Vendredi 10 juillet 2015 5 10 /07 /Juil /2015 10:30

 

Le lendemain de mon arrivée, Odessa me dit, "Rapplique, on va en ville."

Aaah? Peut-être acheter des vêtements ou des bijoux? Je n'ai qu'une jupe très courte et pas très propre et les tee-shirts qu'Odessa a portés. Ce n'est pas que son odeur, me dérange, mais j'aimerais être un peu plus fraîche.

Aux pieds, j'ai une vieille paire de tongs! Comme bijoux, je n'ai rien, même pas un coquillage percé sur un lacet. J'aime les bijoux... et puis les vêtements, les chaussures...

Hélas, on ne va pas acheter des vêtements entre filles!!!On s'arrête devant un magasin miteux, portant l'inscription "Roja Rosa Tattoo".

175-A.jpg

On entre et je reconnais le patron! C'est une des types qui est venu nous tatouer le premier jour. C'est un gros Mexicain... tatoué, bien sûr. 

Dans le magasin, il y a aussi un mécanicien, enfin je suppose, parce qu'il a une salopette pleine de taches de cambouis.

Assise sur une banquette de camion, il y a une blonde aux cheveux blonds courts et gras. Elle doit sûrement préférer les filles, car elle regarde Odessa, comme si c'était un moelleux au chocolat avec de la crème fraîche!! Elle a une veste en jean sans manches, qu'elle a du trouver dans une poubelle et je remarque tout de suite ses ongles noirs.

Odessa semble avoir une louche attirance pour... les bas-fonds!

Le tatoueur me reconnaît et il est surpris de me voir.

"Tu ne t'es pas enfuie?", me demande t'il.

Odessa répond, "Non, c'est arrangé avec Garcia. On vient de sa part."

"D'accord.... Qu'est ce que je peux faire pour vous, les filles?"

Elle se tourne vers moi, "Montre ta nuque.".

Je me retourne, relève mes cheveux et dévoile le tatouage "code barre" qui nous ravale à l'état de marchandise, voire de denrée périssable!

En France, sous l'ancien régime, les prostituées  étaient marquées sur l'omoplate au moyen d'un fer rouge représentant une fleur de lys. Ce marquage était fait en place publique et pouvait s'accompagner du fouet.

La fleur de lys était à la fois le symbole de la royauté et la marque infamante appliquée aux putains!

Odessa lui dit, "Je voudrais le même tatouage qu'elle."

Le mec lui demande, "Tu sais ce que veut dire ce code barre?"

"Oui je sais et je trouve ça joli."

Joli!!

"Qu'est ce que ça veut dire?",  demande la fille aux cheveux courts.

"C'est la marque qu'applique le cartel de Q. sur ses filles. Enfin, celles des rues, les filles des bordels, c'est plus discret."

Garcia fait partie d'un cartel??

Odessa a l'air au courant, puisqu'elle répond, "Je sais, c'est à eux qu'on a loué cette fille."

"Tu as des chiens?", demande le tatoueur.

Ils rigolent tous les deux.

Le mécano et la fille demande pourquoi.

Le tatoueur explique, "C'est la fille qui s'est fait monter par un des chiens de la douane et qui a pris un super pied!"

"C'est dégueulasse." dit la fille.

Je suis sûre qu'elle, elle préférerait le faire avec une chienne!

Et puis, je n'ai pas pris un super pied... enfin, si un peu!

"C'est une paradita." dit le mécano, "Elles font ce qu'on leur dit."

Là, je suis d'accord, "On m'a obligé."

Ça ne plait pas à Odessa, "On t'a demandé ton avis?"

"Non, pardon, Maîtresse."

Comme ça nos rapports sont clairs pour tout le monde!

Le tatoueur s'adresse à Odessa, "A propos filles qui se font monter par un chien, un homme m'a demandé deux dessins pour des tatouages. Je vais vous montrer."

"Un tatouage sur lui?" demande Odessa.

"Non, sur sa femme." Il fouille dans un classeur. "Je me suis inspirée des photos qui ont été faites."

Elle lui dit, "Par mon frère."

Il s'arrête et la regarde, "Ah oui,  tu es Odessa? On m'avait dit que tu étais belle mais tu es sublime!"

Le mécano et la blonde approuvent, "C'est vrai."

Ben oui, elle est très belle!! Et elle le sait! Et ça simplifie la vie!!

Le tatoueur reprend son dossier et en sort deux dessins.  Une belle tête de berger allemand en dessous, il est écrit "dog slut".

L'autre dessin représente, une fille brune qui me ressemble comme deux gouttes de tequila. Elle est à 4 pattes et se fait monter par le chien. Et le chien, c'est Andy bien sûr!

175-B.jpg

Odessa est... emballée! "C'est super beau.", dit elle, "Vous avez vraiment du talent. Je voudrais un mélange des deux, Conception qui se fait monter et l'inscription "dog slut" entourée de deux coeurs."

Je pousse un soupir qui fendrait le coeur d'un dictateur!

"Ça te plait?", me demande Odessa.

Comme si mon avis comptait!!

Je fais la bêtise de dire ce que je pense, "Non, Maîtresse, parce que dans moins de trois moi je serai libérée et..."

Elle me coupe, "Je rêve ou tu viens de me dire non??"

Le tatoueur et les deux autres nous regardent très intéressés, tout à coup!

Je me mets à pleurer! Oui bon, je suis... 

 

*** ... une pleurnicheuse?

Oui, c'est vrai je pleure facilement... Alors bon, être désignée à tous comme une dog slut!!

*** Oui, c'est un peu gênant... D'un autre côté, c'est pas faux! 

 

Le mécano s'en mêle, "Vous devriez la punir, sinon, c'est elle qui va vous donner des ordres dans peu de temps!"

Odessa lève les yeux au ciel en disant, "Cette fille m'épuise! Je passe mon temps à la réprimander et à la punir..."

Je suppose que c'est ce que le mécano espèrait, "Je veux bien m'en charger."

"C'est vraiment, gentil, j'accepte avec plaisir."

"On va faire ça entre nous.", dit le tatoueur. Il se lève et va fermer la porte de son magasin.

Ils discutent à quatre de ma punition!

Les idées fusent :

- Lui faire manger un gros piment habanero? Pour lui apprendre à dire "non".

- Bastinado, des coups de baguette sur la plante des pieds?

- Le fouet sur les fesses?

- Écrire 1000 fois "je ne dois pas dire non?"

Ils s'amusent bien! Ils jouent avec moi, comme une panthère avec un petit phacochère.

"On va lui demander son avis!" dit Odessa, "Qu'est ce qui te ferait plaisir, Conception?"

Je bredouille, "Une... fessée, Maîtresse."

"D'accord. Demande à ce gentil Monsieur, s'il veut te la donner."

Je me tourne vers lui, "Vous voulez bien me donner une fessée,  Monsieur?"

Il veut bien!

Odessa lui dit, "Donnez lui une bonne fessée, je veux qu'elle mange debout ce soir!"

Sale garce!!

Le mécano tend la main, prend la mienne et me bascule sur ses genoux.  Il relève ma jupe et descend ma culotte, jusqu'à la pliure des genoux.

La blonde dit en riant, "On ne peut pas rater la cible!"

Il lève la main et il ne la rate pas, la cible!

"Ppaafff" et moi, "Aaiiieee!!!"

Il me fesse rapidement, sa large paume calleuse claque sur mes fesses!!!

Oh putain!! Il frappe vite et fort, je fais, " aie!! - aie!! - aie!!"

J'ai les fesses qui brûlent et des larmes plein les joues!!

Il s'arrête la main sur mes fesses pour reprendre son souffle.

Je crie, "Je vous en prie, Maîtresse!!!"

"Ce n'est que le début, Conception!"

La fille blonde enlève sa sandale et la tend au mécano en disant, "Ma mère employait toujours sa sandale, c'est plus efficace."

Oooh nooonnn!!

Ça repart!! Paf!!! "Aiiiieeee!!!", une semelle en cuir, ça fait nettement plus mal.

Je crie, je pleure, je remue les fesses!!!

Je passe des minutes... interminables!!! Mon derrière est en enfer et le diable y enfonce sa fourche!!

Enfin, Odessa lâche, "OK, vous pouvez arrêter, là ses fesses sont bien rouges!"

Ooohhh oui, je suis sûre, qu'elles fument!!!

Le sale type rend la sandale à la fille et demande à Odessa, "Elle pourrait me faire une petite pipe pour la peine?"

"10 $", dit-elle.

10 $? Pourquoi pas 25 cents???

"D'accord."

Tu m'étonnes!!

Il me lâche et je m'agenouille aussitôt entre ses cuisses. Il sort un sexe tout gonflé et mouillé! J'ai les joues toute mouillées aussi, mais de larmes et le nez qui coule. Ça lui plait! Il frotte son gland sur mes joues et mon nez, puis l'enfonce dans ma bouche.

Ppppffff... Je le suce....

 

jen-1-copie-1.jpg 

 

La blonde s'adresse à Odessa, "J'aimerais bien qu'elle me lèche..."

"Tu connais son prix."

"Le trou du cul aussi? J'aime ça."

Odessa rigole, "Oui."

Cet échange a excité le vilain bonhomme que je suce et avec des grognements, il jouit dans ma bouche...

J'avale... bèrke! 

La blonde a déjà baissé son jean, elle n'a pas de culotte.

Je passe d'une bite à un trop du cul! C'est la grande vie, Conception!!!

Elle s'agenouille sur une chaise et écarte, elle-même ses fesses. Ouch!! Elle sent fort! J'ai un léger mouvement de recul.

Odessa le remarque, elle me dit, "Fais ça bien, Conception, sinon c'est la sandale sur ton cul!!" 

Message bien reçu!! Je lèche soigneusement son anus, y enfonçant même la langue. La blonde jappe de l'autre côté de la chaise!!

Au bout d'un moment, elle se retourne et me pressente sa chatte bien mouillée. L'odeur est différente mais pas meilleure!! Je la lèche soigneusement. Ses sécrétions vont rejoindre le sperme de l'autre abruti dans mon ventre! Je suce son clito... Elle me caresse la tête en poussant des petits gémissements. Bientôt, elle jouit...

Elle dit à Odessa, "Elle fait ça bien cette petite pute, elle vaut les 10 $."

10 $! Je l'ai fait jouir et en plus je lui ai "lavé" le cul et la chatte et c'était, hélas, vraiment nécessaire!!

Pendant ce temps le tatoueur a presque terminé le code barre d'Odessa.

Elle me demande, "Où va-t-on mettre ton tatouage "dog slut", Conception?".

Je dirais bien, "Au creux de mon aisselle."

"Où vous voulez, Maîtresse."

"Sur l'épaule.", dit le type qui m'a fessée.

"Ou au dessus d'un nichon.", dit la blonde en rigolant...

Ils n'ont même pas la reconnaissance du sexe!!

Elle me dit, "Non on ne va pas te faire ça! Allez, je vais être gentille, on va te le faire sur le pubis! Il faut que les hommes qui te baisent sachent qu'ils mettent leur langue ou leur bite là où un chien a mis la sienne!"

Je pense aussitôt, si je ne me rase pas on ne le verra pas.

Je la regarde sans trop y croire.

"Alors, ça te plairait?"

"Oui, merci, Maîtresse."

Elle s'adresse au tatoueur, "Si tu me la tatoue, gratuitement, je te suce."

"Et je peux te baiser, aussi?"

"D'accord."

Il crache dans sa main et lui tend, "Deal!"

Elle crache dans la sienne et tope!

La blonde en veut aussi, elle lui dit, "10 $ pour vous lécher?"

Odessa la regarde, "Demande le à genoux!"

Aussitôt la fille s'agenouille et repose la question.

"D'accord, mais tu fais comme Conception, tu ma lèche le trou du cul aussi."

C'est la Maîtresse!!

Cette fille est d'une telle beauté... et elle se conduit comme... une pute des Favelas!

Les hommes donneraient des sommes folles pour la baiser! Et elle se donne en échange d'un tatouage ou se fait lécher par une gouine pour 10 $! 

 

A suivre. 

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les super dessins.

pub pur erog 

 

Par miasansdessous - Publié dans : soumission - Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés