Vendredi 25 septembre 2015 5 25 /09 /Sep /2015 09:42

 

Anton arrive tout excité, il nous dit, "On va avoir des nouveaux pensionnaires."

"Quel genre?", demande Kriss.

"Un couple de porcs énormes avec des porcelets."

"Pour les bouffer?"

Anton rigole, "Non pour des parties de pattes en l'air!"

Kriss me regarde, "Ça va plaire à cette petite truie de mia!"

Bien sûr! On m'oblige à faire des trucs dégueulasses et c'est moi la truie!!

Ils discutent de ce qu'ils vont faire comme petit spectacle pour le samedi suivant.

***

L'après-midi, une bétaillère arrive avec un couple de porcs du 3ème type!! Le mâle fait sûrement plus de 300 kg, la truie 250 kg et les porcelets, on ne sait pas. Il y en a 6 et  ils sont mignons comme tout! Ils couinent autour de leur mère.

Il y a aussi la fermière, une grosse blonde du Midwest.

J'ai entendu Talia parler de vidéos que cette femme a faites avec des animaux de sa ferme.

Elles s'embrassent. Elle me présente, "Une des femelles pour Johnny et Mirabelle." C'est le nom des cochons, je suppose! La fermière me prend contre elle et m'embrasse en mettant une main sur mes fesses.

Elle dit, "Elle est mignonne." Puis à moi, "Alors c'est toi, la plus soumise?"

"Oui, Maîtresse."

Elle continue à me caresser les fesses.

Kriss lui dit, "Les deux autres ne feront pas d'ennuis."

"Pour sûr!", dit la fermière!

 

 

 

186-A.jpg 

Je sens venir, le plat de résistance : Johnny et Mirabelle avec Hani, Meggan, la fille qui s'est fait monter par l'âne et moi!!

On a fait un enclos dans le ranch, à côté d'une cabane. Sur une partie terreuse, on a creusé une grande mare. On doit rester là avec le couple de cochons et leurs petits. Sous la surveillance de la fermière. On a heureusement une espèce d'auvent qui nous protège du soleil. 

Je ne suis plus traitée comme l'auteure des petits textes qu'on joue. Kriss a dit, "On n'a plus besoin de mia."

Et puis, le lendemain, elle me dit, "On va quand même faire appel à toi, raconte-moi une histoire bien crade!" Elle se prend pour le Petit Prince ou quoi??

Je lui dis, "Je ne devais plus participer au show, Maîtresse."

Elle appelle Linda, la fermière. "Tu punis comment ton personnel?"

"Attends, tu va voir."

 Elle va chercher, un instrument en cuir rigide, un peu comme une cravache, mais avec l'extrémité plate et arrondie.

Kriss dit, "mia, en position!!"

Merde!! Pourquoi??? Je ne sais quand même pas lui faire une histoire instantanément!!

Je me penche en avant, les fesses tendues! Après trois bons coups de son instrument sur les fesses!! Je crie, "Aaaaaiiiiiiieeeee!!! J'ai une histoire!! Une bonne histoire, Maîtresse, je vous jure!!!"

"Eh, bien, voilà, il suffit de demander et de te taper un peu sur les fesses! Vas-y je t'écoute."

Alors, je lui dis la petite mise en scène que je viens d'imaginer et que vous allez découvrir...

Kriss hoche la tête, "C'est pas mal, pas mal du tout! L'histoire est bien mais je vais y apporter quelques améliorations... "

Elle s'approche de moi, aïe!! "Quand je te donne un ordre, comme de me faire une histoire, tu dois obéir instantanément au lieu de ça tu m'as fait un genre de reproche..."

Je gémis, "Pardon, Maîtresse..."

 

Elle dit à la fermière, "J'aimerais la voir courir à 4 pattes dans la boue, comme une truie, tu peux faire ça?"

"Avec plaisir!"

La fermière nous rejoint dans la boue, "A 4 pattes!", me dit-elle en brandissant sa cravache!

Je me mets à ramper maladroitement dans la boue, suivie par la fermière qui me stimule en frappant sur mes fesses avec sa cravache!"

"Fais la truie!", me dit-elle.

Je fais, "Aiie!! Onk, Onk!! Aïieee!"

Je suis pleine de cette boue qui pue! Surtout que les porcs ont déjà pissé et chié dedans et nous aussi!

Les filles et les porcs me regardent, surpris!!

Kriss dit, "C'est bon!"

Puis à moi, "La prochaine fois que tu essayes de me faire un coup de pute, je serai moins gentille!"

Essoufflée, je réponds, "Pardon, Maîtresse!"

***

La semaine se passe sous la férule de la fermière! Sa férule c'est l'instrument avec lequel elle vient de me frapper!

Elle nous fait répéter tous les jours, ce qu'on doit faire pour le show.

Un moment sympa - le seul - c'est de nourrir les porcelets avec des biberons de lait de vache, vous comprendrez pourquoi.

Nous aussi, on est nourries un peu comme des porcs, des fruits, des légumes et du pain, le tout coupé en gros morceaux! 

Il faudrait laver les animaux au jet et nous avec!! Mais la fermière trouve que c'est mieux de puer, pour être bien dans l'ambiance! Ah, on y est bien dans l'ambiance!!

Résultat, les bêtes et nous, on est maculés de boue et de détritus!  

Bientôt, dans la chaleur du Nevada, on pue tous comme trente-six cochons!! Et on est entourés d'un nuage de mouches!

La fermière est très proche des bêtes!! Elles lui obéissent et nous, on lui obéit encore mieux!!

La nuit on dort dans l'enclos. Les moustiques arrivent à peine à nous piquer tellement on est couvertes de boue!

On dort l'une contre l'autre pour se réconforter un peu.

On répète pour le show tous les après-midi.

De nombreuses personnes viennent nous voir! Ils font des photos, nous jettent des trucs à manger!!

Et surtout, ils admirent, incrédules, ce que nous faisons avec les porcs! 

Vous allez tout comprendre... bientôt!

***

Aujourd'hui, vendredi, une femme de la Société nous rend visite. Elle doit être quelqu'un d'important, vu les courbettes que lui fait Kriss, Anton et même la fermière.Talia la connait et elles s'embrassent.      

C'est une blonde avec des cheveux très courts, coiffée comme un homme. Elle est belle mais ses yeux bleus sont ... incisifs et sa bouche, mince! Elle est vêtue d'un tailleur noir en tissu léger, très classe... sauf que la veste est ouverte et découvre ses seins!

Kriss nous a dit, "Venez vous montrer à quatre pattes, quand elle sera là!"      

Elle nous désigne du doigt, l'une après l'autre, "mia, Meggan, Hani, c'est ça?"

"Oui, c'est ça, Mademoiselle Elsa.", dit Kriss.

Elle nous examine, "Les porcs sont bien, mais il faut laver les filles, le contraste sera amusant!"

Elle joue bien au chef, Mademoiselle Elsa! Ça me fait penser au titre d'un vieux bouquin, "Ilsa, la louve des SS!"

On se lave toutes les trois au jet. Ça fait un bien fou!!

Quand on est propres, on peut sortir de l'enclos. On mange à table et on couche dans un lit : le grand luxe!

***

Le lendemain c'est le show qui va clôturer le cycle, "Nos amis les bêtes!"

Un "sale" moment à passer, mais pas pire que ce qu'on vient de vivre pendant une semaine. La fermière nous fait avaler des pilules antiémétiques!

Dans le manège du ranch, il y a beaucoup de monde.

On a placé un décor de clairière avec quelques vrais arbustes.

Au centre, il y a Johnny et Mirabelle (les porcs) qui sont couchés sur le côté. 

On entend une voix-off.

********************

Il était une fois dans une grande forêt un couple de porcs sauvages. Ils étaient malheureux car ils n'arrivaient pas à avoir des porcelets!

Et ils se lamentaient comme ça, "OOONNNNKKKK!!! ONNNNNKKKK!!"

Or, quelques jours auparavant, un couple de pauvres bûcherons avaient été obligés de se séparer de leurs trois filles, qu'ils étaient incapables de nourrir ou alors ils auraient du se priver!

Ils ont préféré les abandonner loin dans la forêt pour qu'elles meurent de faim loin d'eux. Les contes comme la vie, c'est parfois très cruel!!

Les petites, attirées par les cris des porcs arrivèrent dans la clairière.

En voyant les mamelles gonflées de la femelle, elles se précipitèrent sur elle et se mirent à la téter.

Oui, la truie avait du lait, beaucoup même! Une grossesse nerveuse!

Attendrie, elle les laissa faire.

Les petites qui n'avaient plus mangé ni bu depuis la veille (nous non plus d'ailleurs, pour qu'on boive goulûment!) boivent le lait de la truie.

Le couple de porc est ravi. Les petites, repues s'endorment, contre leur maman de substitution.

Tout se passerait pour le mieux, si ce n'est que toute cette jeune chair autour de lui finit par réveiller le cochon qui sommeille dans le porc. Il fait comprendre aux filles avec force grognements, qu'elles doivent être très gentilles avec lui! C'est bien beau d'être nourries gratuitement, mais pour que ça continue, elles doivent satisfaire les exigences sexuelles du porc!!


Et, maintenant place à une.... Histoire cochoooonnnne!

********************

C'est à nous! On doit faire ce qu'on a répété depuis une semaine, vivant nuit et jour avec le couple de porcs et leurs rejetons!

On est trois filles, nues et roses, couchées à plat ventre devant la truie.

On tète goulûment ses mamelles. Elle en a 6 paires et on doit changer de mamelles pour qu'il n'y en ait pas qui restent trop gonflées!

La truie pèse sûrement 250 kg, son ventre est énorme! Nous on ne fait pas 150 kg à trois, Hani, Meggan et moi.

Les porcs ne sont pas lavés depuis une semaine ou plus. Ils sont pleins de boue, d'excréments et de pisse. Et ,il fait chaud, ici. Certaines spectatrices ont mis un foulard parfumé sur leurs nez délicats.

Les mamelles de la truie sont plutôt petites. Le lait a un goût proche de celui du gibier... faisandé!!! On a pris pas mal de coups de cravache de la fermière avant de boire autant qu'elle le voulait... On a aussi reçu des anti-émétiques pour ne pas dégueuler ce bon lolo et le reste!!!

Les porcelets sont nourris au lait de vache, les veinards.

Quand on a bien bu, ce liquide dégoûtant, le porc pousse un grognement, qui veut dire, "Venez vous occuper de moi les filles!"

Le mâle est à moitié sur le dos. Ses courtes pattes se dressent vers le ciel. Il pèse plus de 300 kg et d'un coup de mâchoire, il vous couperait un bras! Heureusement,  il est gentil avec nous, à condition qu'on fasse ce qu'il veut.

On sait chacune ce qu'on doit faire!

Je me couche à hauteur de sa bouche, Hani de sa pine, Meggan de son anus!!

Je dois l'embrasser!! J'approche ma bouche de la sienne!

Je lui parle tout bas, "Sois gentil Johnny!" Je donne des petits baisers sur son museau.

Ses poils sont terriblement durs, il ouvre sl bouche et me lèche. Il mange de tout et son haleine s'en ressent, mais bon, plus bas c'est pire. Voilà on ... s'embrasse! Sa langue entre dans ma bouche! Je goûte sa salive!! Il paraît que des gens mangent de la langue de porc, mais, je vous jure, que s'il devait embrasser un porc sur la bouche, ils n'en mangeraient plus jamais!

Il y a un cameraman qui filme ce baiser et les images sont retransmises sur un écran géant et sur la chaîne de la société, paraît-il.

"Changez!", dit la fermière.

Hani prend ma place, Meggan prend la place d'Hani. Moi, je me retrouve face à face avec le trou du cul... de Johnny!!    

 

 

On penserait, de la merde, c'est de la merde. Hé bien, non!! La merde de cochon a une odeur épouvantable! Même si Meggan l'a déjà léché, l'odeur m'assaille!

J'y vais!! La langue bien sortie, pour que ce soit photogénique a dit la fermière.

Je lèche l'anus de l'animal! L'odeur, on ne peut pas s'y faire, le goût encore moins!

J'enfonce la langue dans son anus et c'est grâce au médicament antiémétique, que je ne vomis pas tout ce que j'ai mangé aujourd'hui, c'est à dire, le lait dégueulasse de la truie!

Je fais feuille de rose à un porc! On doit lécher avec enthousiasme et beaucoup de salive et de bruit, "Slluuuurp!! Sssluuurp!"

"Changez!", dit la fermière.

Voilà, je me retrouve juste à côté devant sa pine!! Elle est mince, tordue et elle se tortille un peu comme un ver!! Un liquide lubrifiant s'en échappe! La fermière nous a appris à lui faire une pipe!! Il paraît, que c'est moi la plus douée!! Oui, j'ai beaucoup de chance!! Alors je prends cette pine en bouche et je fais comme avec un Monsieur, sauf que ce machin gigote dans ma bouche!!

Le liquide qui s'écoule me remplit la bouche! Je ne pourrai plus jamais chasser ce goût de ma bouche!!

La fermière dit, "Va l'aider, Hani."

Aussitôt elle me rejoint.

Là, c'est le final! Pendant que Meggan lui lèche le trou du cul, Hani prend la pine dans la bouche et moi je lèche ses énormes couilles. Autant, sa pine est mince pour un animal de cette taille, autant ses couilles sont énormes!!!

Johnny fait, "Oooonnnnnkkk!!! Oooonnnkkkkk!!!" Et il jouit dans la bouche d'Hani!

"À trois!", dit la fermière. Meggan, qui est juste à coté, et moi on partage avec elle ce qu'elle a dans la bouche!! Aaah!!! On a été bien dressées par la fermière!!! On lèche même le sperme qui a coulé sur l'énorme ventre de Johnny!!

Le public est enthousiaste!

Voilà, on croit que c'est fini, hein? Ben non!!

La truie rouspète, "Oonnkkk!! Ooonnk!! "

Voilà, voilà!!

Pour la truie, Talia a décidé que puisque Hani aimait lécher la chatte de ses copines, c'est elle qui s'occuperait de la vulve de la truie!

Meggan et moi, on est pas mieux loties, c'est soit, la bouche, bèrke!! Soit, l'anus, triple bèrke!!

Meggan l'embrasse pendant que, je soulève délicatement la queue en tire-bouchon pour lui lécher l'anus! Quant à Hani elle lui fait une bonne grosse minette!

186-B.jpg   

On n'a pas encore léché Mirabelle, aujourd'hui, ce qui fait qu'il y a des traces, comment dire ... de merde, autour de son anus. Je lèche, affreusement dégoûtée!!

Je crois que les truies ne jouissent pas, mais ça lui plaît quand même à la truie. Elle geint et sa vulve palpite sous la langue d'Hani.

Ça se termine, chaque fois de la même façon, sa vulve se contracte spasmodiquement et elle nous envoie un long jet d'urine!!

Là, on doit arrêter, parce qu'elle devient nerveuse. Et, nous aussi!!!

Hani et moi on est trempées. On se relève et on se met derrière la fermière pour saluer le public!

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog 

 

Par miasansdessous - Publié dans : bestialité - Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés