Vendredi 14 août 2015 5 14 /08 /Août /2015 10:29

P1580183.jpg   

Je mets le point final à cette histoire d'abattage...

Je suis pleine de courbatures d'être restée des heures sur ce petit tabouret, je m'étire, je ferme les yeux...

J'ai vidé toute la bouteille d'eau depuis longtemps, j'ai soif...

J'entends le chant d'un Quiscale à longue queue, c'est un superbe oiseau noir aux yeux bleus.

Il m'averti que quelques vient. Mansi!!

Je me lève péniblement...

Sans un mot, elle prend le paquet de feuilles sur la petite table et retourne dans la maison!

Et moi?? Le soir va tomber, les moustiques vont me dévorer!

 

*** Aah bon, tu ne parles pas aux moustiques?

Si, la voix! Mais les femelles ont besoin de sang pour se reproduire, alors je leur dit, "Soyez chic les filles, ne me piquez pas!". Elles me répondent, "Et nos bébés!!

*** Aah ouais d'accord! Je crois que tu es restée trop longtemps en plein soleil, mia!

 

C'est Janet qui vient me délivrer,

Elle défait les menottes que j'ai à la cheville.

Je lui demande, "Elle lit mes feuilles?"

"Oui..."

"Vous croyez que... elle aime?"

"Comme elle m'a dit de te détacher, c'est bon signe!"

Bon signe!! J'adore ça !!! 

Je suis de nouveau VIP, ici! Non, je rigole! Mais bon, on va peut-être me traiter un peu moins mal. 

Deux jours ont passés. J'entends Mansi dire, "Alors, on va au Nord?"

Aah? Peut être au Canada... J'aimerais bien voir des élans.

Vous pensez bien qu'à moi, on ne dit rien.

Mansi a été très claire, quand, j'ose lui demander où on allait aller.  Elle m'a répondu,  "Rappelle-moi, ce que tu es ici, mia."  

J'ai intérêt à répondre clairement, Mansi n'aime pas les approximations.

"Je suis la servante, Maîtresse et aussi l'esclave sexuel de qui vous voulez."

Elle dit, "Donc..."

"Donc, ce ne sont pas mes affaire, Maîtresse. Et je ferais mieux de m'occuper de mes affaires si je ne veux pas..."

Elle me coupe en levant les yeux au ciel, "C'est bon, c'est bon, n'en fais pas des tonnes!"

Les préparatifs d'un départ imminent sont de plus en plus évidents.

Et comme, on ne fait pas attention à la servante qui sert à table ou à la fille qui vous suce sous la même table, au bout de deux jours, j'ai pas mal d'informations.

Voici ce que j'apprends.

On va vers le nord, mais seulement dans le Nevada.

Ils parlent du festival Burning Man qui se tient chaque année dans le désert, près de Black Rock City dans le Nevada.

Même, si c'est un espace de liberté, il y a quand même des règles à respecter.

Des gens ont donc créé une manifestation parallèle sur des terres privées, où il n'y a aucunes règles.

Au début, on y chassait. Je vous rassure pas les animaux, mais les filles!!

Volontaires, soi-disant...

Pour cette raison on l'a baptisé "Moving Target Festival." Festival des Cibles Mouvantes.

Au fil des années, on y a installé une série d'autres distractions.

Le festival est devenu un parc d'attractions privé. 

 

Ça y est, on part! Back to the USA.

On prend un petit avion, car il y a plus de 1000 km entre Tijuana et Black Rock City.

Arrivés là, Mansi loue une 4 X 4 et on roule. Il y a partout des indications pour le Burning Man Festival.

C'est le désert, le vrai, plat, aride et brûlant. Pas de plantes, ni d'animaux en vue avec qui parler...

Je sais qu'on approche du but quand on voit des panneaux "private" - "warning" - "no trepassing".

180--1-.jpg

On arrive finalement dans un défilé rocheux devant une entrée clôturée de hauts barbelés. Mansi klaxonne. Un indien, comme elle, sort d'une cabane. Ils discutent un peu. Ils se sont reconnus, ils sont Amérindiens,  mais lui est Hopi et elle, Navajo. Ils échangent quelques phrases en un dialecte qui m'est complètement inconnu! Il lui donne un plan.

On roule jusqu'à un village en bois, style western.

C'est la fin de la journée.

Mansi se gare et on continue à pied dans le village. On croise quelques  cow boys et des indiennes, normal. Mais aussi des super héros, des pirates, des filles nues...

On se dirige vers un groupe de gens qui discutent près d'un feu.

Les gens nous regardent arriver et une femme vient à notre rencontre... mais... je la connais! Je connais même le goût de sa chatte, c'est Talia, la mère d'Hani!! Ben, ça pour une surprise!

Elle tend la main à Mansi et elles se présentent, très classe, genre, "Mansi, enchantée." " Talia, ravie. "Elles s'embrassent.

Ainsi, Mrs Mc C. s'appelle Talia, un prénom hébraïque.

Pour tout vêtement, elle n'a qu'une culotte. Il faut dire qu'au festival Burning Man les gens se baladent déjà à poils, alors ici...

Moi, je suis là à me tortiller, est ce que je dois lui dire bonjour, lui tendre la main, me mettre à genoux.

Elles se disent quelques banalités, puis Mansi me désigne, "Je vous la laisse, je dois y aller."

Dès qu'elle est partie, Talia, retourne s'asseoir et me laisse là. Je remarque à côté d'elle, ses parents! A poils, bien sûr! J'en parlerai un peu plus loin!

Tout le monde me regarde, j'adore ça! Non, je rigole, je déteste!

Ils parlent de moi...

Ce sont des filles nues qui servent et bien sûr certaines d'entre elles ont des marques de fouet sur le dos, les fesses les jambes...

Une fille d'une vingtaine d'années est assise sur les genoux d'un homme âgé.

Une femme mûre, à genoux, met du vernis sur les ongles de pieds d'une très jeune fille (18 +).

L'ambiance est plaisante, surtout pour ceux dont on verni les ongles!!  

Talia me dit, "Alors tu es devenue auteure?"

Si, c'était vrai!

"J'écris jute des petits textes, Maîtresse."  

Elle me dit, "J'ai lu ce que tu as écrit sur nous. Cela donne l'impression qu'on est pas très gentil avec Hani!"

Aie!!

Elle continue, "Mais c'est vrai et amusant... Et, si j'ai bien lu, je te plais??"

"Oui, Maîtresse." Heureusement que j'ai écris ça! 

Elle m'observe, je baisse les yeux.

"Bon, alors je t'explique la situation, parce que Malik veut que tu te mettes au travail, dès demain... Tu veux prendre des notes ou tu retiens?"

"Si je pouvais prendre des notes..."

Elle se lève et entre dans la maison...

Elle revient avec des feuilles et un Bic.  

Elle me fait signe et je la suis à une table un peu à l'écart.

Je vous résume ce qu'elle me dit.

Talia a divorcé ou a quitté le père de Hani. Elle est avec un Américain, David, qui a une fille, Kriss.

Ils sont ici pour un mois.

Elle est à nouveau obligée de punir sa fille (!!).

Quand, on les a rencontré, elle en voulait à Hani d'avoir refusé un prétendant et de s'envoyer en l'air avec des petites salopes dans mon genre! 

Elle a punit Hani et ensuite, la vie normale a repris son cours.  

Hani a été envoyé dans une université pour suivre des études de droit international. Elle a réussi brillamment la première année. Hélas, l'année suivante, la stupide petite idiote est tombée amoureuse d'un des servantes de l'école et a fugué avec elle. Il a fallu trois mois pour les retrouver! Résultat Hani a raté son année.

Talia est donc obligée de la punir à nouveau, comme si elle n'avait que ça à faire! (Elle adore ça!!)

En un premier temps, elle sert de servante à toute la famille, pour lui apprendre ce qui arrive quand on ne fait pas d'études : on devient servante! (n'importe quoi!!). Et, ici, elle va participer à quelques animations, ce qui me fournira matière à écrire mes petites histoires.

Bon... Pauvre Hani. Moi, à sa place j'aurais filé doux... mais, je ne suis pas un modèle de bravoure non plus!!

"Pas de questions?", me demande t'elle.

"Non, Maîtresse..."

"Tu commenceras à écrire demain matin... Et c'est Kriss, ma belle fille qui jugera de ton travail."

Aaah...

"Et, mia... tu as intérêt à te surpasser, car elle n'est ni gentille, ni patiente."

Sympa!!!

Elle regarde au dessus de mon épaule, d'ailleurs, ils sont là."

Je me retourne et je vois arriver un buggy et une moto.

Ils s'arrêtent près de la maison et se dirige vers nous.

Lui est un grand type blond dégarni, pas très viril. Je crois que Talia choisit les hommes plus pour leur argent que pour leur physique.

À côté de lui sa fille, qui lui ressemble autant que moi je ressemble à Conception.

Elle n'a pas de casque, ici, on fait ce qu'on veut... Elle secoue ses cheveux noirs dans le vent. Elle a un tee shirt "Alice in chains", un group de métal du Sud.

Son jeans est déchiré et usé.

Elle est jolie, mais elle s'habille trash.

Elle me regarde en souriant... Je me lève quand ils approchent.

Je sens que je vais devoir filer doux avec elle, aussi, courageusement, je me mets à genoux.

Elle s'adresse à moi, "Alors, c'est toi mia?"

"Oui... Maîtresse."

Elle s'approche de moi, "Tu n'embrasses pas les bottes de ta Maîtresse??

Je mets immédiatement mes lèvres sur sa botte couverte de poussière!!

180--2-.jpg

Sa voix claque, "Je veux que tu lèches la poussière de mes bottes!"

Je lèche! J'ai de la poussière plein la bouche! Bèrke!!

Sa botte est bientôt propre luisante de ma salive. Elle me tend l'autre. Je lèche, j'ai la bouche peine de poussière!!

Elle finit, par me repousser du bout de sa botte et s'assied dans le fauteuil que j'ai quitté.

Je me redresse, mais aussitôt, elle dit,"Je t'ai dit que tu pouvais te relever?"

Je remets mon visage au ras du sol, "Pardon, Maîtresse."

Elle dit, "Je rigole, relève toi!!"

C'est très rigolo, effectivement!

Quand je suis à genoux, elle me prend par la nuque et me met à quelques centimètres de son visage. Ses yeux sont noirs, pas maquillés. Elle a de la poussière qui s'est collé sur son visage et son cou. Elle sent la transpiration. Je fixe un point entre ses yeux ce qui me fait loucher.

Elle me dit, "Alors tu vas travailler pour moi?"

"Oui, Maîtresse."

"Tu sais que je suis très exigeante!"

"Je travaillerai le mieux possible, Maîtresse..."

"Tu as intérêt, sinon je te mettrai en cage avec Hani!"

Ça commence bien!

 

A suivre.

 

La semaine prochaine, "Chasse aux cibles émouvantes". Je veux dire "mouvantes"!

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins!

 

pub pur erog 

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés