Vendredi 21 mars 2014 5 21 /03 /Mars /2014 09:56

0_308.jpg

 

Le lendemain, on continue l'entraînement à l'extérieur, en conditions réelles.

Heureusement, on ne nous met pas de queues. Ce n'est pas utile quand on est encore à l'entraînement.

Zaïa nous conduit à travers le camp, il fait qu'on connaisse tous les recoins, pour qu'on puisse se rendre où le client le demande...

On a déjà mémorisé les grands axes et le nom des quartiers : Vegas, Cour des Miracles, Village, Rome, La Foire...

Elle nous dit un nom et une vitesse, par exemple "village"et "vite". On coure jusqu'au quartier qui porte ce nom... De temps en temps, surtout quand on croise un garde, elle le salue et nous donne un petit coup de fouet... ça fait sa pub et ça ne nous fait pas de mal, dit-elle. C'est une façon de voir, surtout quand on est du bon côté du fouet.

Si on ne trouve pas assez vite ce qu'elle veut ou qu'on n'est plus synchrones un instant, elle ne sévit pas immédiatement, mais dit un truc du genre, "Vous allez voir vos fesses et vos mollets, quand on va rentrer. Réfléchissez-y." Oh oui, on y réfléchit...

Nous tirons une petite voiture blanche, c'est-à-dire le bas de l'échelle et Zaia est une esclave, qui a reçu une promotion... Ces deux choses, font que n'importe quel garde peut nous arrêter et se faire conduire où il veut. Là, on peut voir Zaia faire la chatte... et comme c'est une très belle fille, elle a beaucoup de succès. Dans ces conditions, elle est plus dure avec nous...

Elle connaît bien le camp, elle a fait la pony girl pendant un moment...

 

Aujourd'hui midi, elle nous fait aller vers une extrémité du camp. Un coin isolé... maigre végétation épineuse, sable et soleil... Il y a un vieux mur qui permet de se protéger du soleil...  Là il y a ses trois collègues, pony girls, qui ont reçu une promotion et six pony girls dont certaines encore attachées à leurs voitures.

C'est une réunion de petites... chefs.

Zaïa est bien accueillie par les autres. L'une d'elles demande, "Tu es sûre qu'on peut manger ici??"

"Oui, Kacem est d'accord, il va même passer."

Elles nous détachent toutes et vont s'asseoir dans le sable contre le mur... On ne sait pas quoi faire, on est là toutes bêtes.

Zaia dit, "A genoux, l'une à côté de l'autre en arc de cercle devant nous!!"

Les repas et les boissons sont dans deux grands paniers. Elles sont très euphoriques, les "chefs"! Il y a peu de temps, c'est elles qui tiraient les voitures...

Elles sortent des sandwiches et commencent à manger... Nous on a faim et surtout soif. On salive en les regardant manger et boire...

"C'est encore meilleur, devant des filles qui ont faim!", dit une d'entre elles. Ça les fait rire!

Je pense à ces gravures des années 1900, où on voit des bourgeois qui s'empiffrent dans un restaurant et des pauvres  qui ont faim les regarder depuis la rue.

Comme moi, petite, je regardais les vitrines des magasins, sans un sou en poches...

Je sais bien, qu'on finira par recevoir quelque chose. Elles s'amusent à nos dépens.

Elle discutent de nos mérites respectifs... les plus endurantes, les plus soumises, la plus sournoises...

Elles comparent nos positions. On doit être à genoux, les fesses sur les mollets, le dos bien droit, les poignets croisés dans les reins, les yeux baissés...

Celles qui ont la meilleure position, c'est moi et une autre. Elles parlent de nous comme si on était des objets... ou des esclaves.

Zaia dit, en montrant Hani, "Celle-là, je m'en méfie... Par contre, elle, (moi) elle est particulièrement obéissante... Vous voulez voir??"

Oui, elles veulent!

Toutes chefs qu'elles soient, elles ont des vêtements qui ont bien vécu : jeans troués, tee-shirts sales et vieux baskets...l'hygiène passe au second plan ici.

Zaia enlève ses chaussures, "Putain, tes pieds puent!", dit une des filles. Ça les fait toutes rires!

Elle prend des morceaux d'un sandwich et les met entre ses orteils, "Mange!", me dit-elle.

pique-nique-1.jpg

Les pieds de Zaia sont couleur miel foncé au-dessus et rose et noir en dessous. Rose c'est la couleur de ses plantes de pieds et noirs parce qu'ils sont sales.

J'ai faim et s'il y a bien, une chose qui ne me dérange pas, ce sont des pieds comme ceux de Zaia. D'accord, c'est pas glorieux, mais bon la gloire dans les circonstances actuelles, je m'assieds un peu dessus!

À quatre pattes, je vais chercher les bouts de sandwich... D'accord, ils sentent fort... mais j'ai très faim! Les filles poussent des cris et se marrent. Elles me traitent de truite... ou alors j'ai mal compris et ce serait truie?? Quand je vous disais que ce n'était pas glorieux!! De plus, la truie, ce serait plutôt Zaïa qui m'oblige à faire ça.

pique-nique-2.jpg

"Tu as d'autres idées comme celle-là? "demande une des filles.

Zaia crache ce qu'elle mâchait dans sa paume et me le tend. Je prends dans sa main, comme un cheval ou une pouliche prend un sucre.

"Dégoûtant, mais comique!" dit la voisine de Zaia. Elle me tend aussi une bouchée qu'elle a crachée. Je la mange.

Me voir léché les pieds de Zaia et manger de la nourriture crachée, ça a mis tout le monde de bonne humeur!

On nous laisse manger et boire "pour du vrai"!

Malgré tout, un sandwich, c'est meilleur quand on le tient dans la main qu'entre les orteils, même de Zaia.

On mange, on boit... Je me sens un peu mieux...

On termine notre repas, lorsque Kacem arrive... à moto.

En principe, il n'y a pas de véhicules à moteur, ici, tout se fait par traction... féminine.

Il n'y a que certaines personnes qui peuvent en utiliser.

Les filles bondissent et on nous crie, "A genoux!"

On se met toutes les huit en position. Les mains à plat sur le sable brûlant et le front sur les mains. C'est une position... humble et révélatrice!

Les filles entourent le chef, leur sort dépend de lui...

Il  demande, "Vos filles se sont bien comportées?"

Elles racontent en riant, mia qui lèche les pieds... et avale de la nourriture crachée...

Kacem dit, " On va faire une course, d'ici à ce rocher, pour voir ce quelles ont  dans le ventre."

Les autres filles sont grandes et elles ont de l'entraînement. Hani et moi, on est des gamines à côté!

On est à nouveau attachées aux voitures!

Zaia,  qui est bien décidée à faire de la lèche, dans tous les sens du terme, dit, "Je leur impose une position de départ, chef,?"

"Oui, bonne idée."

"Position de départ!" gueule Zaia!

On l'a assez répété, la position de départ : tête droite, reins cambrés et une jambe levée et pliée, formant un angle de 45°...

Les trois autres filles font faire la même chose à leurs pony girls.

On est là, immobile, une jambe en l'air par plus de 30° à l'ombre et on est au soleil!

Kacem tourne de nous, intéressé de nous voir toutes les huit dans la même position.

 

Les filles montent dans les voitures...

Kacem donne le départ, "5-4-3-2-1- GO!"

Le fouet claque sur quatre postérieurs, dont le mien - impossible de faire les huit en même temps!

On court comme si on était poursuivie par... le diable...

La sueur me coule dans les yeux...

On manque de tomber plusieurs fois... Heureusement, qu'on se retient au timon du chariot.

On prend des coups de fouet sur les fesses, les cuisses et le dos... On crie toutes...

On donne tout et malgré ça, on arrive au rocher les avant-dernières!

On reprend péniblement notre souffle. Kacem est venu rejoindre les filles. Ils commentent, rigolent...

"On recommencera, c'est amusant..."

Ouais, c'est ça!! J'avais le mot sur le bout de la langue, mélangé à du sable!

"Quelle course!", dit une des filles en s'essuyant le front! Pourtant, le seul effort qu'elle a fourni,  c'est de nous fouetter!!

Elles promettent la fête à leurs culs, aux filles qui sont arrivées dernières.

Pourtant, on a toutes fait le maximum et on est toutes zébrées des marques rouges de fouet.

 

Kacem nous dit, "Remettez-vous en position de départ!"

On se remet, immobiles au soleil, encore éssouflées...

"Plus haut, la jambe", crie Zahia.

 

 

Il dit, "Je vais prendre quatre filles pour ce soir, les deux dernières de la course et celles qui vont mettre le pied par terre, maintenant."

Oh putain!! Après avoir couru pendant une demi-journée et avoir fait une course,  on est là sur une jambe..

"Plus haut, la jambe!!!" crie à nouveau Zaia.

Kacem trouve que cette position est une super bonne idée

Je serre les dents... ça dure... au bout d'une heure, enfin ce qui me semble être une heure, on tremble toutes...

Et puis je vois la fille à côté de nous qui n'en peut plus et pose le pied par terre. Hani et moi on tient encore un peu, la jambe tremblante, mais puisque celles d'à côté ont perdu, on se regarde et on pose le pied par terre.

Mauvaise idée! Il n'y avait qu'une des deux filles à avoir posé le pied par terre et nous on les a posé toutes les deux! Cinq autres filles sont toujours, la jambe en l'air...

Zaia vient vers nous, "Vous me faites honte!!!"

Je geins, "Mais Maîtresse, on croyait..."

Paf, je reçois une bonne gifle...

"Aiiie!!!"... Je vois des étoiles...

Kacem se tourne vers nous, "Il y a petit travail ce soir pour vous deux et les deux perdantes de la course."

Il se tourne vers Zahia, "Tu les conduit chez Orina à 7 h...".  Zaia fait la grimace.

Il lui dit, "Ça te rappelle de mauvais souvenirs??".

Elle baisse la tête, "Oui chef"

Oh! putain!!!!!

Je n'ose pas demander à Zaia ce qu'on va faire... la gifle que j'ai reçue, me suffit!

 

On continue à tirer la voiture le restant de l'après-midi avec une boule au ventre et des coups de fouets sur les fesses...

Enfin, vers 6 h, on se dirige vers les écuries... Normalement on est lavées, par un jeune, comme toute bonne pouliche qui a couru toute la journée, mais Zaia lui dit, "C'est pas la peine, aujourd'hui."

A 6 h 45, Zaia nous dit, "On y va..."

Elle va chercher les deux perdantes de la course.

Dehors, elle nous attache toutes les quatre derrière une voiture tirée par une fille.

 

A suivre.

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les supers dessins.

 

  pub pur erog 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés