Jeudi 26 février 2015 4 26 /02 /Fév /2015 19:05

 

Janet, la gardienne Black, se met à tripoter ma chatte!! Elle tire sur mes grandes lèvres, enfonce à nouveau un doigt dans mon vagin... Puis, elle se met a caresser et à pincer mon clito... Oui mais... où on va là???

156-A.jpg

Les spectateurs apprécient! J'entends, "Elle mouille???"

Ben oui, malgré tout ce qui m'arrive. Et malgré le fait que mon sexe soit étalé à la vue de tous, ses gestes sont tellement efficaces et précis que... je mouille... Elle concentre ses attouchements sur mon clito... Je me mets à geindre et à me tortiller...

Je ne vais quand même pas jouir honteusement devant ces sales bonshommes hilares???

Impossible de résister, c'est comme lorsqu'on ouvre un robinet, l'eau coule, même si on ne veut pas!!

Les spectateurs de l'autre côte de la vitre m'encouragent, "Allez, prend ton pied!!"

"Oui... Oooouiiiiiiii!!!!!" Je me cambre et je jouis!!

On crie, "Bravo, Janet!"

Elle remercie en riant et en agitant la main.

Puis, elle dit, "Très sensible, la petite nouvelle, sheriff."

"Bien, bien..."

Il se lève, vient près de moi et dit, "Maintenant, on va te souhaiter la bienvenue à la mode du camp!"

Aie!! Ça ne présage rien de bon!

Il retourne s'asseoir derrière son bureau.

Janet replie les arceaux et me fait me lever de la table gynéco.

 Je lui demande, "C'est quoi, la bienvenue, Madame?"

"Une petite correction, pour que tu comprennes, qu'ici, il faut obéir."

Elle se tourne vers les hommes qui regardent derrière la vitre et ajoute, "Ils sont impatients de voir tes grosses fesses se tortiller et devenir toutes rouges!"

Je geins, "Mais, je n'ai rien fait, Madame..."

Elle secoue la tête en souriant, "Ce n'est pas une punition, c'est la bienvenue."

Elle me montre un banc, "Tu te couches, les fesses vers la fenêtre."

Elle prend une bande de cuir rigide de 80 cm de long sur 10 cm de large.

Je me couche comme elle l'a dit. J'attends la bienvenue les dents et les fesses serrées par l'appréhension!!! 

Janet pose la main bien à plat sur mes fesses et les caresse en disant,  "Tu es prête???"

"Je vous en prie Madame, j'ai rien fait!"

"Tu ne réponds pas à ma question."

".... oui Madame, je suis prête..."

Elle me tapote encore les fesses, "Ah oui, j'oubliais. Si tu gardes la position, c'est 10 coups, si tu bouge trop, on t'attache et c'est 20 coups. Tu préfères quoi?"

"10 coups, Madame, s'il vous plait."

Elle lève le bras. Ça fait, "wwhhaaack" et je crie, "Aaiaiiiiieee!!"

Ça fait un mail de chien!!

Elle attend un peu pour laisser la douleur s'installer!!!

Elle lève le bras à nouveau, "wwhhaaaack"  "Aaiaiiiiiieee!!!"

Je sens la brûlure du coup juste en dessous du premier!

"Ça va?", me demande t'elle.

"Oui Madaaame, mais ça fait maaaaallll!!"

"wwhhaaack"  "Aaiaiiiiieee!!!"

Je m'agrippe au bord du banc pour ne pas trop bouger!

"Prète?", "Ouiiiii", "wwhhaaack",  "Aaaiaiiiiieee!!!"

Je secoue les fesses comme si je pouvais me débarrasser de la douleur...

Elle met sa main dessus, "Oh la! Calme-toi!"

"Oui, Madame, pardooonn!"

"wwhhaaack"  "Aaiaiiiiieee!!!"

Elle dit, "Cambre toi plus!"

"Oui, Madame."

"wwhhaaack"  "Aaiaiiiiieee!!!"

Le téléphone se met à sonner. Le shérif fait signe à Janet d'arrêter et décroche.

Il dit, "Oui?"

 ...................

"Aah bonjour, ma chérie..."

...................

"Oui, on souhaite la bienvenue à ton amie Mila!"

...................

Il me demande, "Tu en as déjà reçu, combien?"

Je pleurniche, "Six, Monsieur."

Il dit, "Six."

......................

Il rigole, "Si tu veux."

Il se lève et me tend l'appareil, en disant, "Ma nièce veut te dire un mot."

Je reconnais la voix de Jessy!

--- "Alors comment, ça se passe?"

"Ça fait très mal, Mademoiselle."

--- "Reste en ligne, pour les quatre derniers, je veux t'entendre gazouiller!"

Elle rit! "Dis-le à Janet."

La foutue garce!!!!

Je dis, "Elle veut que je reste en ligne, pour les quatre derniers, Madame."

"D'accord."

"wwhhaaack"  "Aaaaaiiiiiiiieee!!" Elle a frappé vraiment fort!

--- "Eh la! Tu m'as presque crevé le tympan!!"

"Ça fait très maaaaaall!!!"

--- "Ben oui, c'est le but! Demande le suivant."

"Le suivant, Madame, s'il vous plait."

"wwhhaaack"  "Aaaiaiiiiieee!!"

--- "Aah... heureusement que j'ai éloigné le téléphone. Demande le suivant sur le haut des cuisses."

"Je pourrais avoir le suivant sur le haut des cuisses, Madame?"

"wwhhaaack" "Aaaiaaaaiiiiiiiiieee!!"

---- "Alors, ça fait mal???"

"Oooooh oui, Mademoiselle!!"

--- "Dis, je te passe mon amie, elle a quelque chose à te dire."

J'entends une autre voix, "Demande, le dernier sur la partie la plus rouge de ton gros cul!"

"OK, j'ai entendu.", dit Janet.

Elle lève le bras...

"whhaaack" "AAAAAIIIIIIIEEEE!!!"

--- C'est de nouveau la voix de Jessy, "Celui-là, celle là tu l'as bien sentie, non???"

"Oooohhhh, ouuuuiiii, Mademoiselle."

---- "Tu en veux encore 10???"

"Ooooh non, je vous en supplie, plus..."

--- Elle pousse un soupir, "Ça va, je suis trop bonne, allez, repasse moi mon oncle."

"Oui, merci, Mademoiselle."

Je tends le téléphone, "Elle veut parler au Shérif, Madame."

"D'accord. Lève-toi et va montrer tes fesses à la fenêtre."

J'y vais. Les hommes applaudissent, crient, "Vive le shérif."

 

Ensuite, Janet m'emmène, toujours nue et les fesses bien rouges, vers un autre baraquement.

Elle échange quelques mots avec deux gardiens qu'on croise.

Ils n'ont pas l'air étonné de me voir en pleurs, frottant mes fesses rouges et brûlantes, c'est la routine ici.

Un vieux black roupille derrière le comptoir du magasin d'habillement... Il est dans un fauteuil à bascule. C'est le sud profond, ici...

Janet crie, "Une petite nouvelle, Matt."

Il ouvre un oeil et augmente le volume de son appareil auditif. Je comprends pourquoi elle a crié!

Il grommelle, "Yep, on s'en occupe."

"Je viens la rechercher dans une petit demi-heure."

"D'accord."

Il se lève et vient m'examiner, "C'est quoi ton nom?"

"Mila, Monsieur."

"Ici on dit, chef."

"Mila, chef."

"QUOI?"

"MILA, CHEF." Après ça, je crie toute mes réponses

"T'es ici, pourquoi??"

"J'ai eu des problèmes avec la nièce du shérif, chef, et..."

Il rigole, "Pas malin ça!!"

Non, c'est vraiment pas malin!!

Je frotte mes fesses, "Si vous saviez comme, je regrette, chef..."

Il prend mes mesures, c'est à dire qu'il caresse mes seins et mes fesses.

"Tu fais du 38 toi??"

"Oui chef."

"QUOI?"

"OUI, CHEF."

Il me sort une culotte, un soutien-gorge, un tee-shirt, un pantalon et une veste. Le tout, orange bien "flashy". Dans le dos du tee-shirt et de la veste, il est écrit "SHERIFF INMATE" en lettres énormes.  

Difficile de passer inaperçue, fringué comme ça!!

Il ajoute des chaussettes, blanches, elles, et des grosses chaussures, genre militaires, montant haut sur la cheville.

"Voilà", me dit-il, "Tout est à ta taille. Tu vas être belle comme tout la dedans."

"Merci, chef."

Il va se rasseoir dans son fauteuil et me dit, "Avant de t'habiller, viens me faire une petite pipe."

J'ai un doute! C'est légal, ça??

Non, sûrement pas, alors, je dépose un plainte devant le tribunal international de La Haye ou j'obéis?

J'obéis! Le vieux s'est installé dans son fauteuil. Il a ouvert une boite de bière Coors et sorti son sexe, qui pendouille entre ses jambes.

"Fais ça bien!", me dit-il, "Sinon, je t'échange tes chaussures contre une paire 3 tailles trop petites!" Ça le fait rire!

Je m'installe à genoux entre ses cuisses.

J'embrasse ses couilles et son sexe. Heureusement il a pris une douche, il n'y a pas trop longtemps! Enfin je veux dire, la semaine passée. Bah, j'ai connu pire! Le sexe se redresse, je tire sur la peau et j'embrasse le gland. Ouch!! Il sent fort, je le lèche, il caresse ma joue. J'en profite pour demander bien fort, "Je peux avoir une toute petite gorgée de votre bière chef?"

Il me tend sa boite. Je bois une gorgée... mmmhhhh, c'est bon!!

Après ça, je reprends son sexe en bouche et je m'applique. Le fauteuil à bascule aide bien, car il se fait aller et venir dans ma bouche. Un raffiné, le vieux Black! D'une main, je prends ses couilles et les serre juste ce qu'il faut!!

156-B.jpg   

S'il est content, j'aurai peut être encore un coup de bière.

Malgré son âge il est encore fringant et il commente, "C'est beau, ma grosse bite noire dans ta petite bouche de blanche??"

Faut surtout pas le mécontenter, alors je hoche la tête vigoureusement. Comme, j'ai son sexe en bouche, il apprécie! Je sens son membre se gonfler  et il m'envoie de grosses giclées de sperme dans la bouche! J'avale le plus possible et je lèche ce qui coule sur son sexe.

156-C.jpg

C'est bien... il est content. Il me tend sa boite. "Tu peux la finir."

"Merci, chef!!"

Boire une bière, c'est banal... sauf dans certaines circonstances, comme celle-ci!

Quand j'ai fini, il dit, "Habille-toi!"

La culotte n'est pas trop grande et me fait de belles fesses, bien rouges pour le moment. Je remplis même le soutien-gorge.

Quand je suis habillée, il me dit, "Tu es mignonne!"

"Merci, chef."

 

Janet, vient bientôt me chercher, pour me conduire  dans un réfectoire ou des filles son occupé de manger à des tables de huit.

Janet appelle une fille qui mange et qui accourt. Elle lui dit, "Cette fille est dans votre chambre, montre lui comment faire ici."

"Oui, Madame."

Près d'un comptoir, il y a un tas de bol en plastique, pas très propre.

J'en prends un, puis je vais le tendre à une grosse femme. Elle y met 2 louches de... nourriture.     

Il y a un morceau de viande coupée en petit morceau dans une sauce brune et grasse, des haricots rouges et une sorte de porridge gluant, le dessert, sans doute.

J'ai droit aussi à une bouteille de plastique à moitié remplie d'eau et une cuiller en plastique aussi.

Le shérif se vante de dépenser moins pour nourrir les prisonniers que pour nourrir son chien.

Je vais m'asseoir à une table.      

Personne ne dit un mot!

On entend les mouches voler et ce n'est pas ce qui manque ici.

Je goûte ce que j'ai dans mon assiette. Pouaah!  C'est dur et ça a un goût atroce! Je fais la grimace! Ça, c'est une connerie!! Aussitôt une gardienne vient vers moi, "Ça ne te plait pas??"

"Si, si, chef, j'ai juste avalé un peu..."

Elle me coupe, "Tant mieux, parce qu'il faut tout manger!"     

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog 

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés