Vendredi 29 mai 2015 5 29 /05 /Mai /2015 10:00

 

 

Ce n'est pas qu'on se plaigne...

Enfin, si, on se plaint! En douce et en faisant très attention que le sergent Garcia ne nous entende peu.

Il n'aime pas les filles qui se plaignent!

Si, on devait se plaindre, ce serait d'abord et avant tout de l'hygiène des clients.

Parce que, même les routiers qui viennent de Bogotá, ils ont la possibilité de se passer la bite sous l'eau avant de se faire sucer par une de nous.

Il y a aussi des clients qui veulent nous prendre par derrière. C'est loin d'être évident s'ils sont trop bien membrés.

On voudrait avoir des lingettes pour faire une toilette minimum aux sexes des hommes avant des les mettre en bouche et aussi, un petit tube de vaseline, pour faciliter les rapports anaux!

On est toutes d'accord, sauf Sandra, qui n'est pas là. Elle est  le chou-hou du sergent Garcia.

On est toutes d'accord! On doit lui dire, "Ouais, ouais!"

Sauf que personne n'ose. Il a la main leste, quand ce n'est pas sa badine qui nous fait danser les fesses.

Une fille me dit, "Parle lui, tu es Mexicaine comme lui."

Je lui réponds, "Il ne me favorise pas, il préfère les blondes."

Une des filles ajoute, "Et puis, Conception, c'est une trouillarde!"

A ce moment le sergent Garcia entre dans la pièce.

Aussitôt on se tait toutes.

Il nous regarde, "Il y a problème?"

"Non, non chef!"

N'empêche, je crois qu'il nous a entendues!

   

On commence à travailler à 9h.

Ce sont de très longues journées.

On rencontre les mêmes problèmes : hygiène, brutalité.

Enfin, le soir arrive, on se retrouve toues les neuf devant la cabane.

On est crevées... et très contentes de rentrer.

Le sergent Garcia nous dit, "La journée n'est pas finie les filles!"

Oh merde!! Quoi encore????

On embarque toutes dans la grande camionnette et on roule un bon moment.

Qu'est ce qui va nous arriver???

On est serrées les une contre les autres, aussi à l'aise que dans la salle d'attente d'un dentiste sadique!

Au bout d'une bonne demi-heure on entend de la musique.

La nuit est presque tombée quand on sort de voiture...

On est sur le côté d'une grande place. C'est la fête! Il y a un orchestre, des gens qui dansent et qui boivent attablés sur des terrasses improvisées.

Plusieurs hommes nous entourent, nous caressent. Ça, ça ne nous change pas beaucoup... Ils vont vouloir nous baiser! 

Non! Ils nous font aller derrière une longue et solide palissade sur laquelle se trouvent des bâches. Elle se trouve à 1 m ou 1 m 50 d'un mur. Là on doit se mette à genoux.  

Sandra est chargées du... maintien de l'ordre.

Ppfffff, ça veut dire quoi tout ça???

On enlève les bâches et j'aperçois, un  trou par lequel on voit la place.

Ouch!!! J'ai compris! C'est un glory hole!! Putain!! Ça, c'est la punition pour avoir osé se plaindre du manque d'hygiène des clients!!

 

On va devoir sucer toutes les bites qui vont sortir du trou...

 

Sandra et une fille qu'on ne connaît pas viennent se placer derrière nous avec des fouets qui se terminent par 3 ou 4 lanières.

Une fille en prend un coup sur les fesses. Elle pousse un cri!

Le sergent Garcia nous dit, "Vous avez compris ce qu'il fallait faire, les filles?"

On crie, "Oui, oui chef!!!" 

On entend des voix d'hommes et une bousculade.

D'autres voix, "Mettez vous les uns derrières les autres, il y a 9 filles, il y en aura pour tout le monde!!" 

Aussitôt, je vois une grosse bite molle entrer dans le trou devant moi.

Je reçois un coup de fouet sur les fesses je crie, "Aaaiiiii!!!"

Une voix de femme dit, "Qu'est ce que tu attends, putain?'

Je le prends en bouche!.

Je le suce longuement. Il va et vient dans ma bouche, comme si c'était mon vagin! Quand il jouit, j'avale une partie et je crache le reste qui atterri sur mes seins.

Ensuite les bites vous se succéder. J'en vois de toutes les couleurs et de toutes les dimensions, certaines presque propre d'autres franchement sales!!!

169--2-.jpg

On suce!!!! Régulièrement une fille reçoit des coups de fouet, parfois parce qu'elle ne suce pas avec suffisamment de conviction ou parfois sans raison!

Quand les hommes ont tous jouit une ou deux fois dans notre bouche, Sandra dit à la cantonade, "Vous pouvez vous vider les couilles dans les bouches des filles, mais vous pouvez aussi pisser dans leurs bouche... ou cracher dedans!!"

On entend, "Ouais!!!"

169--1-.jpg   

Aussitôt les hommes reviennent en nombre.

Ma voisine murmure, "On lui fera payer, ça."

J'espère.

Un homme vient mettre son sexe tout mou sur mon nez. Il dit, "Ouvre ta bouche et avale!"

Un flot de pisse envahit ma bouche! J'en avale un petit peu, le reste coule sur moi.

"Elle n'avale pas!", crie ce sale cafard.

169--3-.jpg 

Aussitôt, je prends un coup de fouet sir les fesses, "Aaaaiiiii!!!  J'ai avalé Maîtresse."

Le sale type s'accroupit devant le trou. 

"Ouvre ta bouche!," dit-il à nouveau.

Quand, je l'ai fait, il se racle la gorge et crache!! Bèrke!!! C'est chaud et gluant. Il dit, "Avale!"

Moi, qui ne mange pas d'huîtres, parce que ça me dégoûte... j'avale!!

Les autres sont emballés par cette façon de se servir de nous, ils viennent tous pisser dans notre bouche et cracher en vérifiant qu'on avale.

Je fini par vomir... D'autres filles aussi.

A ce stade personne n'y fait attention...

Enfin après des heures de glory hole... - glory!!C'est tout sauf glorieux!! - le sergent Garcia arrive tout guilleret et nous dit, "Alors, ça s'est bien passé les filles..."

Personne ne répond on est épuisées dégouttées dégouttantes. On a avalé du sperme, de la pisse, des crachats.

169--4-.jpg 

On a reçu des coups de fouet sur les fesses et le dos. Les épaules sont très douloureuses d'avoir eu les poignets attachés dans le dos. On a mal aux genoux et aussi la mâchoire douloureuse... ça fait beaucoup!!!

Comme personne ne répond, le sergent Garcia nous dit, "C'est pas poli de ne pas répondre, demain soir on ira dans un autre village!"

Là on gueule toutes, "NON, PITIE CHEF!"

"Alors je répète ma question, ça vous a plu les filles??"

"OUI, CHEF!"

"Vous cesserez peut être de vous plaindre des clients?"

"OUI, CHEF!"

"Bien...On va partir, s'il y a des volontaires pour leur pisser dessus afin qu'elles soient un peu propres pour rentrer, allez-y."

Les hommes rigolent et viennent nous pisser dessus, une dernière fois, pour ce soir!

169--5-.jpg 

Certaines filles se laissent tomber par terre, complètement épuisées.

Quelques coups de fouet et elles se relèvent aussitôt!!

 

Sandra nous regarde en souriant, elle dit au chef, "Qu'est ce qu'on s'est bien amusé!"

"On recommencera", répond Garcia... Puis à nous, "Allez, monter dans la camionnette!"

On est collantes, pleine de sperme et de pisse! Bien sûr, personne n'ose demander si on peut se laver! 

C'est la punition pour nous être plaintes de ce que les clients étaient sales!!

On arrive enfin au ranch. Vivement une douche et nos lits!!

Le sergent Garcia gueule, "Personne ne sort. Vous ètes trop sales. Vous dormez là!!"

Une voix fait, "Pipi, chef."

C'est Sandra qui répond pour lui, "Pissez et chiez dans le camion. Vous nettoierez demain..."

On se couche les unes contre les autres.

Malgré tout, je m'endors....

 

Le lendemain matin, je suis réveillée par la porte de la camionnette qu'on ouvre et par la voix du sergent Garcia, "Bonjour les filles, bien dormi?" 

On répond mornement, "Oui, chef..."

"Sortez et nettoyez la camionnette, je veux qu'elle soit impeccable, compris?"

"Oui, chef!"

Au grand jour, on n'est vraiment pas fraîches!! Le sperme a séché sur nous. Nos cheveux ont été arrosés de pisse et de sperme. On pue comme 36 cochons!! ...euh... frère porc, rien de personnel, c'est quand on ne vous permet de vous vous laver que vous puez. Nous aussi.

On va chercher des seaux d'eau, des brosses, du savon et on brique...

On lave même l'extérieur...

On travaille toutes, du mieux qu'on peut...

Quand le sergent Garcia revient, la camionnette est plus étincelante qu'une Ferrari qui sort d'usine.

Il dit, "Toutes à genoux devant moi!"

Oh! Comme on obéit vite et bien!!!

Il nous dit, "Vous avez compris la leçon?"

"OUI, CHEF!"

Linda, une grande et belle brune se décide à faire plus. Elle avance un peu sur ses genoux et pose le front sur un des pieds de Garcia, en disant, "On a appris qu'on devait obéir et surtout ne pas plaindre. Merci pour la leçon chef!"

Il lui dit, "Relève la tête!", et quand elle le regarde dans les yeux, "C'est bien tu n'iras pas au glory hole ce soir."

Oohhh nnooonn!!!!!!!!

On avance toutes sur les genoux en pleurnichant.

"Pour les autres, on verra!", dit-il... "Maintenant allez vous laver! Vous puez comme 36 cochons!" Qu'est ce que je vous disais????

On se précipite à l'arrière du ranch pour se laver. Le sperme séché nous fait comme une carapace, on ressemble à des femelles scarabées pas appétissantes du tout!!

Qu'est que ça fait du bien de se laver!

Au cours de la journée, le sergent Garcia vont exempter l'une ou l'autre fille de glory hole, au gré de sa fantaisie!  

Je pense que c'est un jeu pervers et que personne ne devra y aller, n'empêche...

A la fin, il ne reste plus que deux filles, moi et une autre, à ne pas être exempté de glory hole. 

Quand je croise le sergent Garcia ou Sandra, je prends un air particulièrement misérable.

Il y a un problème Conception?" me demande-t'elle.

Je pleurniche, "Je n'ai pas encore été exemptée..."

Elle me sourit, "C'est peut être parce que tu vas y aller..."

Un temps... pour que j'apprécie ce qu'elle vient de dire!

 Elle ajoute, "Je n'ai pas encore décidé..."

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog 

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés