Vendredi 29 août 2014 5 29 /08 /Août /2014 10:10

aaaP1410114

****************************** 

Johnny, le mousse, vient me chercher. Il m'entraîne sur le pont du bateau et me dit, "Regarde!"

"Ooooh!! On voit la côte!!"

Wilson et Foxy nous rejoignent.

Johnny m'explique, "C'est la République de Salé. Territoire où se retrouvent des pirates, des corsaires, des fugitifs, des putains, des marchands..."

Wilson est de bonne humeur. Sans doute, à l'idée de débarquer, car il donne quelques détails, "C'est un ensemble de trois villes : Salé-le-Vieux, Salé-le-Neuf et la Kasbah. C'est un état qui nous appartient."

"Aux pirates, Maître?"

Il hoche la tête... "Oui."

On pénètre dans une baie qui est en fait, l'embouchure du fleuve Bouregreg.

La République porte deux noms, République de Salé ou République de Bouregreg.

J'aperçois des remparts et à l'intérieur, les toits de grands bâtiments et des maisons blanches tout autour.

 

Sal---le-Vieux-1.jpg

 

On remonte le fleuve et on jette l'ancre assez loin de la berge.

Le capitaine, Wilson et deux autres hommes montent dans une première embarcation venue de la côte... Foxy est avec eux.

Je demande à Johnny, "On ira aussi, Maître?"

"Ça m'étonnerait..."

Bah! Tant pis...

En l'absence de Wilson et de Foxy, c'est Johnny le Maître... enfin, le mien.

On va dans un coin, se bécoter. Ensuite, je dois lécher son sexe... normal.

Ensuite ceux de ses copains. Oui, il est partageur, comme garçon!

Heureusement, ils ont réussi à piquer un pichet de rhum. J'en reçois aussi. C'est très fort, mais ça fait du bien. J'oublie un peu la situation dans laquelle je me trouve.

Le soir, on est allongé sur le pont, un peu bourrés! Un homme crie, "Quelqu'un sait où est la Princesse??"

Johnny ne dit rien, mais un autre homme répond, "Ouais, ici!"

L'homme a une lanterne. Il vient vers nous et dit, "Le capitaine te réclame."

Moi???

Merde, j'étais bien!! Johnny et moi, on échange un baiser et j'y vais...

On me fait monter dans une barque et on va vers la ville.

Retrouver le plancher des... dromadaires, ça fait du bien!

On se dirige vers une grande taverne dont la façade est éclairée par des torches. Je distingue, le nom "Jolly Roger". En dessous, on a peint, le crâne et les deux tibias croisés, représentés souvent sur le drapeau des pirates.

L'intérieur est éclairé par de nombreux grands chandeliers.

À une table, il y a le Capitaine, Wilson et d'autres hommes bien habillés.    

Des filles font le service. Elles sont vêtues d'une simple tunique très courte, comme on a eu sur le bateau. Moi je suis nue... à part la bande de tissu rose autour de la taille, symbole de ma... pureté. Toute relative, vu tout ce qu'on m'a obligé à faire!

Les chandeliers, les bougies, ainsi que les belles robes de certaines filles, proviennent sûrement de pillages.

Les gens me regardent comme une bête curieuse! Le bruit a sans doute courru qu'une Princesse pucelle allait arriver.

Foxy vient me prendre par la main.

Je lui dis tout bas, "Qu'est-ce qu'on va me faire? J'ai peur, Maîtresse."

Elle rigole, "Ça ne m'étonne pas!"

Elle me fait tourner sur moi-même devant les hommes attablés. Elle dit, "Faut l'imaginer lavée et arrangée..."

Une jolie Arabe habillée d'une djellaba transparente, qui est attablée avec les hommes, me demande, "Tu es vraiment pucelle?"

"...euh... oui, Maîtresse."

"Ton cul, aussi?"

"Oui, Maîtresse."

Le capitaine lui dit, "Qu'est-ce que tu en penses?"

La fille me fait signe de venir près d'elle. Elle me caresse les fesses, "Elle a un beau cul, pour une blanche. Se faire servir par une Princesse, ça devrait attirer du monde."

Le capitaine lui dit, "Je vais aller chercher trois jolies Françaises, que le capitaine Boyd a capturées, une mère et ses deux filles. Elles sont la femme et les filles d'un gros propriétaire de plantations aux Antilles. Elles faisaient route vers la France, quand, elles ont croisé la route de Boyd!! Ce sont des comtesses ou un machin du même genre!"

La jolie Arabe a les yeux qui brillent, "La princesse, plus la mère et les filles, on va faire des affaires en or, Maître!"

Il sourit, "Si ça marche bien, je te donne ta liberté et on s'associe, Souad."

"Merci, Maître."

Ne plus être esclave... un rêve pour nous toutes, ici. Hélas, un rêve presque inaccessible...

  

Pour moi, être esclave sur un bateau ou dans une taverne, ça ne change pas grand-chose... Toujours des sexes à sucer et le fouet si on n'obéit pas ou même sans raison!

Souad demande, "Il faut qu'elle reste pucelle, Maître?"

"Oui... mais si tu as très bonne proposition, tu peux vendre son pucelage.  Ça ne changera pas de beaucoup son prix à Alger... Sinon, tu peux utiliser sa bouche et son cul!"

Non mais, il est fou lui!! Ça doit faire très mal... et puis il parle de moi comme si j'étais un objet... Oui, bon, une esclave ou un objet, ce n'est pas très différent!

Le Capitaine se lève pour partir, les hommes qui sont attablés avec lui, aussi.

Il embrasse la fille en lui disant, "Je compte sur toi, Souad?"

Elle lui dit, "Je ne vous décevrai pas, Maître!"

 Foxy me fait un petit signe de la main... c'est tout!

 

Le capitaine parti, des client viennent m'examiner...

Il y en a un qui demande, "On peut toucher, Souad?"

"Oui bien sûr, mais pas de doigt dans la chatte!"

 

Sal---le-Vieux-2.jpg   

 

Des hommes viennent... me tâter! Un peu comme on tâte les fruits sur un marché pour voir s'ils sont mûrs. On tâte mes fesses, comme si c'était des melons et mes seins comme si c'était des... euh... citrons.

Quant à mon abricot, personne n'y met un doigt! J'ai toujours cette ceinture rose.

Un homme met trois pièces d'argent sur notre table. Ça doit faire une belle somme, d'après la tête que fait Souad.

Il lui dit, "Je veux qu'elle me suce!"

"J'ai une servante qui suce très bien, pour moins que ça... La Princesses ne l'a  jamais fait, vous risquez d'être déçu."

Je pense qu'elle dit, ça pour l'exciter, parce que, je n'ai fait que ça sur le bateau!  

Il me dit, "Tu n'as jamais sucé un homme?"

Je deviens toute rouge, "Non, Maître."

Je rougis parce que je mens, mais ça peut passer pour de la pudeur!

Il ajoute deux pièces.

Souad les prend et dit, "D'accord."

Elle me désigne l'entre jambes de l'homme, "Tu vas le sucer et s'il n'est pas satisfait, tu vas passer une très mauvaise nuit!!"

Je m'agenouille entre ses cuisses et dégage maladroitement son sexe.

Pppfff,  il sent fort... Je le mets devant ma bouche, puis je fais de grands yeux de biche apeurée, "Comment, dois-je faire, Maître?"

Ça lui plait. Il m'explique, "Tire doucement sur la peau.... Puis tu le lèches bien soigneusement... Ensuite, tu prends le bout dans ta bouche, en faisant attention à tes dents." Oui je sais, les hommes ont très peur des dents!

"Et tu fais des allers-retours, de tes lèvres jusqu'au fond de ta gorge. Quand je vais jouir, un liquide chaud va envahir ta bouche, tu devras tout avaler sans me mordre la bite. Tu as compris??"

"Oui, Maître."

Je m'applique... en faisant semblant que c'est la première fois. L'odeur, le goût me dégoûte toujours autant! Je le regarde en levant les yeux tout en lèchant son gros machin!!

Il pousse des grognements et dit, "Aaah oui, suce bien, petite salope!!"

"Mmmmmhhhh..." Puis des grognements! Il n'est pas discret, il veut que tout le monde sache ce que je lui fait!

Ma fausse inéxpérience doit l'exciter, car il geint de plus en plus fort.

Après quelques minutes, je sens le sexe se gonfler dans ma bouche... Il gueule, "AAAAH OUI BORDEL DE PUTAIN DE SALOPE!!! AAAAAHHHH!!!"

Le sperme inonde ma bouche, j'avale tout péniblement. Pouark!! C'est abondant, chaud et visqueux!!

Je garde le sexe qui devient tout mou en bouche, genre, c'est la première fois et je ne sais pas ce que je dois en faire...

Qand il se retire, je prends sa main, "J'espère que c'était bien, Maître, pour une première fois."  

Il me caresse la tête. Je ronronne : je ne serai pas punie.

"Tu lèches comme une vraie putain!"

Euh... c'est un compliment, ça??

Je dis merci, "Maître."

  

Les derniers clients récupèrent les armes qu'ils ont dû déposer en arrivant.

Il y a deux hommes qui assurent la sécurité : un Noir et un Arabe, costauds et armés, eux.

Souad dit au Noir, "Fait coucher la Princesse avec les autres..."

Il me fait signe de le suivre. Les trois servantes nous accompagnent...

On va dans un bâtiment qui se trouve à l'extérieur. Il fait très sombre.

Le garde dit à une servante, "Explique-lui..."

Un peu de lumière de la lune filtre par des ouvertures dans le toit.

Il y a l'air d'y avoir pas mal de filles couchées par terre.

Elle me dit, "Tu bois, tu prends une paillasse et tu dors..."

La servante me montre un coin où il y a des cruches d'eau. Je vais vite boire.

Il y a aussi un seau, qui empuantit l'atmosphère.

Je me couche, épuisée, et je m'endors...

 

Le lendemain, il fait clair dans la pièce, je vois des rangées de filles de chaque côté de la pièce.

Le garde arrive, "Debout!!"

Toutes les filles se lèvent précipitement. Il faut dire qu'il a un fouet en main et envoie une cinglée à celle qui ne va pas assez vite à son goût... Il y a des bousculades, des gémissements, des cris...

Certaines filles sont attachées au mur par une chaîne fixée à leur collier de fer.

Le garde me dit, "C'est ce qui arrive à celles qui essayent de s'enfuir."

Normal!!

Ils les détachent et conduisent tout le monde à l'avant de la taverne.

Là, les gens, qui ont besoin de main-d'œuvre, viennent faire leur choix.

Les trois servantes et moi, on suit le garde dans le couloir qui mène à la taverne...

Il me montre une porte, "Attend ici."

Quand la porte s'ouvre, je suis devant le garde Arabe nu et impressionnant.

Il me dit, "Va chercher du thé..."

"Oui, Maître."

Je vais vite dans la taverne et je dis à une servante, "Je dois apporter du thé."

Elle a un plateau tout préparé pour la Maîtresse, thé, pâtisseries...

Je retourne vers la chambre. La porte est entr'ouverte. Je toque doucement et j'entre.

Souad est couchée en travers d'un grand lit.

Je dépose le plateau et me mets à genoux. Autant essayer d'amadouer la patronne!

Elle est nue sur le lit. Son abondante chevelure brune est en broussaille. Son corps est tout en courbe, les seins en poires, les fesses rondes. Son pubis est épilé et comme ses cuisses sont écartées, je vois la fente rose et humide de son sexe...

Elle est très attirante!

Elle baille et s'étire... ses aisselles, épilées aussi, sont luisantes de sueur.

Je dis, "Bonjour, Maîtresse,"

Elle me regarde, "Ah oui, la Princesse... T'as pas l'air d'une Princesse comme ça, à genoux..."

Elle se lève va s'accroupir sur un seau en bois...

"Couche toi sur le dos.", me dit-elle.

Décidément!!

Je m'allonge par terre. Elle pisse, mais pas comme cette grosse vache de Murphy. Elle, c'est le bruit que fait une cascade d'eau fraîche dans les rochers. Elle pisse mais comme... une Princesse du désert ou une nymphe des bois.

Quand elle a fini, elle vient s'accroupir sur mon visage.

Je lèche quelques gouttes de pipi... au goût... euh...

 

*** La Princesse est-elle en train de virer de bord?

Bon, je ne sais pas qui tu es... mais c'est possible! Elle me plaît beaucoup!!

Et puis elle sent tellement meilleur que les hommes.

 

Quand j'ai léchée les gouttes qui restait sur son sexe, elle dit, "Suce moi!"

Elle "pousse" et j'ai dans la bouche, ce que son amant a laissé en elle ce matin. Nettement moins agréable!

 

Sal---le-Vieux-3.jpg

 

Une servante, toque à la porte et entre... Souad est toujours assise sur moi.

"Bonjour, Maîtresse..."

Elle lui dit, "Regarde Lila, je suis assise sur le visage d'une Princesse!"

La servante rit... complaisamment... et dit, "C'est vous la Princesse, Maîtresse!"

Quelle lèche cul, celle-là... Enfin, non, ça c'est moi!

Souad se lève...

D'accord, c'est un peu humiliant de lécher un cul. Celui de Murphy, c'était horrible... mais... Souad est belle et elle sent bon.

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

pub pur erog 

Par mia - Publié dans : domination - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés