Vendredi 6 juin 2014 5 06 /06 /Juin /2014 10:12

 

 

0707jencarDSC_0090.jpg


**********************************************************************************************

 

Ce n'est pas fini pour Hani! Je ne sais pas ce qu'il y a eu entre les demi-sœurs, mais Alix a l'air de la détester.

Elle va dans une autre pièce et revient avec la planche à lessiver. C'est une plaque en métal avec des sillons bien en relief pour frotter le linge mouillé.

"Mets-toi à genoux là-dessus, les mains croisées dans la nuque. Tu pourras réfléchir à l'importance d'être polie avec les clients".

Sa mère, qui est aussi la mère d'Hani, en rajoute, "Tu en as pour une heure en pénitence... et que le bout de ton nez touche le mur!"

C'est cruel et humiliant!

Heureusement qu'Hani a des petits nichons!! Je veux dire que si a des gros nichons, il est difficile de toucher le mur...

 

*** mia n'a pas de problèmes pour toucher un mur avec son nez!

Pourquoi t'es jamais gentil, avec moi, la Voix?

*** "Gentil n'a qu'un oeil."

Pfff... n'importe quoi!!

 

Les filles félicitent Alix. Quelle bonne idée, le piquet à genoux sur la planche à lessiver! Quelle bande de garces!

 

bordell-1.jpg

 

L'après-midi, je fais les corvées habituelles.

Quand je reviens dans la petite salle à manger, Hani n'est plus, là. Elle doit avoir mal aux genoux!! 

Je la revois le soir, quand je fais le service. Elle a l'air normale... mais c'est une dure, Hani. J'essaye de voir l'état de ses genoux et je ne comprends pas qu'Alix me demande quelque chose. Elle me crie dessus, "Vous êtes sourde, mia! Pour la deuxième fois, allez me chercher..."

Et là, on sonne.

"Allez ouvrir...", me dit-elle.

Ouf!! Sauvée par la sonnette.

C'est un officier allemand avec deux soldats. Il aboie, "Où zont elles??"

"...euh... les filles d'à côté sont en haut, Monsieur..."

Ils montent rapidement l'escalier.

Il arrive dans la pièce et gueule, "Scheiße! Qu'ezgue z'est gue ze portel à côté??"

Bon, l'accent allemand, je ne vais pas continuer.

Il dit donc, "Merde! Qu'est-ce que c'est ce bordel"

Toutes les filles se sont levées et personne ne répond.

"J'ai posé une question!!"

Alix, celle qui a le plus de couilles, se décide, "Il y a quelque chose qui vous a déplu, Monsieur l'officier?"

"Les hommes sont là devant votre claque, à faire la queue en attendant que ça ouvre."

Je lui dis, "Normal de faire la queue devant un bordel."... enfin, je ne le dis pas, je le pense.

Comme s'il avait entendu, ce que je pense, il me désigne du doigt, "Toi! Je ne t'ai jamais vue à côté."

Je baisse la tête, "Je suis la bonne, Monsieur."

Je n'ai pas parlé fort et il n'a pas compris. "QUOI???"

"Je... je suis la bonne, Monsieur."

Il gueule, "Au bordel!"

Il regarde la mère d'Alix, "Et toi avec tes gros nichons, tu vas faire la pute aussi!"

Tête de la mère!

Il se tourne vers Alix, "Maintenant, c'est toi la patronne et tu me mènes toutes ces putains à la baguette! Je vais t'envoyer des filles en plus."

Alix est sur un petit nuage! Tout le monde sera sous ses ordres.

Elle lui dit, "Merci, Lieutenant, vos hommes seront satisfaits."

"Gutt! Auf Wiederssehen, Fräulein."

Alix sort son meilleur allemand, "Auf Wiederssehen und danke schön."

Voilà, quand c'est la guerre tout peut arriver, par exemple qu'une gamine dirige un bordel et punisse qui elle veut.

Alix est donc aux anges, enfin dans son cas ce ne sont pas des anges, mais des démons. Elle a tous pouvoirs sur tout le monde. Pour moi, ça ne change pas grand-chose... Au contraire, elle a d'autres victimes potentielles!

Par contre, sa mère n'a pas l'air d'apprécier, d'avoir été rétrogradée de patronne à pute, parce qu'elle a de gros nichons.

Les premières paroles d'Alix sont pour elle, "Tu vas devoir m'obéir..."

"Oui..."

"Oui, qui?"

"Oui, Mademoiselle Alix." Ouch! C'est dur à sortir... 

 

la rochelle                  

 

Le lendemain après midi, des soldats amènent trois nouvelles pensionnaires. Une blonde potelée, une pâle jeune fille rousse et... Angélique la jolie Black qui a eu quelques ennuis avec les amis d'Havva, membres du KKK ou un truc du genre... 

Alix organise ce bordel comme si elle avait fait ça toute sa vie.

Elle a maintenant 12 pensionnaires. Sa mère, Hani, moi, Angélique et huit filles  mignonnes. Elle réunit tout le monde dans le salon.

Elle s'assied dans un canapé. Remy, son frère chéri est à côté d'elle.

On est toutes devant eux.

Elle nous fait un petit discours, "Ce que j'exige de vous, c'est une obéissance absolue. Celle qui ne fera pas ce que je dis, sera punie. La première règle est de satisfaire les Allemands, ensuite les clients ordinaires. C'est compris?"

On dit toutes, "Oui, Madame."

 

Vers 17 h, Alix décide ce que nous allons mettre comme vêtements... enfin si on peut dire vêtements... Plutôt des sous-vêtements. Vous voyez La Perla?? De la lingerie classe et sexy. Eh bien c'est pas ça du tout!

Il y a des demi soutiens-gorge qui laissent le bout du sein découvert, des culottes fendues, des déshabillés ultra-transparents... Alix nous donne des ordres, "Vous ceci, vous ça..."

Une des filles demande, "Est ce qu'on peut se dire quelques mots entre nous,  Madame."

Déjà, elle ne reçoit pas de gifle, "Tant que vous m'obéissez et que vous faites tout pour satisfaire les clients, oui."

Angélique choisi les sous-vêtements que les autres filles ont laissés. Et moi, j'ai pris ce qu'Angélique me laisse : une culotte fendue... c'est tout! C'est léger comme tenue!

Elle a un déshabillé transparent et de jolies chaussures dorées.

Je soupire, "Je n'ai qu'une culotte..."

Angélique me repond, "Tu aurais voulu quoi? Une robe de Princesse?"

Oui!

 

 

En fin d'après midi, on va toutes à côté.

Peu de temps après, le lieutenant arrive avec quelques soldats. Ils s'installent. On ouvre le champagne, on les sert. Alix s'adresse au lieutnant, "On doit choisir qulqu'un pour faire le service. J'ai pensé que ça vous amuserait."

Il est un peu surpris, mais il lui dit, "Allez y."

Alix reprend, "Pour faire le service... La négresse, ce serait le plus logique ou alors... " Elle me regarde, du coup toutes les Allemands et les filles me regardent aussi.

Eh! je ne suis plus la bonne, moi, le lieutenant l'a dit!

"Qui vote pour mia?"

Onze mains se lèvent!! Même celle d'Angélique, la Black.

Elle me dit, "Tu ne votes pas, mia?"

Je lève la main!! "Si, Maîtresse, pardon." Ça ne change rien!

"Explique-nous pourquoi, c'est toi qui dois être la servante et pas la négresse."

"Je ne sais pas Maîtresse, parce que vous l'avez décidé comme ça?"

"Explique pourquoi tout le monde t'a choisie et essaye d'être convaincante, sinon..."

Pppffff... "Parce que je suis une servante dans l'âme, Maîtresse, que j'obéis humblement à tous les ordres comme une chienne qui a peur du fouet."

 

bordell-3-copie-1.jpg


Difficile, de se déprécier plus...

"Joli, mia!!" dit Alix, "La peur du fouet te fait trouver de jolies formules... Maintenant, on va voir si tu dis la vérité. Celles qui veulent vont te donner un ordre à exécuter."

Mais, pourquoi?? Pourquoi jouer à ça?? Qu'elle s'occupe de son bordel...

Sans doute pour asseoir son autorité et amuser les Allemands à mes dépens. Les filles vont s'installer à côté des soldats. J'ai une grosse impression que tout ça est combiné!!  

Une petite blonde demande, "Je peux commencer, Madame?"

"Oui, vas-y"

"Merci. Alors, mia tu vas te déshabiller, mettre ta culotte sur la tête et chanter une chanson de cul!"

Elle est folle!!

Je ne sais pas chanter! Je ne connais pas de chansons par cœur, encore moins de chansons de cul.

Pour tout dire, la chanson, c'est pas mon truc, surtout en public.

Tout en enlevant mon uniforme, je réfléchi le plus fort possible à une chanson paillarde...

Rien!!

Nue, je me coiffe de ma culotte!! Et là je prends un coup de fouet d'Alix sur l'arrière de mes cuisses! Je fais un bond en criant! Et puis, je me souviens d'une chanson que j'ai entendue dans un bar à matelots et qui m'avait plu.

Alors... je me lance en me frottant l'arrière des cuisses :

 

Sont les filles de La Rochelle
Qu' ont armé un bâtiment
Elles ont la cuisse légère
Et la fesse à l'avenant
 

 

Ah' la feuille s'envole, s'envole
Ah! la feuille s'envole au vent
 

 

Sont parties aux Amériques
Un matin, la voile au vent;
Ont choisi pour capitaine
Une fille de quinze ans.

 

Ah' la feuille s'envole, s'envole
Ah! la feuille s'envole au vent
 

 

Nous n'avons pas besoin d'hommes,
Disaient-elles à tout venant;
Mais au bout de six semaines
Elles avaient le cul brûlant.
 

 

Ah' la feuille s'envole, s'envole
Ah! la feuille s'envole au vent
 

 

C'est tout ce que je connais!

Voilà, je salue, ma culotte tombe par terre, ce n'est pas chanteuse que je devrais faire, c'est clown!!

Il y a eu des rires, mais moins que je ne pensais.

Alix me fait même, une sorte de compliment, "Pas mal, mia! Vous chantez comme une gamine de six ans et ça ajoute du piquant. Vous chanterez pour les clients."

Bon... C'est vraiment pas mon truc, mais me faire punir par Alix, encore moins! 

Jusqu'à présent, ça va... oui, jusqu'à présent!!

La suivante est la mère d'Hani, d'Alix et de son frère. Aïe! Elle prend un verre et crache dedans, quelques filles l'imitent, pas toutes heureusement!!

Je prends le verre qu'elle me tend!!! Ça me dégoûte, vraiment! J'essaye de ne pas regarder le verre à moitié plein de salive et de crachats! Et puis je bois et j'avale. Bèrke!!!!

Après ça, une fille me tend un mégot, c'est mauvais, mais je préfère ça!!

Pour terminer, Alix!!

Elle me dit, "A 4 pattes!" Puis elle va chercher une grosse carotte avec de la verdure et me l'enfonce dans le cul, à sec!!!  "Aaaiii!!" Je pousse un cri quand elle l'enfonce complètement! Il n'y a plus que la verdure qui me sort du cul!

Elle jette trois trognons de pomme par terre et me dit, "Mange comme une truie!"

Je pousse des grognements et mange les trognons en remuant un peu ma queue, enfin les fanes qui dépassent de mon cul.

Hilarité générale!!

Les Allemands s'amusent comme des petits fous!!              

Alix me dit, "Bravo mia, vous avez été ridicule à souhait et vous avez obéi à tous les ordres. Je vous déclare officiellement la servante de tout le monde. Relevez-vous."

"Merci, Maîtresse... euh... je peux aller à la toilette?"

"Demandez au lieutenant."

"Je peux aller à la toilette, lieutenant, s'il vous plait?"

"Oui, va chier ta carotte, qu'on puisse te mettre autre chose dans le cull!!"  

Grosse rigolade!!


A suivre.


Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

**********************************************************************************************

0707jencarDSC 0091

 

pub pur erog 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés