredi 7 mars 2014 5 07 /03 /Mars /2014 10:41

zzjenDSC 0282

 

Siafu  nous conduit près de l'entrée, là où on s'est fait fouetter à notre arrivée.

Il y a une petite dizaine de gardes qui discutent dans un coin, tandis que les des filles attendent, tremblantes dans un coin.

Elle discute avec le garde. J'écoute distraitement... à quoi bon... Vous, votre destin vous appartient?? Ben... moi, encore moins!

Bon, j'écoute quand même un peu Siafu, qui leur dit, "Elles étaient en vacances chez ma tante. Fais-les travailler, elles attrapent des fesses pleines de cellulites!".

"D'accord," dit le garde, "je m'en occupe tout à l'heure, maintenant on a des nouvelles."

Il nous dit, "Venez avec moi." Il me met la main aux fesses et dit, "T'as pas de cellulite, toi!" Je réponds,  "Non, Maître." Tout en lui faisant mon sourire, "Je suis toute à vous..."

Il me donne une claque sur les fesses en disant, "Je viendrai, sans doute, te voir à l'écurie"

À l'écurie???

Bon... Il nous enferme dans une petite pièce.

On s'assied contre un mur, Hani et moi l'une à côté de l'autre. Onessa en face de nous... Elle n'a pas l'air de trop s'en faire.

1     

Bien sûr, on a de quoi, lui en vouloir... Mais autant ne pas se faire des ennemis inutilement... D'autant plus, que c'est le genre de filles qui doit toujours retomber sur ses pattes.

Je finis quand même par lui demander, "Vous savez ce qu'on va faire à l'écurie, Maîtresse??"

Hani me jette un regard noir, genre, qu'est-ce que t'as besoin de parler à cette salope!

Mais Onessa me répond,  "Vous, pony girl, moi aussi, sans doute..."

Tirer une petite voiture, ça va, c'est le fouet qui me fait peur.

On somnole... La porte s'ouvre, un garde nous donne du pain et de l'eau... c'est frugal!

 

Enfin... après quelques heures, on vient nous chercher.

On voit le même garde que tout à l'heure, il nous dit, "Déshabillez-vous." Hani et moi on enlève nos tee-shirts, Onessa, ses vêtements.

Je regarde le sol, tandis qu'Onessa se tient droite, les seins en avant...

Le garde  a un dossier en main, le mien, car il y a ma photo sur la couverture.

"Je vois que tu as déjà été poney girl?"

"Oui, chef, pendant une petite semaine."

"Ok... Ça vous changera du lit de Fatima."

 

Bah, ça ou autre chose, il y a bien des filles qui sont envoyées dans la mine.

Un garde nous conduit à l'écurie... en pony-girl. On est toutes les trois attachées à l'arrière. On court... les seins d'Onessa se balancent au rythme de la course...

La pony-girl est une belle blonde, avec un cul musclé et... pas de cellulite.

Il y a des marques sur ses jambes et ses fesses.

Le garde lui envoie régulièrement un petit coup de fouet, mais on voit bien qu'elle court le plus vite qu'elle peut.

 

On arrive à l'écurie. Ça rappelle de très mauvais souvenirs à Hani.

Le garde nous conduit dans le bureau du responsable, un Black qui a l'air sympa... mais qui ne doit pas l'être tant que ça, vu le petit insigne du fouet épinglé sur son tee shirt. Ils se saluent et le garde repart.

Il se lève et vient nous examiner. Il tâte nos fesses, nos mollets et surtout les seins d'Onessa. Il apprécie. Il nous fait ouvrir la bouche et regarde nos dents.

Je lui dirais bien "A cheval donné, on ne regarde pas les dents", mais ce genre de remarque, ça ne fait rire que moi! C'est comme Gaston Lagaffe et sa chimie amusante. Vous savez quand il a mis au point un gaz hilarant et que Monsieur Demesmacker...

 

--- MIA!!!

Oui, bon, la Voix... je continue...

 

De son gros doigt, il caresse mes dents. Je lèche son doigt, genre, j'ai une langue très agile. Il se marre et dit, "Oui, je sais que tu as une langue habile, c'est dans ton dossier."

Aaah... bon! Me voilà célèbre!

"Avant tout on va vous dresser."

Il appelle un de ses employés, "Kacem!!!"

C'est un homme d'une cinquantaine d'années, grand et mince, avec une barbe poivre et sel.

Le black lui dit, "Faudrait dresser ces pouliches pour qu'elles puissent être attelées." Il nous montre Hani et moi, "Enfin, ces deux-là..." Il ajoute, "Celle-ci, (Onessa!), je me la garde."

Voilà!! J'en étais sûre!!

 

Kacem nous examine, "Jolies petites bêtes... On va commencer tout de suite."

Il nous explique, "On va vous enregistrer et puis commencer l'entraînement. D'abord avec des charges lourdes et quand vous devrez tirer une voiture, ce sera comme si vous aviez des ailes... enfin presque. Sinon la discipline est là même que dans le reste du camp : obéissance et silence. Vous ne parlez que si on vous en donne  l'autorisation." Il nous regarde pour voir si c'est entré dans notre petite cervelle de pony-girl... "C'est compris??"

Là, je suppose qu'on peut parler, on dit, "Oui Maître."

 

Ensuite, le garde va chercher deux anneaux.

"C'est pour le nez."

Pour le nez???? Oooh, nooon!!

Il  commence par Hani. Il met d'abord, plein d'alcool sur un vieux kleenex torsadé et l'enfonce dans le nez d'Hani, qui se met à tousser et à bouger.

Il me gueule, "Tiens-lui la tête!!" et à elle, "Si tu bouges encore tu seras sévèrement punie!"

Il ouvre un anneau, dont une des parties est une pointe. Ensuite, il met ses gros doigts dans le tout petit nez d'Hani, repère l'endroit qui convient et enfonce la pointe d'un mouvement continu. Il y a craquement et elle pousse un cri aigu, mais ne bouge pas! Il referme l'anneau.

2.jpg    

 

Un peu de sang coule de son nez. Il l'amène devant une enclume allongée sur laquelle il y a une pointe. Il glisse l'anneau dedans, Hani est penchée en avant. Avec un marteau, il referme l'anneau.

 

À mon tour! Je tousse aussi quand il met l'alcool dans mon nez et que ça coule dans ma gorge, mais Hani me tient bien. Je m'attends à une douleur très forte et je ne suis, hélas pas déçue!! Le craquement de mon cartilage résonne dans ma tête et je pousse un vrai hurlement!! Je vois des étoiles j'ai l'impression que je vais m'évanouir! Je crie toujours quand il me met sur l'enclume et frappe sur l'anneau pour le fermer...

 

3.jpg 

Je me relève en pleurant. L'anneau pend sur ma lèvre supérieure et ça me fait un mal de chien dans le nez!

 

Ensuite, il nous amène près d'un établi où il y a des plaques en plastique de différentes couleurs et de forme triangulaire. C'est exactement comme celles qui se trouve dans l'oreille des vaches!

Sur la plaque, il y a le dessin d'une pony-girl penchée en avant et tirant péniblement une charrette. En dessous, il est écrit "pony-girl 3e classe" et ça se termine par  un numéro de 6 chiffres. Eh! Pourquoi 3e classe??

Il prend le lobe de mon oreille et y enfonce la pointe qui est très large. Il doit forcer mon trou pour la faire pénétrer. Je pousse un cri, mais ça n'a rien à voir avec la douleur du nez. Il visse une petite contre plaque. Ensuite, il fait l'autre oreille. Voilà, je suis marquée, identifiée. C'est assez lourd et ça se balance quand je bouge.

Il fait la même chose pour Hani et nous dit, "Interdiction, d'y toucher".

On est comme du bétail marqué...

Heureusement, qu'on avait les oreilles percées...

 

4.jpg 

On a donc une marque d'identification dans les deux oreilles et un anneau dans le nez comme les taureaux!!!

Qu'est-ce qu'ils vous nous faire maintenant? Nous mettre un gros cachet bleu "viande saine" sur la fesse ou  nous greffer des mamelles à la place des nichons???

 

Dans les moments les plus improbables, je m'évade en pensée. Je m'imagine à quatre pattes dans un pré... Mes mamelles gonflées de lait me font mal! Je meugle plaintivement!! Le fermier est à nouveau en retard pour me traire!

Enfin, il  arrive avec un petit tabouret et un seau. Il me donne une bonne claque sur la croupe en disant, "Ta gueule, la blanchette, vingt gieu!! ou tu restes comme ça jusqu'à d'main!!"

Il s'installe et prend un pis tout rouge et gonflé de lait entre ses gros doigts, il presse brutalement et un jet de lait s'en échappe, quel soulagement, quand...

 

"ET ALORS? TU REVE, CONNASSE!!!"

 

Aie!  C'est Kacem qui me crie dessus. Il me prend par par la plaque de mon oreille et me relève la tête brutalement, "Tu cherche à te faire punir?"

Je geins, "Oooh, non, pardon, Maître!"

Ça commence bien!!

On va sur la piste, où Hani a vécu des choses franchement pénibles.

Il y a des pony girls qui s'entraînent. Elles courent, avec des chaussures auxquelles on peut ajouter des poids. Ça a l'air très pénible! Il y a quatre filles qui s'occupent des entraînements. Elles ont toutes un fouet en main et il claque sur les malheureuses, qui ne vont pas assez vite!

Kacem appelle une fille qui coure péniblement avec des chaussures de plusieurs kg, "Zaïa! Aux pieds!!". C'est une jolie métisse claire. Elle a des marques de fouet sur le dos, les fesses et les jambes.

Elle accourt péniblement et se met à genoux devant son chef,  le front sur une de ses bottes. Vachement disciplinée la fille!

Elle relève la tête et le le regarde...

"Tu as envie de t'occuper de deux nouvelles??"

Grand sourire de la fille, qui lui prend la main et l'embrasse... éh! Exactement comme moi je ferais!

La fille fait énergiquement "oui" de la tête.

"Tu peux parler."

"Oh, merci, Maître. Je ne vous décevrai pas, je vous le jure!"

Il lui caresse la joue, "J'y compte, bien!"

Oh putain! Qu'est-ce que j'aimerais être à sa place, protégée par un chef...

"Tu sais ce que tu dois faire??"

"Oui, Maître,"

"Bon...enlève tes chaussures et va t'habiller."

La fille se dépêche d'enlever les chaussures... et court vers les écuries.

Une des quatre filles lui fait le geste du pouce levé "bienvenue au club".

Ces filles passent de l'état de... "bête de trait" ou pony girl, à celui d'entraîneuse de nouvelles. Inutile de dire qu'elles sont super motivées pour dresser celles qui sont sous leurs ordres.

Le chef s'en va.

Zaïa, notre nouvelle maîtresse, revient en jeans, chemises et bottes... pfff... ça doit faire du bien! Quand elle arrive près de nous, elle dit, "A genoux!"

On prend la même pose qu'elle, il y quelques minutes, le front sur le bout de ses bottes!!

"Relevez la tête!"

À genoux, on la regarde. Elle nous caresse avec son fouet... et elle nous fait un petit discours... de bienvenue,  "Si vous faites ce que je vous demande, c'est-à-dire beaucoup, vous recevrez le fouet, ça fait partie de l'entraînement, mais ce n'est rien à côté de ce que vous allez subir, si vous n'obéissez pas strictement! Vous devez êtes à 100% de vos capacités tout le temps... Pour commencer, vous allez courir, autour de la piste. Allez!"

On se relève et on se met à courir...  Hani court vite... elle me dépasse, mais, j'arrive à la suivre...

Courir ça va, sauf que l'anneau dans le nez bouge dans tous les sens et c'est vraiment douloureux, les plaques d'oreilles aussi, mais c'est beaucoup moins sensible.

Zaïa nous crie, "Plus vite." On accélère.

Il fait chaud, c'est dur de courir dans du sable. Je me mets à transpirer, mais je ne lâche rien, je continue en serrant les dents. Je rattrape un peu Hani, j'ai ses jolies fesses devant moi...

Plusieurs fois, Zaïa crie encore, "Plus vite!!!".

Bon, on ne sait pas combien de temps on devra courir... alors on se ménage un peu... Si on doit faire un 100 m ou un marathon, on ne court pas de la même façon...

Quand elle nous dit d'arrêter, on est essoufflées, rouges et suantes...

On va vite se mettre à genoux devant elle, bof, si ça lui fait plaisir!

Elle nous dit, "Debout!!" Elle n'a pas l'air contente, "Dites, vous deux,vous vous foutez de ma gueule?"

On ne répond rien.

"Vous oseriez me dire que vous avez couru le plus vite que vous pouviez?"

On ne répond toujours rien... Pas la peine de parler du 100 m et du marathon.

Ça ne sent pas bon pour nous, j'ai l'impression...

Elle nous sourit, mais pas gentiment, "Puisque vous avez fait attention de ne pas vous fatiguer, vous allez travailler cette nuit à approvisionner les hôtels et les restaurants... peut-être que demain, vous ferez ce que je vous demande... En attendant, vous allez attendre gentiment ici!"

Elle nous attache toutes les deux par le nez à des anneaux prévus pour ça. On doit rester bien droites!!!

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les super dessins.

 

pub pur erog

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés