Vendredi 11 mars 2016 5 11 /03 /Mars /2016 11:25

 

Il y a trop de volontaires qui veulent l'aider, alors, ils se mettent à deux par cobaye.

Un homme lui dit, "Tu fais un beau métier!"

"C'est le côté amusant du métier, oui."

Elle dit à tous le monde, "Vous savez que la vaseline brûle un peu. Ceux qui veulent peuvent mettre des gants."

Ensuite, elles s'adressent à nous, enfin, plutôt à nos derrières! "La prochaine fois que je donnerai un ordre, je pense que vous obéirez!"

Nos derrières restent muets, serrés par l'appréhension.

Il y a bientôt deux personnes derrière moi.

Une fille demande, "Qu'est-ce qu'il y a dans ta vaseline, Anshua."

"Du gingembre pilé et un peu de piment. Tu vas les voir tortiller leurs culs!"

Je pensais que les Hindous respectaient tous les êtres vivants... mais non, ici, ils prennent leur pied en... tourmentant les cobayes!

Je prends une claque sur les fesses et une voix d'homme me dit, "Prête?"

"Oui, Monsieur..."

Il me met une pommade grasse sur l'anus. D'abord, je ne sens rien et puis... ça commence à piquer un peu... et puis ça brûle de plus en plus fort!

On se met toutes à gémir!

Un doigt plein de vaseline s'enfonce complètement en moi. Il va-et-vient, tourne, ressort pour prendre de la vaseline, entre à nouveau.

On crie toutes tandis que les spectateurs rigolent et font des photos.

"Arrêtez de crier!", dit Anshua, "Ça va vous brûler pendant un bon moment, vous n'allez pas crier tout le temps... Peut être, que le fouet pourrait vous calmer?"

Les cris diminuent aussitôt... nettement!!!

Pendant qu'on nous enduisait de cette vaseline, j'ai vu du coin de l'oeil les gardes amener des déambulateurs. Ce sont ces appareils à roulette qui permettent de se déplacer avec leurs Baxters. Mais, au lieu de glucose ou d'autres choses, il y a des sortes de sacs en caoutchouc rouge.

C'est pour faire les lavements! Il y en a dix en tout! Aah! Ils ne regardent pas à la dépense, ici, pour ce qui est de faire chier (!) les cobayes.

"On enfonce, tous ensemble!", dit Anshua.

Alors, on crie... toutes ensembles, aussi : on vient de se prendre une énorme canule dans le derrière!

Moi, j'ai déjà vu le loup de ce côté-là... et même, toute la meute, mais je sens quand même mon anus se dilater un maximum! Il y a des filles qui sont étroites et elles poussent des cris stridents!

 C'est une femme qui a remplacé l'homme qui m'a mis la vaseline. Elle joue avec l'énorme canule et fait des mouvements de va-et-vient, s'amusant de mes gémissements.

On a toujours l'intense sensation de brûlure causée par la vaseline, j'espère que l'eau va l'atténuer!

Les aides tournent un robinet et je sens de l'eau froide envahir mon ventre!

Ouch!! Quelle sensation déplaisante... Et ça n'arrête pas!

Je gémis, les autres aussi. On supplie, "Assez, assez... pitié!"

C'est stupide parce qu'ils n'arrêtent pas, bien sûr.

On finit par avoir sûrement 2 litres d'eau dans le corps! J'ai l'impression d'avoir un ballon de foot dans le ventre!

Les aides retirent brutalement la canule et la remplacent par un objet aussi gros!

Anshua nous dit, "Debout!"

Je me lève péniblement, les autres aussi! Nos ventres font "glouglous"!

210-A.jpg

On pourrait croire que nous sommes enceintes et prêtes d'accoucher.

Les spectateurs font cercle autour de nous.      

On est nues au milieu de ce groupe de gens et on se tient le ventre en gémissant.

Rapidement, on commence à avoir des crampes de plus en plus rapprochées.

Je me tortille et danse d'une jambe sur l'autre. Les appareils photo crépitent.

On est rouges et en sueur. On fait des grimaces de douleur, les mains crispées sur nos ventres. Ça va faire de belles photos!!

"Vous voulez chier?", demande Anshua.

"Ouiiiiiii... Pitiééé."

"Bon..."

Elle allume un transistor et cherche une musique qui lui plait.

"Dansez! Celle qui danse bien, pourra se soulager..."

Mais, elle est... démoniaque!

On se met toutes à danser en gémissant... le ventre tordu par des crampes...

On doit lever nos mains pour faire des gestes avec nos bras. Nos ventres énormes se balancent en faisant des bruits d'eau.

Les spectateurs sont pliés de rire!

Et puis des femmes viennent danser au milieu de nous! On imite péniblement leurs mouvements.

Elles viennent se coller à nous, c'est-à-dire à nos gros ventres. Nos cris redoublent à nouveau!

Peut-être trop pour un hôpital, parce qu'Anshua éteint la radio.

Elle nous dit, "Vous êtes trop comiques quand vous dansez avec vos gros ventres. On s'est bien amusés, grâce à vous... Bon, vous voulez toujours vous soulager?"

"Ouiiiiiiiiiiiiii!!"

"Mettez-vous au-dessus de votre seau, on va vous enlever les bouchons du cul."

On s’accroupit péniblement au-dessus des seaux. J'ai l'impression que mon ventre va exploser.

Un homme empoigne solidement le bouchon et l'enlève. "Aaaaiiiieee!!"

Après une telle dilatation, je crois que mon anus ne pourra plus jamais se refermer complètement! Je m'assois sur le seau et, "flaouchhhh!!!" Je me vide avec des bruits... pas glamours!

210-B.jpg

Ça fait rire les spectateurs... Ah, ils s'amusent bien à nos dépens!

Toutes les autres se vident aussi.

"Il faut que je les relave", dit Anshua.

On doit se mettre sur un rang et se pencher, jambes écartées. Elle nous arrose, l'une après l'autre à l'aide d'un tuyau. Encore l'occasion de faire  quelques magnifiques photos!

Les spectateurs félicitent et remercient Anshua pour ce beau spectacle!

"À quand les suivantes?"

"Demain ou après-demain..."

On a toujours une sensation de brûlure à l'anus et des crampes au ventre.

Qu'est-ce qu'on attend?

Ah voilà du monde... Il s'agit d'un homme grand et mince dans un costume blanc... A côté de lui, il y a le Docteur Shanti et derrière eux, deux garde du corps.

Ils viennent se mettre devant nous.

L'homme en blanc a l'air aussi sympa qu'un cobra à qui on vient de marcher sur la patte... je veux dire, sur la queue!

Le docteur Shanti lui dit, "Voici les derniers cobayes, Monsieur. Ils sont complètement immunisés contre les MST et leurs défenses naturelles ont augmenté de 500%."

L'homme murmure (comme les gens qui sont sûrs qu'on va les 'écouter), "Tu es sûr de ce que tu dis, Shanti?"

"Oui, Monsieur à 100%, en ce qui concerne les MST."

"Baise une fille!" Il a légèrement haussé le ton et ça suffit à faire peur... en tout cas, au docteur.

Je vois bien que ça ne le tente pas des masses! Il faut dire qu'on est bien lavées à l'intérieur, mais nettement moins à l'extérieur!

Il montre une des Blacks, "Toi!"

"Et...", Il nous regarde... J'essaie de me cacher un peu.

"Toi!" Évidemment, c'est moi. Ça tombe toujours sur moi!

On va près de lui. Il dit, "À genoux."

Ce n'est pas tout. Il désigne la fille café au lait et lui dit, "Mets-toi a 4 pattes devant moi."

C'est tout? Il ne lui faut pas Rihanna qui lui chante une chanson, à poils, en plus, pour bander??

Il sort sa bite... Une chose toute molle, aussi appétissante qu'une méduse échouée.

Oui, j'ai déjà fait une comparaison avec un poulpe, c'est l'odeur qui doit me faire penser à ce genre de choses!

Il nous dit, "Faites-moi bander!"

Bon... La Black est mignonne, car tant qu'à faire, ils ont pris des belles filles comme cobayes.

J'ai peu parlé des autres filles, parce qu'il n’y a pas longtemps qu'on est ensemble et on a eu peu l'occasion de discuter.

On va le faire bander, le docteur maboul! Mais qu'est-ce que je raconte! J'espère au contraire que c'est le meilleur inventeur de vaccins du monde et qu'on est immunisées contre tout!!

Je m'agenouille, la Black, aussi, je lui dis, "On le lèche à deux."  

Elle hoche la tête.   

Je prends le sexe et la base des couilles dans la main et je serre...

Aaah... il frémit un tout petit peu. Donc, la méduse n'est pas complètement morte!

J'embrasse d'abord la Black sur la bouche, mais bien, avec beaucoup de langue et de salive...

Ensuite, je décalotte le sexe. Un gros gland rose, luisant et malodorant apparaît!

Pfff!!! J'aimerais encore mieux lécher une vraie méduse.

210-C.jpg   

On le lèche... Hélas, il y a le gland entre nous.

Et, ça marche! La bite se gonfle de sang, palpite, se dresse...

Le docteur dit, "Aidez-moi à enfiler la fille... dans son cul!"

On va vite se mettre à genoux de chaque côté de la fille café au lait. J'aide le docteur à introduire son sexe dans le cul de la fille. Son anus est encore tout distendu, d'avoir été forcé par l'énorme canule, si bien, qu'il y entre comme dans du beurre mou!

Sauf que... il dit, "Aïe!! Ça brûle!"

Ben oui, il doit rester un peu de vaseline au gingembre et au piment. Bien fait pour lui.

Il ressort aussitôt et enfonce sa bite dans la chatte de la fille. Là, ça coince un peu, elle gémit, ce qui lui veut une claque sur les fesses tandis qu'il lui dit, "Remue ton cul!"

L'homme au costume blanc n'attend pas que ce soit fini, il dit "C'est bon... Je t'envoie les hommes de Madame Tong Li..."  

Tout en baisant, le docteur répond, "D'accord, merci Monsieur... et... oooohhh ouiiii!!" Il jouit...

Il ressort sa bite et me la tend en disant, "Nettoie!"

J'obéis et je prends son gland en bouche. Il a le goût acide d'un vagin, mais plus de la vaseline au piment, heureusement. 

Rapidement, il la sort de ma bouche.

L'homme cobra a déjà fait quelques pas, mais il se retourne et me dit, "Viens ici!"

Aiiee!!!

Je vais immédiatement près de lui et m'apprête à me mettre à genoux... mais il regarde le nom et le numéro sur la plaque de mon collier.

Il me dit, "On se reverra."

"Oui, Maître."

J'ai les jambes qui tremblent.   

 

À suivre.   

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog 

Par miasansdessous - Publié dans : scato - Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés