Vendredi 29 janvier 2016 5 29 /01 /Jan /2016 11:07

 

On va toutes se regrouper devant la Chinoise.  

Elle demande, "Tout le monde a mangé?"

Deux filles lèvent la main, "Pas beaucoup, Madame."

Elle dit, "Venez ici."

Elle dépose par terre un journal plié en quatre, l'ouvre et dit, "Vous pouvez finir mes restes... à genoux."

Même à 4 pattes et sans les mains, les filles mangent tout.

On retourne au hangar.

Sur une table il y a des colliers...

Elle nous appelle à tour de rôle.

C'est mon tour. Le collier doit être dans un métal spécial ou un plastic très dur.

Il comporte un anneau pour y fixer une chaîne ou une laisse et, bien sûr il y a une plaque avec le nom de mon propriétaire :

******************************

               PROPERTY OF :

ASIAN PACIFIC ENTAIRTEMENT

                       hani

              GP 66 W 978 - A

   If you find her call 0487/9958789.

             GOOD REWARD

******************************

On a toutes, notre collier. Et, en plus, une puce électroniques, quelque part en nous.

Aah! Ils n'ont pas envie de nous égarer!

On a mis des paquets de paille et des couvertures par terre pour qu'on puise y dormir. Quelques Chinois sont assis dessus.

Je demanderais bien si on peut se laver, mais autant faire profil bas, très bas.

La chinoise demande, "Qui est lesbienne parmi vous?"

Une brune mate de peau avec de grands yeux noirs lève la main, "Moi, Madame."

"Qui est bisexuelle."

Pour peu, qu'ils aient un peu de renseignements sur moi, ils le savent.

Je lève la main, "... euh... moi, Madame..."

"Plutôt fille ou plutôt garçon?"

"Plutôt fille, Madame."

"Ok, vous venez avec moi."

On est 2 sur 20, soit 10%... normal comme proportion. Je suppose qu'il y a quelques bi qui n'osent pas le dire.

Elle s'adresse à Tao, "Je te laisse les autres pour jouer avec tes copains. Mais, n'oubliez pas qu'elles ne sont pas passées à la visite médicale. Dans la bouche vous ne risquez pas grand chose."

En regardant les amis du garde qui se lèchent les babines, je suis, une fois de plus, ravie d'aimer les filles!

On suit la Chinoise vers le fond du hangar. Il y a plusieurs petites pièces.

On va d'abord dans une cuisine sommaire et assez sale, qui contient un évier, un réchaud, une table et deux chaises...

Elle s'assied... Nous, on est debout devant elle, nues et pas très propres... après 24 h dans le cylindre.

Elle dit, "Je m'appelle Tsin, mais pour vous ce sera Maîtresse."

On dit presque ensemble, "Oui, Maîtresse."

Elle continue, "Présentez-vous."

Je regarde la brune, elle commence, "Je m'appelle Reem, j'ai 22 ans, mes parents sont yéménites, mais on vit à Londres..."

Tsin se tourne vers moi, "Je m'appelle Hani, j'ai 18 ans et je vis à Paris, Madame."

Elle nous dit, "Alors vous aimez les femmes."

Toutes les deux on répond, "Oui, Madame."

Elle prend son fouet...

Mais, on n'a rien fait!!

Elle nous dit, "Prouvez le moi..."

Je ne demande pas mieux, parce que Reem, c'est vraiment mon genre de beauté orientale... sauf qu'on vraiment pas fraîches...

Je la regarde... Elle est beaucoup plus décidée que moi... Elle me prend contre elle et m'embrasse... Oooohhh... même dans cette situation, ses lèvres douces, sa langue, ses dents qui se cognent un peu aux miennes et surtout sa salive, c'est si... intime, si troublant...

   

204-A-1.jpg

Et puis, cette peau inconnue contre la mienne... j'adore....

Quand elle quitte ma bouche un fil de salive réunit nos lèvres encore un instant...

Elle demande à Tsin, "On peut parler Madame."

"Oui."

Elle me regarde et dit, "Ça t'a plu que je t'embrasse?"

"Oh oui...beaucoup, vous avez des lèvres si douces..."

"Bien, bien...", dit Tsin, "Je crois que vous aimez les filles... Vous allez me lécher a tour de rôle, la moins bonne sera punie!"

Aie!! J'ai peur que ce soit moi! J'ai 4 ans de moins que Reem et sûrement beaucoup moins d'expérience.

Tsin a une robe bleue en soie, un peu usée, décoré d'un immense dragon rouge et jaune. La robe monte assez haut sur le cou, mais laisse les bras nus et elle est fendue jusqu'à la taille. Bef, une robe de pute de Singapour!

Elle l'enlève. Elle de beaux seins lourds et de longues jambes pour une Chinoise, une toison pubienne en friche. Elle sent, elle aussi, la transpiration...

Elle s'assied et pose un pied sur le coin de la table. Elle désigne sa chatte à Reem, qui se met à genoux, se glisse sous elle et embrasse les grandes lèvres de la Chinoise comme elle vient d'embrasser les miennes.

Oh oui! Elle sait y faire! Tsin a l'air d'avoir beaucoup de self control, mais je vois ses hanches qui commencent à bouger... Ses cuisses qui tressaillent...

Au lieu de se laisser aller, elle repousse la tête de Reem et me dit, "A toi..."

Je m'agenouille, je *dois* être bonne. Je suis nez à nez avec une chatte noire, un peu lavée par la salive de Reem.

J'embrasse cette chatte avec ardeur. Je lèche, je suce...

Je fais tournoyer ma langue autour du clito. Je glisse un doigt timidement vers son anus. Elle ne dit rien, alors je l'enfonce doucement...

Laure, ma chérie... d'avant... adorait ça...

Mais Tsin n'a pas l'air emballée par ma technique...

"Arrête!", me dit-elle... "C'est pas assez bien, je vais te stimuler.

Elle  prend son fouet et me dit, "Tend tes fesses, tu vas avoir 5 coups!"

Je gémis, "Pardon maîtresse, je n'ai pas l'habitude de..."

"Tu en veux 10?"

"Noooon, Maîtresse!!"

Je tends mes fesses et, "shlaaaa!!", "aaaiiiii!!" J'ai une ligne de feu qui me brûle les fesses.

Reem vient devant moi et me dit, "Tend bien tes fesses, Hani!"

"Ouiii... sniiiiif"

"shlaaaa!" "aaaiiiii!! Pardooon!"

"shlaaaa!" "aaaiiiii!! Je ferai mieuuuux!!"

"shlaaaa!" "aaaiiiii!! Pitiéééé!!"

"shlaaaa!" "aaaiiiiiiiiii!!"

Tsin me tend sa main en disant, "Tu vas recommencer et si ce n'est pas mieux, tu auras 10 coups de fouet."

J'embrasse sa main en la mouillant de mes larmes et je remercie humblement. Puis, je me laisse tomber à genoux et je plonge dans sa chatte, la langue en avant!

Je la lèche comme si ... la vie de mes fesses en dépendait!! Oh! Que le fouet est un bon stimulant!! Je lèche avec ferveur, enthousiasme, tout ce qu'on veut...

"Pas mal", dit Tsin qui me caresse la tête...

Ouf!!

Elle dit à Reem, "Ce que quelques coups de fouet peuvent faire..."

"Oui, Maîtresse. En plus, c'est excitant, ces marques rouges sur ce cul blanc."

"On va encore lui en donner. ", dit Tsin, "Je sens qu'elle perd le rythme."

Non!!! Je ne perds pas le rythme!! Je lèche à toute allure, ma langue virevolte autour de son clito comme un colibri bourré de Red Bull, dans une fleur d'hibiscus débordante de pollen.

Je pense, "Mais, jouis, salope de chinoise!!!"

Aaah, ça y est! Je sens qu'elle se cambre tout en plaquant bien mon visage sur sa chatte... Elle a quelques gémissements discrets...

J'espère qu'elle va se calmer sur le fouet, maintenant!!

Elle me repousse, s'étire en baillant et dit, "Je vais dormir... vous, vous dormez ici. Prenez des couvertures qui sont dans ce meuble."

Elle va dans la chambre...

Reem dit, "Tant mieux que ça s'arrête, j'suis crevée."

Je ne réponds rien

Je vais prendre des couvertures et me couche dessus.

Reem me dit, "Tu me fais la gueule?"

Ça y est, je me mets à pleurer, "Tu... tu as dit... c'est joli, ces marques de fouet..."

Elle soupire, "Mais, c'est ce qu'elle a envie d'entendre. Il vaut mieux être bien avec elle... Mais bon, si tu veux bouder... libre à toi!"

Elle éteint la lumière.

Il y a juste un peu de clarté qui vient du hangar.

On entend des cris des filles d'à côtés au prise avec les copains du garde...

On est mieux ici, à part les coups de fouet... mais elles en reçoivent aussi, manifestement!

J'ai peur! Je dis Reem, "Je peux venir près de toi?"

"Tu ne boudes plus?"

"Non. Pardon."

"Allez, viens..."

Je rampe jusqu'à elle...

Elle est couchée sur le coté, je me colle à son dos et à ses fesses, en disant, "T'es pas fâchée, hein?"

"Non. Dors."

****************

Le lendemain on mange avec Tsin... Rapidement.

J'espérais pouvoir rester avec elle, malgré les coups de fouet, mais non, on doit rejoindre les autres filles. Elles ont aussi été corrigées pour la plupart. On les a d'ailleurs entendues crier.

J'ai mis un tee shirt, qui traînait... mauvaise idée! Un garde me l'enlève, aussitôt.

   

204-B-1.jpg   

On va à l'extérieur. Deux gardes nous regroupent et nous arrosent avec des tuyaux d'arrosage! Ooooh! C'est froid!

Ensuite, ils distribuent des petits savons, des doses de shampoing et des brosses durs.

Des clients de l'hôtel sont là "pour aider"! Deux par deux, ils nous lavent... et soigneusement! Un jeune homme me lave les seins, surtout les bouts! Un gros type avance sa main pleine de savon ... comme, je me recule en essayant de me dérober. Le type appelle le garde, celui-ci me montre son fouet. Message très bien reçu, je prends aussitôt la main du gars et la mets sur ma chatte en disant, "Merci de me laver, Monsieur!"

Il me sourit, "Tu seras sage ou je dois utiliser la brosse?"

"Je serai sage, Monsieur."

Alors, il me lave la chatte, mais bien!!

Il dit au jeune, "Lave-lui le trou du cul..."

"Ah, oui merci P'pa."

204-C-1--3-.jpg

Ah putain, c'est père et fils!

Et ça lui plait! Il enfonce son doigt plein de savon dans mon cul!

"Aaaiiiee!! Doucement!", je supplie, "Je n'ai jamais rien fait par là, Monsieur."

Ça les fait rigoler tous les deux! Le père dit, "T'en fais pas, ça ne durera pas!"

Le fils fait aller et venir, son doigt dans mon anus, en disant, "Une pucelle! Une pucelle!"

Malgré tout, je suis heureuse de me laver.

Un garde s'adresse aux clients qui nous ont lavés, "Merci, Messieurs, on va les rincer. Les médecins les attendent."

Les médecins?

Deux gardes nous arrosent à nouveau. Ouch! C'est froid, je pourrais rayer un carreau avec mes tétons!!

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les supers dessins. J'adore le dessin où père et fils lavent Hani...

 

pub pur erog

 

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés