Vendredi 30 mai 2014 5 30 /05 /Mai /2014 10:36

 

Le soir, on va dans la chambre d'Alix. Il y a un petit matelas par terre, pour moi.

Son frère vient la rejoindre.

Il me voit à côté du lit et lui demande, "Elle ne te dérange pas?"

Elle rigole, "Pas plus qu'un chat... ou un poisson rouge..."

Eh!! Je veux pas aller dans un bocal!!

Elle ajoute, "Et puis j'ai envie d'essayer un truc..."

"Je me disais bien...", dit son frère.

"Tu vas voir..."

Elle se lève et va prendre un miroir qui est contre un mur.

Il est grand, environ 1 m sur 50 cm.

Elle me le tend, "Tenez ce miroir, pour qu'on puisse se voir."

"Oui, Maîtresse."

Bon, c'est plus cool que faire du ménage...

Est-ce qu'ils sont vraiment frère et sœur?? Bien sûr, ils se ressemblent terriblement. J'ai quand même envie de poser la question. De plus, j'ai remarqué qu'elle était moins... sévère avec moi devant son frère... alors je me lance, "Je peux vous poser une question, s'il vous plait, Maîtresse??"

Elle me regarde. Je regrette déjà... "... euh... pardon...".

"Quoi?"

"Vous êtes vraiment frère et sœur, Maîtresse? Et Hani, est ce qu'elle est votre sœur??"

"Ça fait deux questions!... On est jumeaux et Hani est notre demi-soeur... Enfin...

peut-être."

"Tu ne trouves pas qu'on se ressemble?", demande Rémy.

"Oh, si Monsieur!"

Je vois que ça devient trop familier pour Alix. Elle met la main sur le sexe de son frère, "J'ai envie d'autre chose que de discuter avec la bonne!" Et à moi, "Vous avez bien compris pour le miroir?"

"Oui, Maîtresse."

C'est vrai qu'ils se ressemblent, minces et beaux, les cheveux noirs. Alix a des petits seins et des longues jambes et Rémy est bien monté et a de jolies fesses...

Ils commencent par s'embrasser en se regardant dans le miroir. Leurs langues se frôlent et se touchent comme des dauphins amoureux... Je vérifie qu'ils voient bien leurs reflets... Les  jeux de langues se poursuivent par des baisers passionnés... Rémy ferme les yeux mais Alix a l'air fasciné par leur image...  C'est beau et excitant...

Après les baisers, Alix se couche les mains croisées sous la tête... Son frère lui embrasse les seins, les aisselles... Je bouge mal un moment et Alix ne se voit plus. Elle me dit sèchement, "Redressez le miroir!".

Pas facile surtout que ça me trouble. La deuxième fois que je le tiens mal, elle me dit, "Déposez-le."

"Pardon, Maîtresse, j'essaye... mais..."

Là, je prends une bonne gifle qui claque sur ma joue, et paf le revers de la main sur l'autre joue."

"Aaaaiii!!! Pardon..."

ma-soeur-mon-amour-1.jpg

Alix se frotte la main. "Elle est mignonne avec les joues rouges, tu ne trouves pas chéri?"

Chéri sourit avec indulgence... sa sœur chérie a tous les droits! "C'est vrai, on dirait une petite paysanne!

N'importe quoi!!!

N'empêche, une bonne paire de gifles, ça me rend nettement plus attentive...

"Qu'est-ce que tu as envie de voir, ma chérie? Quand je te lèche le minou?"

Elle réfléchit... puis fait, "...aaaa...aaaaa...", en se tournant vers moi, puis "aaa....tttccchiiiiiiiiiii!". Elle éternue  dans mon visage!!  Je suis toute mouillée... ça surprend!!

Ils se mettent à rire tous les deux! Rémy lui dit, "Tu ne l'as pas ratée, là."

"Je n'allais quand même pas éternuer sur toi."

"Ça ne m'aurait pas dérangé!!"

Oui ben, moi si!! Comme je tiens le miroir, je ne peux même pas m'essuyer... Je contemple mon visage... moucheté! C'est dégoûtant!!

Alix me regarde, "C'est lui faire beaucoup d'honneur d'éternuer que dans sa figure. N'est ce pas ma fille?"

"... euh...oui, Maîtresse."

"Bon, si vous aimez, ça! Ouvrez la bouche!"

Elle se racle la gorge et crache dans ma bouche ouverte... Bèrke!!! C'est chaud, mou et gluant. C'est pas que je sois difficile pour ce que je mets dans ma bouche, mais ça, ça me dégoûte...

 ma-soeur-mon-amour-2.jpg

--- La Voix décline toute responsabilité en cas de dégobillage sur le clavier du pc!

 

Son frère soupire, "Là, c'est toi qui devient familière. Arrête de jouer avec elle!"

"Oui, mon chéri... Et je veux bien que tu me lèches le minou..."

Rémy s'installe entre les cuisses de sa sœur... Elle lève une jambe et la place sur son dos...

Je place bien le miroir... C'est beau... Cette langue dans ses poils noirs...

Elle écarte son sexe d'une main. Il y a un peu de sécrétions blanchâtres le long de ses grandes lèvres, elle murmure, "J'aurais peut-être dû me laver..."

"Non. J'aime comme ça..."

Là, j'ai mon vagin qui se serre et mes glandes de Bartholin (celles qui font mouiller) qui se mettent à fonctionner à plein régime!! En vain hélas, puisque je ne peux même pas me toucher du bout des doigts.

Il lèche... enfonce la langue dans son vagin, suce son clito...

Elle regarde tout en commentant, "mmmhhh c'est bon... tu me lèches si bien... suce-moi mon chéri... ah oui!! tu me tues!!!"

Un peu excessive peut être???

Elle ne veut pas jouir comme ça, "Viens sur moi mon chéri."

Il arrête et se couche sur elle, dans la position du missionnaire. elle commence par renifler son odeur sur lui.

Il lui demande "Ton odeur te plaît ma belle?"

"Oh oui... surtout sur toi..."

ma-soeur-mon-amour-3.jpg

Ensuite, ils font l'amour dans la position du missionnaire, bouche-à-bouche, corps collés. Elle a relevé les jambes et les a croisés sur les reins de son frère chéri...

Elle me dit, "Rapprochez le miroir de mon visage."

Du coup, il y a deux Alix, les yeux dans les yeux.

Elle aime son frère, mais elle s'aime aussi.

Et puis comme ils se ressemblent très fort, je veux dire pour tout, ils jouissent ensemble...

Lui, "Tiens! Tiens! Tiens! Tiens!", ça correspond, sans doute, chaque fois à une giclée de foutre arrosant l'utérus de sa sœur!!!

Quelques minutes après qu'ils soient grimpés aux rideaux tous les deux, les amants restent alanguis... 

Et puis Alix dit, "mia, déposez ce miroir et sur mettez-vous sur le dos."

Elle vient s'accroupir au-dessus de mon visage, "Gardez tout dans la bouche.".

Bon... Elle met sa chatte contre ma bouche qui se remplit de sperme...

"Maintenant embrassez-moi..." Je ne demande pas mieux. On s'embrasse et je lui envoie la précieuse cargaison...

Elle avale les yeux fermés, comme si c'était une Margarita bien fraîche, au milieu du desert Mojave...

Elle retourne sur le lit, puis me dit. "Venez nettoyer ma fille."

"Oui, Maîtresse."

Je me glisse entre ses jambes avec autant de plaisir qu'un Bernard l'Hermite glissant son petit corps nu et dodu, dans la coquille abandonnée d'un Murex.

Je lèche soigneusement sa chatte... Le plus gros a déjà été transféré dans sa bouche via la mienne.  

Au bout de peu de temps, elle referme les cuisses, "Assez! Retournez dans votre cuisine, ma fille!"

 

En faisant profil bas, mais alors très, très bas, je passe deux jours, à peu près calme. Et puis cet après-midi, Alix me dit, "Il y a des vêtements à repasser."

Ah oui, on repassait en 1944! De plus, avec des fers à repasser qu'il fallait chauffer sur un poêle à charbon!!

Je fais très attention, mais bon, c'est inévitable, je brûle légèrement un chemisier!

Colère d'Alix, supplications de mia. Le verdict tombe : le martinet!

Oh putain!! Je ne l'ai eu qu'une fois, mais je m'en souviens toujours quand je m'assieds!!

Je m'apprête à aller le décrocher, en pleurnichant d'avance, mais elle me dit, "Vous êtes pressée, ma fille?"

"... euh... non, Maîtresse..."

"Alors, on fera ça demain après le repas, devant les filles!"

Elle veut un public!!

Sans grand espoir, j'essaye, "C'est la première fois que je repassais... et pardon... ne me punissez pas..."

Elle me répond, "Si j'avais dû faire autant de cinéma que toi, chaque fois que je l'ai reçu!"

Aaaah? Il est vrai qu'Hani et elle ont la même mère... 

Je voudrais déjà être le lendemain midi, après la punition...

Le soir au repas en voyant la tête que je fais, une des filles me demande, "Tu as un problème mia?"

Je regarde Alix qui répond à ma place, "Cette petite conne a brûlé un de mes chemisiers en le repassant, je lui ai dit qu'elle serait punie demain midi, après le repas."

 

Le temps me fait peur! Il passe trop vite quand on mange une glace et trop lentement dans la salle d'attente du dentiste!! Dans mon cas, il s'arrête pratiquement, en attendant ma punition!

 

Le lendemain midi, je sers à table. Les filles me regardent en souriant... Ravies de voir une autre qu'elles, punie. Se mettre à la place des autres ce n'est pas leur genre!

Le repas fini, je débarrasse, mets les restes dans une assiette pour moi et j'attends la permission d'Alix pour manger.

Au lieu de ça, elle me dit, "Allez "le" chercher."

Je vais décrocher le martinet, lui tend et remonte déjà ma jupe pour essayer de l'amadouer.

Elle me dit sèchement, "Qu'est-ce que vous faites?"

"... mais... je croyais..."

"Laissez croire les béguines, stupide!"

Ça, c'est une expression d'époque!!

Elle regarde Hani et lui dit, "Toi, ici."

Les deux demi-sœurs se détestent. J'ai entendu Rémy, qui le disait à un de ses amis. La mère étant toujours du côté d'Alix.

Hani se lève et vient se mettre devant elle.

"Explique, pourquoi tu vas être punie."

"J'ai mal parlé à un soldat allemand."

"Déshabille-toi!"

Hani enlève sa robe à fleurs, en dessous, elle est nue. Sa toison noire et bouclée me rappelle des moments si agréables...

Alix me prend le martinet des mains et lui dit, "Bras levé, jambes écartées. Si tu ne restes pas dans cette position, on t'attache."

 

Je n'aime pas voir Hani punie. Je sais qu'elle peut être dure avec moi... mais pas trop et puis... se faire fesser en public, par sa jeune sœur, quelle humiliation!!

Alix dit, "Attention, Hani, le nombril." Elle lève le martinet et la frappe au-dessus du pubis. Hani fait la grimace.

Ensuite, Alix continue d'énumérer, avant de frapper, "Les fesses", "Le dos"  "Cuisse droite", "Mollet gauche", "Les seins".

Là, Hani pousse un gémissement, ce qui fait sourire sa sœur. Elle continue de lui donner des cinglées, jusqu'à ce qu'elle soit couverte de marques rouges.

Hani gémit de plus en plus et des larmes coulent sur ses joues, mais elle ne supplie pas comme moi, je ferais.

Et dire que ça va sans doute être moi, la suivante!

Enfin, Alix s'arrête et lui demande, "Tu seras plus polie avec les clients?"

Hani répond, "Oui", d'une petite voix.

"Oui, qui?"

"Oui, Mademoiselle Alix."

La honte!!

 

A suivre...

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog

Par miasansdessous - Publié dans : inceste - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés