Vendredi 25 avril 2014 5 25 /04 /Avr /2014 10:19

Havva et Kacem sont dans la voiture fermée... moi, je la tire, en courant à mon rythme pour une fois... et sans coups de fouet.  

Des amoureux dans une mini calèche... éh! on se croirait dans un dessin de Peynet... Il dessinait toujours des amoureux... Par contre, jamais des pony girls, enfin, à ma connaissance!       

 

Elle a envie de sensations fortes, Havva. Son amoureux actuel ne doit pas ressembler du tout à ses petits amis de la fac.

J'arrive au vieux mur et je m'arrête à l'ombre...

Les amoureux sortent de la voiture et se couchent sans doute à l'ombre... Je ne les vois pas, mais j'entends, "Tiens! prend ça dans ton cul?" "oh oui, oh oui... c'est bon!". Un bruit de claque, "PAF", suivi d'un cri, "Aie!! Oui... ouiiii!".  À mon avis, il doit la prendre en levrette et lui claquer les fesses. Ça, ce n'est plus du tout du Peynet!

Et puis une phrase de Kacem me fait dresser l'oreille, "Je vais te... mettre à la place de mia et tu seras ma  pony-girl!"

À quoi, Havva répond, "Ooh oui, tout ce que tu veux...".

 

Cool! Je ne demande pas mieux, que d'échanger ma place avec elle!

Mais c'est du bidon tout ça! C'est ce qu'on se dit en baisant. Comme, lorsque vous prenez votre femme en levrette et que vous la traitez de pu...

 

--- mia!! ne parle pas des femmes de tes lecteurs, stupide pouliche!!

Ooh, ça va, la Voix! Qui te dit que ça ne les excite pas que je traite leurs femmes de...

--- CONTINUE!!!

 

Alors, les amoureux, pas de Peynet, sont tout près de toucher leur aller simple pour le 7e ciel. Lui, "Je vais décharger dans ton cul!!" Elle, "Aaaah oui, mon chéri... aaaaaahhhhhh."

Voilà, il y en a qui jouisse, d'autres qui galopent!

Puis, Havva nue fait quelques pas... elle s'étire... Elle vient près de moi et me détache, "Dégourdis toi, les pattes, petite bête..."

Je lui demande, "Je peux faire pipi, Maîtresse?"

"Comment fais-tu d'habitude?"

"Parfois en courant, parfois à l'arrêt, Maîtresse."

"Oui... tu peux... d'ailleurs, moi aussi."

On pisse ensemble... quel honneur!! Nos pipis s'évaporent dès qu'ils touchent le sable brûlant, nous enveloppant d'une vapeur musquée...

 

---mia devient lyrique quand elle parle de pisse!!

 

Deux-fois-ma--tre-2.jpg     

 

Ben oui. Elle se redresse et se penche en avant. Pas besoin d'un dessin! Je vais lécher sa chatte, avalant en même temps le mélange des secrétions et du sperme des deux... amoureux!

Quand c'est fait, Kacem s'approche de moi. Il veut, lui aussi une toilette express! Sa bite a le goût des profondeurs du vagin d'Havva... Il l'a prise en levrette, mais dans la chatte, heureusement. Sa bite ressort propre et luisante de ma bouche.

Il va chercher des boîtes de bière et en ouvre une pour Havva. Elle boit une gorgée et crache, "Pouah!! elle est tiède!!"

Elle me la tend... De la bière même tiède, quand on a soif, c'est bon.

Elle se rhabille et me dit... "On va au Magic Desert Pools, tu vois où c'est???"

"Oui, Maîtresse."

Kacem la prend par la taille et la colle contre lui.

"Tu n'as pas oublié ce que je t'ai dit tout à l'heure??"

Là, je dresse les oreilles!

Il continue, "Tu vas faire la pony-girl pour moi."

Je me pince un bon coup!! Aie! non, je ne rêve pas!!

Elle ne discute pas, mais se déshabille et Kacem nous attache toutes les deux de chaque côté du timon.

Un coup de fouet sur les fesses d'Havva qui pousse un cri et on démarre.

Vous connaissez Bizarro World? C'est ici! Je tire une petite carriole avec la fille du grand patron de la Société, celui qui donne des ordres à Barak et à Vladimir!

Havva reçoit quelques coups de fouet (modérés!!)  et au bout d'environ 50 m, je sens qu'elle ne tire plus. Elle me dit, "Arête-toi mia!"

Bon...

Kacem descend de la voiture et détache sa petite chérie qui vient pleurnicher contre son torse en frottant les légères marques de fouet qu'elle a sur le cul.

Quelle chochotte!!

Et moi, qui vient me détacher??? Moi je peux les tirer pendant qu'ils se bécotent...

 

Seule, mouillée de sueur, je les amène devant le grand complexe du Magic Desert Pools...

Il y a de tout ici, des piscines, des toboggans, des spas, des filles nues, des gros clients friqués, des fouets...

C'est Kacem qui vient me détacher et me dit, "Ne t'avise pas de te foutre d'elle". Il est fou, lui!!

On prend un ascenseur jusqu'au... jusque, haut.

Là, une esclave nue nous amène dans un salon de style oriental qui donne sur les piscines.

Un homme vient à notre rencontre. Ils se saluent... enchanté, ravi, maître... tout ça...

Maître?? Kacem a dit Maître???? Et puis ça fait tilt : il doit être un avocat.

C'est un Occidental d'une quarantaine d'années, crâne rasé et vêtu avec élégance d'un costume de lin clair. Il a même une cravate.

À genoux à côté de lui, il y a une esclave. C'est une jolie brune avec une coupe au carré... Elle est nue, bien sûr, sauf pour quelques bijoux. En la contournant, je vois qu'elle a un butt-plug dans l'anus qui représente une petite queue en tire bouchon de couleur rose. C'est mignon et puis ça indique bien le statut social de la fille!!

Dans un coin, il y la belle brune qui a, malheureusement pour elle, pissé sur Kacem... Elle a l'air épuisée...

"C'était bien chez Orina?" lui demande Kacem.

Elle bredouille, "...oui... Maître."..

Ah! putain!! Il l'a envoyé avaler de la pisse... Logique!

Hava et Kacem s'asseyent sur  un canapé collé l'un à l'autre. Je me mets à genoux à côté d'eux.

L'homme élégant dit à son esclave, "Sers à boire, petite truie!" Ben, oui avec cette petite queue, c'est le nom qui lui convient.

Kacem s'adresse à la brune, "Viens ici." Elle se met debout péniblement, "Le notaire a des papiers à te faire signer."

Je vois qu'elle a des marques rouges sur le corps, comme celles laissées par l'électricité. On lui a fait la totale

Le notaire va appeler deux personnes.

"Ce sont les témoins", dit-il.

Il étale les papiers sur la table basse.

Kacem dit, "Tu mets un paraphe sur toutes les pages et sur la dernière, lu et approuvé, le lieu et la date."

On lui demanderait de déclarer qu'elle est responsable du réchauffement climatique, elle le ferait... Elle a compris!

Elle signe tout ce qu'il y a devant elle.  

Alors, moi qui suis vachement futée... aujourd'hui, je me dis, ce sont des papiers qui la compromettent et vont l'obliger à se taire et à obéir.

"Voilà...", lui dit Havva, "si tu avais fait ce qu'on te dit, tu te serais épargnée quelques désagréments (!). Maintenant, on va te montrer ta chambre, il y a des vêtements. Tu peux circuler partout. Si tu es en forme, tu peux manger avec nous ce soir."

Elle a du mal à répondre, elle pleure... les nerfs qui lâchent, "Merci... Maîtresse."

 

Hava s'adresse au notaire, "On va aller se rafraîchir, cher Maître. Je vous laisse mia?"

"Oui, j'ai envie de l'essayer."

"Elle est toute à vous." Puis à moi, "Si ce Monsieur n'est pas entièrement satisfait de toi...", elle cherche une menace bien chiante. Kacem termine pour elle, "Tu iras tirer le chariot d'approvisionnement cette nuit."  

Ouch!!!

Je reste avec le notaire et son esclave

Je lui demande, "Vous me connaissez... Maître (une fois Maître, suffit!)"

"Oui, j'ai lu un article accompagné de photos dans le magazine du groupe." 

Je fais les grands yeux étonnés, genre petite chouette.

"Des belles photos, Maitre?"

"Pas mal. On te voit embrasser un chien sur la bouche et puis te faire monter."

Je rougis... oui, comme une collégienne... "jouer" avec des chiens, c'est pas très bien vu...

Il continue, "On parle aussi de ton habileté à faire une fellation..."

Pas besoin de me menacer du chariot, c'est un homme séduisant et moi j'ai été dessinée pour... lécher les bites... les chattes aussi.

Je vais me mettre entre ses jambes et je pose doucement mes mains sur la petite montagne qu'il y a dans son pantalon.

"Vas-y."

Je défais sa ceinture, puis les boutons de sa braguette.

J'embrasse son sexe à travers le boxer...  puis je le fais descendre...

Je me retrouve nez à nez avec un sexe en érection. Disons, 22 cm de chair dure et chaude... Je fais des bisous tout au long de la hampe du sexe.

Il n'est pas circoncis. Le bout mouillé, preuve de son intérêt pour moi ou de son envie de se faire sucer! Je le frotte sur mon nez et mes joues. Je marque "son" territoire.

Bon... il ne faut pas aller top vite... Je ne découvre pas encore le gland qui reste bien au chaud sous le prépuce à attendre impatiemment de faire connaissance avec mes lèvres, mes dents (en douceur), ma langue, mes amygdales... Bref, la visite complète de ce petit garage à bites qu'est la bouche de mia...

Je descends vers les couilles gonflées, pour les mordiller.

Il sent "Terre d'Hermès" et un peu la sueur d'homme. Ça va bien ensemble!

D'un coup de reins, il vient au-devant de ma bouche... Je continue, les mordillements, les pressions... Il s'impatiente, sa main se pose sur ma nuque et la serre. Ce n'est pas un ordre, mais ça pourrait le devenir si je continue à jouer avec... ses couilles!!

Je remonte le long du sexe. Avec les lèvres, je décalotte le gland... Je mets le bout de la langue dans le méat... J'embrasse le gland, surtout l'endroit de la base, où la peau forme un bourrelet. Seconde pression sur ma nuque, plus insistante, celle-ci.

 

jenbj3.jpg

Ok. J'ouvre la bouche, les lèvres recouvrant un peu mes dents pointues et j'introduis doucement le gland en moi. Welcome home, big boy! Te voilà dans la douceur humide de ma bouche, tu es bien, hein?? Je tourne autour du gland avec la langue... Il aime... beaucoup! Il ne me pince plus la nuque, mais me tapote la tête, genre "bonne petite bête". Un nouveau coup de reins me fait comprendre qu'il veut entre dans ma bouche... Eh, oh! Un peu de patience... je dis ça à la bite, pas au Maître!

Je passe en deuxième. Ma bouche monte et descend sur le membre dressé. Quand il est presque sorti, je le presse entre mes lèvres, et quand il est au fond, il me caresse la luette.

Le plus pénible, quand on a affaire à un membre de belle taille, c'est pour les mâchoires. Je vous dirais bien "demandez à votre femme, quand elle revient du boulot", mais la Voix va encore râler. Donc, j'ai rien dit, hein?

Je sens les cuisses du Maître, qui se raidissent... Ce qui veut dire, "attention, je vais envoyer la purée!!"

Il me prend à nouveau par la nuque pour jouir au plus profond de ma bouche... Ouch!! Des saccades de sperme chaud m'envahissent le fond de la gorge, comme les vagues d'un tsunami qui inonderait une plage sans défense. Il faut avaler sans refermer la bouche!! J'avale le plus possible. Je tousse et un peu de sperme me ressort par le nez... Il ne me lâche pas la nuque, il se trouve bien au fond de ma gorge...

 Il se retire un peu et, avec deux doigts, il presse son membre depuis la base pour faire sortir le sperme qui s'y trouve encore.

Enfin, il sort de ma bouche...

Fière de moi, je lui demande, "Ça vous a plu, Maitre??"

Il frotte son sexe mouillé sur mon visage, "Tu as l'impression d'avoir réalisé un exploit???"

"...euh... j'ai essayé de faire le mieux possible."

Il hausse les épaules et montre la brune toujours à genoux à côté de nous, "Tu n'arrives pas à sa cheville." Il continue, "J'ai senti tes dents et tu avales mal!!"

Quel... non rien... on ne sait jamais, s'il lisait ce texte!

Bon d'un autre côté un Maître ne fait jamais de compliments...

Il se rajuste et me dit, "Va retrouver Mademoiselle Havva à la piscine..."

"...euh... mais..."

Il me montre la porte, "Dégage!"

Bon, je sors... Mon orgueil en a pris un coup.

 

--- Ton quoi, mia??

Non, je veux dire, "je sors, la ... queue entre les jambes."

--- Voilà!!

 

Je dis à la fille dans le couloir, "Je dois aller à la piscine."

"Oui, je sais, Mademoiselle, suivez-moi."

Quand on arrive devant une des piscines, j'aperçois Havva et ses amis. Elle est nue et elle a quelques légères marques de fouet sur les fesses. Je l'imagine bien expliquer à ses copines, "J'ai voulu voir comment c'était!"

Quand elle me voit, elle dit, "Alors, il était content le maître."

Je baisse la tête, "... euh... c'est à dire..."

Elle dit à ses amis, "Il va falloir punir, mia, quelqu'un a une idée??"

Je crois que oui, hélas...

 

À suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les dessins.

 

pub pur erog

Par miasansdessous - Publié dans : domination - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés