Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 10:50

 

Souad, ce n'est pas le genre à se déshabiller et à ouvrir la bouche ou les cuisses, devant le premier venu... sauf, si celui-ci a de l'or! Beaucoup d'or!

Elle enlève son mince vêtement et vient s'offrir au Capitaine.

Il l'assied sur ses genoux et elle passe un bras autour de son cou.

Là, où il y de l'or, il n'y a pas de femmes honnêtes. D'autant qu'ici, il n'y a  pratiquement que des putains et des esclaves.

Souad, la chatte sauvage, fait papattes de velours.

Elle lui demande, "Vous voulez que je les fasse jouer ensemble, Capitaine!"

"Vas-y, ma belle!"

Elle crie, "Vous! (les trois Françaises) ici! Nues!".

Mère et filles enlèvent leurs chemises et viennent vite se mettre dans la position qu'on leur a enseignée dans l'après-midi : debout, mains derrière la nuque, jambes écartées et reins cambrés pour mettre en valeur les seins et les fesses.

Certains des clients baisent ou se font sucer par les captives gracieusement offertes par le Capitaine, mais plusieurs d'entre eux, viennent voir les Françaises.

La mère peut avoir une petite quarantaine d'années, elle a un beau visage, des cheveux châtains, un ventre rond et des seins en poires qui accusent un tout petit peu de fatigue.

Souad lui dit, "Présente-toi!"

"Comtesse de B., Maître." Elle montre ses filles, "Mes filles, Anne et Catherine."

Les sœurs ont les cheveux châtains, aussi. Elles sont minces avec de petits seins fermes.

Elles ont toutes été épilées très, très récemment!

Il n'y a qu'une seule façon de les différencier, Anne a un grain de beauté sur la fesse gauche et Catherine sur la fesse droite. Elles sont inversées, comme votre image dans un miroir.

Souad met sur la table, un fouet et trois gros piments de Cayenne.

Le message est clair.

Elle dit aux Françaises, "Embrassez-vous toutes les trois... sur la bouche... avec la langue."

Mère et filles la regardent, comme si elle était folle.

Non!! C'est elles qui sont folles, si elles qui n'ont pas compris qu'ici, il fallait obéir immédiatement, quoi qu'on vous dise!!

Souad a un méchant sourire.  Elle dit aux clients, qui sont autour de nous, "Soyez gentil, de les coucher,  le buste sur la table les fesses en l'air."

Une femme, même bien en chair et deux gamines fluettes contre une dizaine d'hommes décidés, que pensez-vous qu'il arrive? Elles se retrouvent plaquées sur des tables, dans une position particulièrement indécente.

Souad prend les piments, pendant que les hommes qui ont compris ce qu'elle voulait faire, écartent les fesses de la mère et de ses filles. Elles ont beau crier, "Non pitié!!" et "Maman, au secours!", six mains leur écartent les fesses et Souad vient négligement,  enfoncer un piment dans leurs derrières.

Entendons-nous, ce n'est pas un sévice terrible, mais c'est l'ensemble, êtres nue et maintenue, par des hommes grossiers, qui rigolent. Avoir les fesses écartées brutalement et enfin leurs anus, qui n'a sans doute jamais vu le loup, pénétrés brutalement.

Elles poussent d'abord un cri de surprise! Puis après quelques secondes, elles crient, "ça brrûûûûûllle iiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!". Les filles crient dans les tons aigus!

Les hommes en profitent pour leur donner quelques bonnes claques sur les fesses pour qu'elles arrêtent de crier. Euh... ce n'est pas la bonne méthode, car elles crient de plus belle!

Souad crie, elle aussi, "Vous allez obéir?"

"Oouiuiiiiii!!!!!!"

On leur enlève le feu qu'elles ont au derrière. Bon, je manque peut-être un peu de charité chrétienne, mais moi j'obéis! 

Quand on arrête de les maintenir, mère et filles dansent sur place, des larmes plein le visage!!!

Souad leur dit, "Les baisers ou le fouet?"

Elle choisissent le baiser!

 

reflet-dans-un-miroir_03.jpg   

Anne et Catherine sont jumelles, de vraies jumelles. Peut-être, suis-je devenue aussi vicieuse que les gens autour de moi, mais de les voir s'embrasser, je trouve ça super-mignon. Leurs bouches identiques qui se touchent et leurs langues qui se mélangent.

 

reflet-dans-un-miroir.jpg

Je me demande si elles se forcent tellement. Je parierais que ce n'est pas la première fois que les soeurs s'embrassent.

Je crois qu'elles ont commencés à refuser à cause de leur mère.

"Embrassez votre mère!", dit Souad.

Oh oui, elles le font bien! Les langues se caressent, des fils de salive les réunissent par moments...

reflet-dans-un-miroir_02.jpg

Elle donne un petit coup de fouet sur les fesses de Catherine (ou de Anne!),

"Embrasse le minou de ta soeur!"

Elle se met tout de suite à genoux et pose à nouveau ses lèvres sur celles de sa soeur, mais celles du bas cette fois-ci.

Ce baiser la fait gémir. Je sais qu'un sexe qui vient d'être épilé est hypersensible.

La peau et les muqueuses qui sont protégées par les poils sont soudain mises à nu. 

Anne a un mouvement des reins pour venir au-devant de la langue.

reflet-dans-un-miroir_05.jpg

Il fait très calme tout à coup dans la taverne.

"Faites 69!", dit Souad.  

Elle ne demande pas quoi? Comment? Quel chiffre?

reflet-dans-un-miroir_04.jpg

 

Que nenni! Catherine se couche à moitié sur le dos et Anne pose son mignon postérieur sur le visage sa soeur.  

Anne insinue son visage entre les cuisses de sa soeur... Elles se lèchent avec des gémissements. On suit la montée de leur plaisir! Elles se crispent toutes les deux, gémissent plus fort et mouillent le visage l'une de l'autre de leur jouissance.

Il y a des applaudissements... mérités!!

Souad leur dit, "Maintenant têtez votre mère et puis lèchez-la."

reflet-dans-un-miroir_06.jpg 

A nouveau, on dirait un spectacle dans un miroir, deux filles identiques tétant les gros seins de leur mère!

La mère se laisse faire, forcée par les circonstances, mais en même temps, on se rend tous compte que ça lui plaît.

"Plus bas!", dit Souad.

Les filles se mettent à genoux, une devant le sexe d'où elle est sortie, l'autre devant les belles grosses fesses de sa mère.  

reflet dans un miroir 07     

Les spectateurs sont silencieux et passionnés par le spectacle.

Je glisse un doigt entre mes cuisses, le pose sur mon clito et... Hélas, je ne peux pas continuer et la suite, je ne la vois que du coin de l'œil, parce qu'un des hommes qui se trouvent avec la capitaine, me dit,  "Viens sous la table Princesse! J'ai un cadeau pour toi!"

Je me doute de ce que c'est!! Je vais me mettre à genoux entre ses jambes. Il dégage son sexe qui n'a pas dû voir l'eau depuis la dernière tempête... Je le prends en bouche et m'applique... Pppfff!! Son cadeau, je m'en passerais bien! Il a un sale goût!!

Il y a des hommes qui viennent me reluquer sous la table...

reflet-dans-un-miroir_08.jpg

L'homme que je suce se met à grogner comme un goret et ce n'est pas un rôle de composition! Il me maintient par la nuque, pendant qu'il jouit... et je dois avaler environ une pinte de sperme... Pouah!!!

Celui qui est en face a déjà sorti un sexe, tout aussi peu appétissant. Je suce un, deux, trois, quatre, cinq, six hommes!!! J'avale tout... c'est dégoûtant!!

Les hommes discutent de ce qu'une Princesse suce aussi bien qu'une putain! 

Après avoir sucé six hommes et avalé à chaque fois, j'ai un violent haut-le-cœur et je vomis. Par terre, heureusement. 

reflet-dans-un-miroir_09.jpg

Des hommes ont entendu le bruit que je fais. Ils tirent la table et je suis là, à genoux devant une flaque de... sperme vomi, comme un chiot devant sa flaque de pipi!

"Elle est mal élevée, la Princesse!", dit un homme.     

"C'est vrai!", dit Souad! À moi, "Tu ne pourrais pas aller faire ça dans un coin discret?? En plus, c'est une injure faite aux hommes qui ont daigné jouir dans ta bouche."

Souad fait signe à Thioro, le Noir.

Elle lui dit, "Frotte son nez dedans en lui claquant les fesses, comme on fait à une chienne qui a été sale!!"

Il s'agenouille à côté de moi, prend ma tête d'une main et la frotte dans... ce que j'ai vomi et de l'autre, il frappe mes fesses de sa large main!! Je pousse des cris...

Les clients rigolent et applaudissent.

Enfin Souad dit, "C'est assez!"

Puis a moi, "Excuse-toi auprès du Capitaine."

Je vais à genoux devant lui, le visage plein de larmes, "Pardon Capitaine, je n'ai pas l'habitude..."

"Fais la belle!", dit Souad.

Ça, c'est son truc!!

Je me mets dans la position en gémissant un peu.

Le capitaine me regarde et s'écrie, "J'ai une idée!!"

Aie!!!

"On va la faire dépuceler par ton chien!!"

S'en suit un silence... puis des rires et des applaudissements.     

Un chien! Animal impur, ici, comme l'est le porc!  

Je me dis, après tous les chiens se lèchent le sexe, ce que les hommes, hélas, ne font pas. Si ça se trouve une bite de chien, ce sera moins dégoûtant que celle d'un pirate!

Et puis, le chien de Souad est un Setter Irlandais, un compatriote en quelque sorte. Nous en avions au château et je me promenais souvent avec eux. Ils me protégeaient des brigands et des loups.

Il est même arrivé, qu'un jour, un besoin pressant m'obligeant à me soulager dans la nature, un des chiens se soit montré... très familier... mais, passons... 

 

*** Dis, donc...

Qui me parle??

*** Ben, moi, la Voix...

Ah oui, d'accord. Quoi?

*** Les points de suspensions, ils vont pas aimer! Je te conseille d'appeler un chat, un chat, sinon ça va chauffer pour tes fesses, demain. 

 

Oui... euh... Voilà, le chien est venu derrière moi et il m'a léchée!!!

Et puis... ça m'a plu! Et ça... s'est renouvelé! 

Mais, je l'ai dit en confession. Le prêtre m'a demandé de lui expliquer, bien en détails tout ce qui s'était passé. J'étais toute rouge en racontant combien la langue du chien était râpeuse et l'effet que ça me faisait! Lui devenait un peu rouge aussi, en m'écoutant.

Heureusement, il m'a dit qu'avec un chien, ce n'était pas un péché, mais que je devais toujours lui raconter soigneusement comme celà se passait.

Mes petites manies, faire fouetter les servantes et me faire... lécher par un chien, ce n'étaient pas des péchés. Ouf!!

 Donc, me faire dépuceler par un chien ou par un des gorets qui m'entourent... à tout prendre, j'aime encore mieux le chien... Du moment qu'il ne mord pas!

De toute façon, je n'ai pas le choix.

Le capitaine se tourne vers Souad, "Tu fais monter tes servantes par ton chien de temps en temps, d'après ce qu'on m'a dit?"

"Oui, Capitaine, il n'y a pas de femelles ici pour lui. Et puis, ça montre aux filles quelle est leur place. Vous voulez faire ça maintenant?"

Il s'adresse à tous, "Ça vous plairait, les gars, de voir le chien dépuceler la Princesse?"

"OOOOUUUUAAAIIISSS!! Vive le capitaine!!"

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour tous ces super dessins.

 

pub pur erog 

Par miasansdessous - Publié dans : inceste - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés