Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 10:34

Boticelli-madone.jpg

 

On arrive dans l'artère principale... C'est comme le Strip de Las Vegas... en un peu plus petit!

On la remonte entièrement jusqu'à un quartier appelé, "Ghetto". Tout un programme!

Il y a là, des bars, des bordels et des filles en vitrines.

On voit de loin, une enseigne représentant une fontaine et en dessous, des lettres en néon jaune "piss on girls". Aie!

Zaia, fait, "Oooohh!!". La pony-girl s'arrête. Elle vient nous détacher et nous fait entrer dans une pièce longue et étroite.

Sur un côté, il y a six filles. Les quatre dernières places sont vides.  Les filles sont à genoux et attachées solidement par une série de courroies. Il semble qu'il leur soit impossible de bouger de plus de 2 cm. Autour du cou, elles ont un cône qui va en s'évasant, un peu comme ceux qu'on met aux chiens après une opération... Elles sont nues, sauf un genre de bermuda en caoutchouc très collant!!

On voit leur visage à travers le plastique ou le plexi. Il est mouillé et un fond de pisse stagne autour de leurs  cous... C'est le début de la soirée!!

 

1img032.jpgOn

On accuse le coup, les trois filles et moi! Au secours!!!

C'est tout, sauf propre, ici. Pour trouver les toilettes, les gens n'ont qu'à suivre les mouches ou se fier à leur odorat. Ça sent la pisse pire qu'à un congrès de producteur d'asperges  Si, si, les asperges donnent une odeur très forte.

La maîtresse des lieux, qu'on appelle en France, Madame Pipi, vient vers nous. C'est une grosse femme d'une soixantaine d'années. Elle a des cheveux gris et un genre d'uniforme qui a été blanc, couvert de taches variées et bien sûr... elle sent la pisse!

Pour une fois, Zaia n'est pas très à l'aise, en disant, "Bonsoir Madame."

La femme la reconnaît, "Tiens qui voilà!" Elle l'embrasse... sur la bouche!

Zaia a un petit rire gêné, "Je vous amène quatre filles..."

"Alors, tu es devenue chef???"

"Oui, Madame, heureusement..."

"J'imagine... Tu as passé un sale moment ici, hein??"

Zaia fait la grimace, "Oui Madame et je vous remercie pour ce que vous avez fait pour moi..." Qu'est-ce qu'elle a fait???

"A tout à l'heure, Madame." dit Zaia.

"A tout à l'heure, ma belle."

La grosse femme fait  s'assied... lourdement sur une chaise...et nous dit, "Venez vous mettre devant moi."

Toutes les quatre, on va se mettre à genoux.

Elle nous caresse les seins, "Alors, vous êtes des pony girls?"

"Oui, Madame."

Elle me caresse la joue,  "C'est toi mia??"

Elle me connaît!!

Je lui dis, "Oui, Maîtresse.", elle paraît sensible à cette marque de respect.

Elle me tend sa main... bon, elle est sale et sent fort, normal, elle fait un sale boulot.

Moi, vous me connaissez, toujours prête embrasser la main qui pourrait me punir. J'embrasse sa main tout en la regardant dans les yeux.

Elle tend son autre main à Hani qui sort 1 cm de langue dégoûtée, la conne!!! Les deux autres filles regardent par terre.

"Bon," dit-elle, "On va vous installer." Elle va vers la sortie en ahanant, sort la tête de sa tanière et gueule, "Un coup de main les gars."

Deux gardiens arrivent. On voit qu'ils ont l'habitude. Ils commencent par aider la première fille à mettre, le bermuda très collant en caoutchouc. Pas facile de se glisser à l'intérieur.

Quand c'est fait, ils l'attachent et lui mettent le cône autour de la tête. Il se présente en deux parties qui se referme sur le cou. Vers l'avant le bord est plus bas, pour qu'on puisse plus facilement arroser la fille

Au fur et à mesure que des gens viennent pisser sur leur visage, le niveau monte et quand, il atteint la bouche, il ne reste plus à la fille qu'à boire si elle ne veut pas se noyer!!! Quelle horreur!!

 

Les gardes s'apprêtent à m'attacher, mais la grosse femme leur dit, "Celle-là, je la garde."

"D'accord"... ils sortent.

Elle se tourne vers moi, "Fatima m'a dit, que tu étais très obéissante."

"Oui, Maîtresse. Je ferai absolument tout ce que vous voulez, du mieux que je pourrai."

"Bon... tu vas t'occuper de ceux qui veulent se faire essuyer par la langue d'une fille."

Alors là,  lécher quelques gouttes de pipi, au lieu d'en boire... beaucoup, je suis partante!!!

 Ça ne va pas renforcer ma popularité auprès des filles, mais, je n'ai rien demandé, moi!

 

Hani n'a pas toujours été gentille avec moi, mais quand il y a deux personnes ensemble, c'est normal qu'une des deux prenne le dessus et ce n'est jamais moi! Je ne lui en veux pas... et même, ça me fait  mal de la voir comme ça et de savoir qu'on va lui pisser dessus...

Son visage est beau et pur... On dirait... une Madone de Botticelli...

 

--- La Madone des Pissotières??

T'es bien un mec, toi, la Voix, aucune compassion!

 

Tant qu'elle ne le l'interdit pas, je pose des questions à la grosse femme, "Il n'y a pas de risque qu'une fille se noie, Maîtresse??

Elle rigole, "Je suis là, pour éviter ça..."

"... et euh... Maîtresse, pourquoi la culotte?"

"Pour les empêcher de pisser. En fin de soirée, elles ont l'air d'être enceintes de six mois. C'est marrant!!"

Pauvre Hani!

Elle va se mettre devant les filles et leur dit : "Quand on vous pisse dessus, vous pouvez fermer les yeux. Interdiction formelle de parler, celle qui le fait se retrouvera dans un autre genre de toilette, nettement moins agréable."

Ouch!! J'ai une idée de ce que ça peut être.

Je n'ose plus parler, non plus... Je reste là, à regarder le bout de mes pieds...

Elle me prend contre elle et me presse contre son gros ventre, "Toi, tu peux parler, ma belle... Tu es la seule qui accepte sa condition."

Euh... oui, contrainte et forcée... mais je suis plus... diplomate que les autres.

Elle m'embrasse sur la bouche... C'est un baiser venant de quelqu'un qui a tous pouvoirs sur moi et qui m'a donné un sale boulot à la place d'un horrible boulot! Alors, je lui rends avec... affection... même si elle a de la moustache, des dents en moins et une haleine parfumée à l'ail... Elle pousse sa langue dans ma bouche qui s'offre... comme je m'offre à tout ce qui représente l'autorité ou qui a le ton qu'il faut... Ça me fait penser aux baisers échangés avec des chiens, en moins... glamour!

 

La grosse femme me dit, qu'elle est la cousine de Fatima. Elles se ressemblent, surtout en ce qui concerne un excédent de 50 kg de graisse pas très fraîche...

Son surnom, c'est Orina! "Urine" en espagnol et franchement ça lui va bien. Elle a l'air comme un poisson dans l'eau dans ce milieu... Enfin disons plutôt comme une baleine dans une mer polluée!!

La "Société" utilise les compétences d'Orina, la pisse, ça ne la dérange pas du tout!

Comme les Hamadryades sont les nymphes des arbres, Orina est la nymphe de la pisse. Une nymphe mineure et bien en chair!

 

Je ne vais pas dire que je suis traitée comme une princesse, je prends  quelques claques sur les joues et sur les fesses, quand je ne comprends pas assez vite ce qu'elle dit, mais comme à chaque fois je la remercie, humblement en lui disant, "Pardon, Maîtresse, je suis stupide".  Ça ne va pas plus loin!

 

Les premiers clients ne sont pas encore, là. Ils doivent être occupés à boire des bières.

Elle m'explique, comment je dois me mettre : à genoux à côté d'elle, plus ou moins assise sur mes mollets selon la taille du client, les mains derrière le dos, la bouche entr'ouverte, le regard vers le haut...

Cinq jeunes entrent dans la pissotière, trois garçons et deux filles.

Ils ont bien picolé et se marrent en regardant les filles à genoux.

Une des filles s'adresse à Orina, "On peut pisser sur elles, nous aussi?"

"Bien sûr." Elle sort deux petits bancs, "Comme ça, vous serez à la bonne hauteur."

"Attendez, qu'on ait fini.", dit un des garçons. Il a sorti son engin et se tient juste en face d'Hani.

Il arrose son visage de Madone, de pisse. C'est un jet de jeune homme bien dru. Elle a fermé les yeux. Son visage et ses cheveux sont trempés et de la pisse s'accumule autour de son cou. Quel sacrilège!!

Ils sont deux à pisser...

 

2img034.jpg

Moi je suis à genoux près d'Orina, qui leur dit, "C'est ici pour vous faire essuyer..."

Le premier qui a fini de pisser vient mettre son sexe dans ma bouche... Je le suce un peu... Il grandit immédiatement... "A moi!", dit son copain. Il frotte le bout de son sexe mouillé sur mon nez et mes joues...

 


C'est familier, d'accord, mais je remercie le ciel de ne pas être avec les autres.  Les filles viennent regarder le garçon s'essuyer sur moi.

Après ça, elles installent le petit banc devant des filles, baissent leurs jeans et posent leurs fesses pratiquement sur le visage des filles et pissent dessus à bout portant! Les garçons adorent le spectacle...

La première qui a fini vient devant moi et presente sa chatte. Je remplis ma fonction et lèche sa chatte emperlée de gouttes de pipi... Elle a mis un pied sur la tête d'une des filles.

 

3img033.jpg

Quand c'est fait, la fille me demande, "Ça te plaît comme boulot?"

Je ne sais pas, si je peux parler. Je jette un coup d'œil à Orina, qui hoche la tête affirmativement,  "Avec vous, beaucoup, Mademoiselle."

Elle sourit, "Ma chatte est toute collante, tu fais un vrai cuni, aussi?? "

Orina répond à ma place, "Bien sûr, c'est 1 $"

Oh, putain, qu'est-ce que je suis devenue bon marché, tout à coup!

Elle se penche de nouveau, les fesses contre mon visage... En fait, ce n'est pas un vrai cuni qu'elle veut  mais un bon rafraîchissement... Genre, bien lui lécher la chatte et l'anus... C'est vrai qu'elle est collante. Je continuerais bien mais elle se bouge. Elle dit à Orina, "Elle est bien cette petite!" et elle met deux billets de 1 $, dans la soucoupe où il y a quelques pièces. Ma côte vient de grimper!

Sa copine vient me faire lécher sa chatte mouillée, sans plus.

 

4madone-2.jpg

Mon visage sent bien la chatte, ça ne me déplait pas!

Les clients qui ont envie de pisser se succèdent Le niveau de pisse augmente dans le cône de toutes les filles. Moi, j'essuie... Ils ne sont pas tous à mon... goût, loin de là! Certains me font lécher et enfoncent dans ma bouche des bites qui feraient dégueuler une hyène atteinte du rhume des foins...

 

5madone-4.jpg

Il y a même une cliente qui me propose une chatte qui n'a pas vu un bout de savon cette année et on est en septembre. Je ne la lèche pas top bien et elle s'en plaint à Orina, "Dis donc, elle a l'air bien dégoûté, la petite!"

"Je vais la punir!", dit Orina. Ooh, non, je lui ai fait gagner 2 $, tout à l'heure.

La sale femme trouve ça bien et elle reste assister au spectacle.

Orina se lève et à l'aide de son pied qui est dans une vieille sandale, elle trace un carré de 20 ou 30 cm sur le sol. C'est quoi ce plan???

Le sol est dégoûtant, couvert de vieille pisse, et de détritus divers...

"Tu vas lécher le sol là,", elle montre le carré, " jusqu'à ce qu'il soit impeccable. Si ce n'est pas le cas, tu vas remplacer une des filles."

Tout! mais pas ça! Je lèche le sol... c'est un peu ignoble. Il y a de la vieille pisse et même ce qui ressemble à du dégueulis! Je suis obligé d'avaler pour que ce soit propre. Le goût est infect!

Bon, cette punition, je la mérite, qu'est-ce que j'ai à faire la délicate???

Je lèche et j'avale. À côté de ça, la chatte de la femme, c'est un... champ de lavande... Quand j'ai fini, le carré brille, je suis sûr que c'est l'endroit le plus propre de ce putain de camp!!

"Viens, ici!", dit Orina.

Je vais me mettre à genoux. Elle lève sa grosse main, "Tu la vois celle-là?" "Oui, Maîtresse.". Je ferme les yeux et je reçois une formidable gifle qui claque sur ma joue "aaaiiiieee!", suivie d'une autre sur l'autre joue "aaaaaiiiiiie!!"

J'ai des larmes plein les yeux, les joues en feu... et les oreilles qui bourdonnent!!

"Je crois que tu as compris la leçon."

J'embrasse ses mains qui viennent de me gifler, "Oui, Maîtresse..."

Il y a des clients qui entrent et je vais vite me mettre à genoux, entre Orina et  les filles!

Oui, j'ai compris la leçon!!!

 

6madone-5.jpg

 

A suivre.

 

Un grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins!!

 

pub pur erog

 

Par miasansdessous - Publié dans : uro - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés