Vendredi 4 avril 2014 5 04 /04 /Avr /2014 18:18

Bientôt, une fille est obligée d'avaler la pisse qui a atteint sa bouche... Ensuite c'est au tour d'Hani...

Moi, je suce et je lèche... du mieux que je peux!

L'heure avance... Les gens ont bien picolé et viennent se soulager. Toutes les filles doivent avaler... Cela devient de plus en plus pénible!

Comme la culotte de caoutchouc les empêche de pisser, leurs ventres se gonflent de plus en plus.

Orina met une pancarte "hors service" sur les filles qui ont l'air d'être enceintes de six mois... C'est le cas d'Hani...

Les autres filles se remplissent à toute vitesse.

"On va arrêter.", me dit Orina, "Ces salopes sont remplies, bientôt la pisse va leur sortir par les oreilles." Elle rit... moi aussi... servilement!

Elle continue, "Tu vas voir quand on les détache, on les laisse un peu se tortiller avec leurs gros ventres, c'est très comique."

Pour qui??

Elle m'envoie appeler les gardes. Ils commencent par enlever le cône qui entoure le visage des filles. La pisse dégouline sur elle... et se répand un peu partout...

Ils attachent les poignets des filles dans le dos.

Aaah, elles ne sont pas fraîches avec leur gros ventre plein de pisse. Elles ont l'air épuisées... Certaines vomissent... C'est en partie ça que j'ai léché tout à l'heure sur le sol!!

Orina circule parmi les filles qui gémissent. Elle pétrit quelques ventres, les plaintes se transforment en cris!

Elle a les yeux brillants et un méchant sourire aux lèvres!

Elle se rassied et dit, "Venez autour de moi." Les filles se pressent autour d'elle.

"Vous pouvez parler..." dit-elle.

Alors là c'est un concert de lamentations et de supplications.

Orina boit du petit lait...

Elle soulève la jupe de son uniforme sale et écarte ses gosses cuisses

"Venez me lécher, si vous faites ça bien, je vous détache."

Ok elles ont bien compris. Hani est la plus rapide, elle plonge la langue en avant... Orina apprécie, mais lui dit, "Stop, laisses-en un peu pour les autres!"

Logique, elle ne veut pas jouir tout de suite...

Elle les désigne à tour de rôle, pour qu'elles ne se battent pas à coups de ventre!!

Mais non, je ne me moque pas!

La dernière, ça dure un peu plus et elle jouit.

Les gardes enlèvent les liens dans le dos de chaque fille au fur et à mesure qu'elles ont léché la maîtresse des lieux!

Aussitôt, elles enlèvent fébrilement leur culotte en caoutchouc. C'est suivi d'une cascade, les filles pissent sur place. Putain! On va en avoir jusqu'aux chevilles...

Leurs ventres diminuent de volume, mais restent gonflés.

"Il faut tout nettoyer maintenant.", dit Orina. "Si ce n'est pas propre dans une demi-heure, vous reviendrez demain soir."

Panique chez les filles. Pas deux jours à la suite!!!

Orina leur ouvre un réduit avec des seaux et des torchons...

"Viens.", me dit-elle.

À  peu de distance des pissotières, il y a un café avec un bout de terrain vague qui sert de terrasse ou de jardin.  Il y a des tables et beaucoup de clients. Des ouvriers et des ouvrières d'après leurs vêtements... Il y a aussi des clients bien habillés, qui viennent s'encanailler. Deux esclaves nues font le service.

Orina est chez elle, ici. La plupart des clients et clientes sont venus pisser à côté.

Une femme lui dit, "Alors, Orina, tes filles sont pleines?"

"Oui! La pisse leur sort par les oreilles!" La 2ème fois, c'est moins drôle... mais tout le monde se marre.

Elle commande des bières...  J'en reçois une aussi.

Mmhhh... c'est bon, je dis, "Merci pour tout, Maîtresse!"

 

Un homme âgé me prend sur ses genoux... Après le boulot que j'ai fait , c'est courageux! Il regarde ma bouche et me demande, "Tu as essuyé beaucoup de bites??"

"Oui, Maître et des chattes aussi."

Il me sourit et m'embrasse... sur la bouche!!

Je sais comment ça va finir : mia sous la table!!

Bah, tant que je peux boire une bière, avant.

 

Un couple avec un chien arrive vers nous, ce qui attire mon attention, c'est que la fille a un collier et une laisse, par contre, le chien n'en a pas...

C'est un ami d'Orina. Ils s'embrassent. Elle lui dit, "Je suis contente de te voir Egolas." La fille ne compte pas!

L'homme est connu ici, on le salue.

"Alors, tu balades tes animaux de compagnie?" demande Orina.

"Oui, ça leur fait du bien."

Elle caresse la tête du chien, "Ils s'entendent bien?"

"Le grand amour! Au rythme où il la baise j'aurai bien tôt des petits!"

Rires!

Alors, je vous les décris, le chien est un beau bâtard. Peut-être mélange de berger allemand et de chien de traîneau. Il a de beaux yeux bleus et il me regarde en souriant... qu'est-ce que je raconte moi, il me regarde en se léchant les babines. OK, je ne demande pas mieux, moi...

La fille est une jolie brune d'une trentaine d'années, presque nue. Je dis presque, parce qu'elle a des anneaux autour du cou, des poignets, des chevilles... Ainsi que dans les oreilles, le nez, le bout des seins et les lèvres du sexe.  Elle est gâtée!

Elle a aussi quelques inscriptions, faites au marqueur sur le corps. Évidemment, il est écrit "pute gratuite" et aussi "3 trous offerts à tous" avec des flèches vers sa chatte, son cul et sa bouche. Eh! pas besoin de flèches!

 

img068.jpg

Egolas, le propriétaire les présente, en commençant par le chien, "Voici  Sheitan et Mara sa femelle." Je pense, "Elle en a de la chance."

Un homme demande à Egolas et Orina, "On peut la baiser?"

Il répond, "Bien sûr, c'est écrit dessus."

Il me regarde et me désigne de la main, "et elle aussi."

Eh, oh! On ne se connaît pas! Il peut pas disposer de moi comme ça ou alors il peut...

Le patron du café apporte une table assez basse sur laquelle Mara va se mettre à quatre pattes. Bien dressée, la fille! De cette façon, on peut la prendre par-devant et par-derrière dans un des trous, généreusement offert à tous. Il y des amateurs! Elle est instantanément bouchée, Mara : une bite dans la bouche et une dans le cul!!

 

img069.jpg

Un qui n'est pas content, c'est Sheitan, ben oui, c'est "sa " femelle. Je demande, Je demande à son propriétaire, "Vous voulez que je le console, Maître, il est déçu."

"Quand on te le dira!"

Pffff, pourquoi pas, maintenant??

Je ne pose pas la question, mais il explique à Orina, "Quand les copains se seront bien vidé les couilles, vous allez voir ce que Sheitan fait avec elle, c'est inhabituel."

Ici,  c'est un café d'ouvriers. Ils n'ont pas souvent des filles à leur disposition.

Les gens bien habillés viennent pour le spectacle, je suppose qu'ils ne toucheraient ni elle, ni moi... même avec des pincettes!

Ils se succèdent des deux côtés de Mara. Elle reçoit aussi pas mal de claques sur les fesses, normal quand on prend une fille en levrette...

Je reçois encore une bière : cool.

Quand tous les mecs, qui en ont envie, ont rempli Mara, son Maître l'envoie se laver... C'est nécessaire! Certains ont joui sur son visage et du sperme a coulé sur ses seins. Les autres ont rempli son cul et sa chatte, elle laisse une trainée quand elle marche!

"Il faut qu'elle soit propre pour Sheitan.", dit Egolas

Des clients rappliquent, il lui demande, "On pourra baiser ta chienne?"

"Bien sûr, elle est là pour ça. Elle va s'occuper du chien et puis elles seront toutes les deux à vous."

Quoi!!! Aaah, non!! Moi, juste le chien... et encore, pour rendre service!

Mara revient toute propre et s'approche du chien.

Sheitan remue ses queues... Celle qui est au-dessus de son cul de droite à gauche et celle de son bas-ventre de haut en bas entre ses pattes robustes...

Mara se penche vers lui et offre ses lèvres et sa bouche à la langue bleue du chien. C'est un vrai baiser. Ma chatte tout humide se crispe.

Ensuite, elle se couche par terre, sur le dos.

"Les préliminaires.", dit Egolas. Effectivement, ils font un 69. Le chien place exactement sa pine rouge et gonflée qui laisse couler un peu de liquide visqueux, au-dessus de la bouche de Mara. Elle la prend en bouche, tandis que de son côté, il lèche mollement la chatte de sa femelle, elle sent le savon, il n'aime pas ça.

 

img070.jpg

Egolas dit, "Baise là,  Sheitan."

Mara est toujours sur le dos. Elle relève complètement les jambes, la chatte bien offerte. Le chien se met sur elle, son sexe la pénètre et il vient l'embrasser à nouveau.

La position du missionnaire!! C'est beau... Egolas les laisse faire un moment Puis dit au chien, "Arrête!"

Eh, il n'a pas fini! C'est pas gentil! Il répète,  "ARRETE!!". le chien obéit, en maugréant...

Il dit à Mara, "Retourne sur la table."

Il y a tout de suite, des amateurs, la bite à la main, devant et derrière elle.

Le chien fait une longue figure! Jusqu'à ce qu'il lui dise en me montrant, "Celle-là!"

Ouuuuiii! Trop cool. Je me mets à quatre pattes, on se fait des bisous. D'accord, il vient d'en embrasser une autre, mais, ça ne me dérange pas trop, je suis large d'esprit comme fille!

 

img071.jpg

Egolas sort son sexe de son pantalon et me dit, "Viens me sucer pendant qu'il te monte..." Pfff... je ne saurai pas bien me concentrer sur ce que va me faire mon nouvel amoureux. Bah, j'ai trop envie de me faire monter. Je prends le sexe en bouche, pendant que le chien enserre ma taille de ses pattes puissantes. Le bout de sa pine se pose contre ma chatte qui l'aspire littéralement, malgré sa taille. Oui, ma chatte n'en fait qu'à sa tête, sans me consulter et dans son genre, c'est une vraie gobeuse!

Alors, je vais vous dire, on ne sait jamais, ça peut vous servir, quand on suce le sexe d'un homme pendant qu'on se fait monter par son chien, l'important c'est le rythme. Il faut bien coordonner les mouvements de la langue et les contractions de son vagin. Accélérer et ralentir, pour arriver à ce qu'on jouisse ensemble... ou pas! Il faut de la psychologie, une bonne musculature et surtout être une vraie salope! Sans me vanter, c'est ce que je suis, mais je veux pouvoir me concentrer sur ce beau chien qui me monte comme une bête!! Aussi, j'arrive à ce que son maître jouisse dans ma bouche en me tenant par la nuque... pour que j'avale tout!

 

img072.jpg

Ensuite... je peux mettre mon front par terre sur les mains et m'offrir au sexe qui explore dans mon vagin des recoins que la bite des hommes n'atteint pas... D'accord, j'ai pas mal d'imagination aussi... J'essaye de me cambrer au maximum afin que le "nœud" me remplisse. Mais bon ce n'est pas à un vieux singe... vous connaissez la suite! Sheitan, les femelles humaines, il connaît. Et il connaît tous leurs tours. Il n'a pas du tout envie de rester collé au cul d'une petite salope à la peau nue. Il enfonce la base du bulbe de son sexe dans mon vagin, mais ne se laisse pas happer.

J'ai beau essayer, il me contrôle. Je vais essayer le faire jouir avant moi, je contracte mon vagin... mais ça ne fait que décuplé mes sensations et vaincue... je jouis en gémissant comme... une chienne comblée et soumise...

Il jouit, lui aussi et les jets de sperme arrosant mes ovaires en forçant le passage de mon col, prolonge mon orgasme.

Il se retire de moi, ça fait "PLOP" comme le bouchon d'une bouteille de mousseux tiède... Je veux me relever, mais Egolas dit, "couche toi sur les dos."

D'accord. Sheitan vient me renifler d'un air un peu dégoûté! Ah la la! les mâles une fois qu'ils ont joui, ils le prennent de haut. Il est quand même satisfait, car il lève nonchalamment une patte et me pisse dessus, ben oui pour marquer son territoire. Alors, je fais ce que j'ai fait une partie de la soirée, je prends son sexe en bouche pour bien l'essuyer!

 

Maintenant, une bonne bière et un peu de repos!

Aaah non! Egolas nous dit à Mara et moi, "Allez vous laver, il y a encore des amateurs pour baiser."

Aaah, non, hein! Trop c'est trop. Je regarde Sheitan pour qu'il vienne à mon secours, mais il hausse les épaules avec accablement, genre, "Si le Maître le dit..."

 

à suivre

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les super dessins.

 

pub pur erog

 

Par miasansdessous - Publié dans : bestialité - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés