Samedi 13 octobre 2012 6 13 /10 /Oct /2012 14:03

La Bentley freine à notre hauteur. C'est Raf, le chauffeur black qui conduit.  

A l'avant il y a un gros type d'une cinquantaine d'années, à l'arrière une blonde pas distinguée et un grand type maigre.

Le gros homme baisse la vitre et s'adresse à Lassie, "Vous??? Ici!!!"

On se croirait dans un vaudeville!

Le maigre à l'arrière dit, "Normal d'être là, pour une pute". Rires.

"Combien pour une pipe??", demande le gros mec.

"20 e.", dit Lassie. Le mec se marre, "Une pute bon marché, en plus!". J'apprendrai plus tard que c'est leur ancien concierge, la blonde vulgaire et le grand type maigre des gens avec qui Lassie a eu des embrouilles. En gros, pas des amis.

Son mari, pour mettre un terme en beauté à sa vengeance, leur a payé un super gueuleton, très bien arrosé et puis Lassie en prime et sans doute, moi.

"On t'a louée pour quelques heures et ta copine aussi!", dit le gros. Il descend, va à l'arrière de la voiture, ouvre le coffre et dit, "Grimpez!!".

Je dis, "Moi aussi, M'sieur?".

"T'es une pute, non? Allez, monte dans le coffre!".

Je rejoins Lassie, on se couche. Le coffre se referme. Il fait noir de chez noir là dedans, pensez une Bentley... c'est hermétique!

"On va manquer d'air, Lassie?"

"Mais non, sotte!"

"Qu'est ce qu'ils vont nous faire?"

Lassie réfléchit, "Le gros… va me donner une raclée, parce que… je l'ai un peu malmené… le maigre va me baiser et la blonde… va me peut être me faire lécher son cul et le reste". Aaah?… bon!… la routine, quoi!! 

Elle ajoute, "De toutes façons, Raf (le chauffeur black) ne laissera pas faire n'importe quoi. Il a sûrement le feu vert pour me baiser, mais ça..." Elle s'arrête! 

Je préfère qu'elle ne me dise surtout rien!

Alors, si vous aimez les sensations fortes, je vous recommande la ballade en coffre, c'est spécial, surtout si on est un peu claustro.

On tend bien nos jambes et on se serre l'une contre l'autre.

"J'ai la trouille...", je dis.

"Fais ce qu'ils disent et tout ira bien pour toi".

On s'arrête, enfin. Des portières claquent et le coffre s'ouvre.

On sort en clignant des yeux.  

  

DSC_6587

 

On est devant une vieille ferme. On entre dans une grange. Il y a 4 fauteuils. Il y aussi des provisions, genre champagne, alcools, chips.

Le gros type ouvre une bouteille de champagne et sert tout le monde, sauf nous, bien sûr. Et le chauffeur, parce que c'est contre sa religion. Les trois autres sont déjà bien bourrés. Ils s'installent dans les fauteuils, nous on est debout au milieu.  

Ils discutent et rigolent. Le gros raconte une histoire…"drôle" : "C'est 2 putes dans un ascenseur, il y a en une qui dit, "Tiens ça sent le sperme tout à coup", l'autre réponds, "Oui sorry, j'ai fais un renvoi!".

Trop marrant!! D'ailleurs, ils se marrent comme… des gens bourrés.

Je regarde autour de nous et je vois une camera sur la cheminée. Je donne un coup de coude à Lassie mais elle me fait un petit signe, "Je sais".

Au bout d'un moment le gros nous dit, "Qu'est ce que vous attendez??"

…on le regarde. "Pour…?"

"Eh bien, vous foutre à poils".

On se déshabille.

"Servez nous à boire".

Lassie va chercher la bouteille et sert les hommes.

Elle se fait peloter au passage, "Il serait temps de faire un régime!", lui dit le maigre en lui pinçant les fesses.

La blonde me demande, "Apporte moi une vodka orange, corsée…"

Je trouve ce qu'il faut et je fais le mélange, moitié, moitié.

Je lui apporte. Elle boit une bonne rasade et me dit, "Met toi à genoux".

C'est une blonde décolorée d'une trentaine d'années, qui devrait faire sa décoloration car elle les racines très noires. Elle n'est pas très distinguée : le rouge à lèvres qui a débordé, trop de khôl aux yeux…

Elle se rend compte que je l'observe. "Je te plais?", me demande-t-elle.

"Oui, Madame". Enfin, je ne vais pas dire non! Son odeur est forte : sueur et  parfum bon marché à base de …mimosa, je crois. Ses seins débordent d'un soutien gorge noir pigeonnant. Elle a une forte poitrine qui ne doit pas être ferme. "Vous voulez bien me prendre?". Parce que bon, les deux autres, c'est sale gueule et compagnie!

Elle me sourit, ses dents ne sont pas très blanches et se chevauche un peu.

"Il parait que tu une championne pour bouffer une chatte, mia?"

Tiens, elle connaît mon nom, "Oui Madame".

"Il parait que tu es très obéissante, aussi".

Je répète "Oui, Madame", en prenant mon air le plus obéissant, comme ça, vous voyez, ben non, j'suis conne!

"Alors, on s'entendra bien".

Elle prend une gorgée de vodka orange, puis m'embrasse en me donnant de la boisson. Mmmmhh!!! Même venant de sa bouche, ça fait du bien. On s'embrasse… Je fais un mouvement vers son sexe, mais elle me retient.

"On va d'abord regarder Marie Charlotte prendre une bonne fessée…".

Marie Charlotte?!?!? C'est le prénom de Lassie??? Ben, je préfère Lassie comme nom!

"Tu y vas?", dit la blonde au gros.

Il fait mettre Lassie/Marie Charlotte à 4 pattes et sors un martinet d'un sac. Ça, ça fait mal et je sais de quoi je parle."

"On va te punir vilaine fille."

"Ouais," dit le maigre, "La ménage pas cette poufiasse!!"

Le gros la chevauche et lui serre la taille entre ses jambes, enfin, un peu comme sur le dessin.

 

Il lève le martinet… et l'abat sur les fesses de Lassie, elle fait un petit bond mais ne dit rien… Et pourtant dans cette position, une partie des lanières lui atterrissent sur la chatte.

  

11vous ici

 

Le gros attend un peu et lui dit, "Monsieur John, veut que tu sois punie là où tu as péché".

Il lève le martinet et frappe de nouveau les fesses et la chatte de Lassie qui saille d'une façon obscène entre ses cuisses. Là elle fait, "Ouch!!".

"Comme ça, tu auras moins envie de t'en servir.".

Le maigre dit, "Parle moins et frappe plus, gros".

"Ouais, ouais…" Il se met à frapper Lassie régulièrement. En fait, il sait y faire : assez fort pour que ça fasse vraiment mal, mais que ça ne blesse pas.

Il réussit bien, Lassie geint et fait le dos rond pour essayer de dissimuler un peu son sexe entre ses cuisses.

"Creuse, les reins, salope!", lui crie le gros, "ou je t'en donne le double!".

Lassie obéit. Elle reçoit encore une bonne douzaine de cinglées, toujours sur ses fesses et surtout sa chatte, qui devient toute rouge et gonflée. Elle ne pourra pas s'en servir avant un moment. Le gros reprend un peu son souffle et lève le bras à nouveau, mais Raf le chauffeur lui dit, "Ça suffit!".

Le gros s'arrête. Lassie pousse un long soupir et se redresse… Ses fesses sont toute rouges et couvertes de traces, dont certaines sont un peu boursouflées. Il y a des larmes sur ses joues…

Le gros s'éponge le front et va se servir un grand verre de vin rouge.

Le grand maigre qui a sorti son sexe et se caresse appelle Lassie, "ça m'excite de voir ta vulve aussi rouge que celle d'une guenon! Viens me sucer!". C'est pas gentil, mais c'est tout à fait ça!

La bite du maigre, bouh… elle est pas tentante, je suis mieux avec ma blonde.

Je la regarde, "Je vous lèche?"

"Oui, mais commence par mon cul, il me chatouille depuis ce matin, on doit penser à moi". Elle rigole et s'agenouille, la jupe relevée. Je baisse sa culotte. Elle est bronzée mais ses fesses sont blanches, elle doit mettre une grande culotte de maillot ou un short. J'embrasse ses fesses moites, puis les écarte. Je commence à lécher son anus…. "Humble besogne", me direz-vous… assurément… mais tout sauf tester le martinet!!

Quand je l'ai bien léchée, elle me repousse et s'installe dans le fauteuil, une jambe sur un accoudoir.

"Re-humble besogne.", me direz-vous à nouveau… Ah oui, son odeur me prend à la gorge : odeur marine et acidulée d'une chatte d'une fille qui ne s'essuie sûrement pas après avoir pissé…

J'embrasse ses poils, ses aines, son nombril. Elle me caresse la nuque…

Ensuite je lui fais mon numéro de la fille qui a la langue la plus agile à l'ouest du… euh… du Rhône.

Elle est moins belle que Lassie, mais elle a l'air moins méchante. Je les échangerais aussi vite que votre femme enlève sa culotte quand vous êtes absent et que votre meilleur ami vient lui faire "Coucou!"

*** "Ne dis pas ce genre de chose à tes lecteurs, mia!

- Mais…euh…c'est du second degré, la Voix!     

Je sens que la blonde va toucher son aller simple pour le 7emeciel…L es vannes de son plaisir vont m'humecter ou m'inonder… Je suce son clito qu'elle a très développé… Elle me dit, "Ah oui ah ouiiiii petite saloooope tu fais ça bieeennnn!!!" Et elle plaque mon visage contre sa chatte…. Voilà c'est entre humecter et inonder… Ses cuisses ont encore quelques spasmes… Je nettoie sa chatte en la léchant… Mon royaume pour de l'eau et de savon, pour me laver le visage!! 

Elle me dit, "Sers-moi à boire". Je vais lui faire son mélange vodka orange et elle boit les trois quart. Elle me donne son verre, je bois le fond.

Elle est gentille... ou pas, car elle me dit, "Va chercher le plateau, là bas. "  

Je vais le prendre et lui tend. "Tiens le, bras tendus!"

Elle dispose sur le plateau son verre, la bouteille, ses cigarettes.

"Voilà, une belle petite table de salon et une table ça ne bouge pas, compris?"

Je ne bouge pas. Le message est clair! Surtout qu'elle va même chercher le fouet qui est par terre et le dépose sur le plateau.

Ah non, elle n'est pas gentille!!

Pendant ce temps, le gros picole et Lassie termine de sucer le grand maigre, il jouit dans sa bouche et je la vois faire la grimace.

"A moi!", dit le gros. Docilement, Lassie va s'agenouiller entre ses jambes et commence à le lécher.

La blonde s'est un peu assoupie. Moi je fais la table et je commence à avoir mal aux bras. Elle ouvre les yeux, "Tu peux arrêter de faire la table".

Je pose le plateau par terre et en tournant la tête, j'embrasse son pied. Je murmure, "Merci, Maîtresse".

J'ai bien compris le message, c'est la maîtresse!

Bien sûr, je me soumets. Mais, même une fille... fière comme Lassie, elle se laisse fouetter, comme… euh… la première mia venue! Bon d'accord, moi j'aurais supplié, pleuré, imploré... Elle pas, elle a des ressources… je m'en rendrai compte.  

Aux grognements que pousse le gros, on comprend qu'il va bientôt décharger dans la bouche de Lassie… Il le confirme, d'ailleurs, "Je vais tout lâcher… dans ta bouche de… pétasse". Il la tient par les oreilles pour qu'elle ne se retire pas, mais au moment où il jouit en poussant des grognements de porc, il fait aussi : "BEEEUUUUUAAAAARRRRGGGHHHHH!!!!", et il vomit sur Lassie!!!

Quelle horreur!! Il la tient toujours par les oreilles et elle prend tout sur elle et ça repart, "BEEEUUUUUAAAAARRRRGGGHHHHH!!!". Ça pue la vieille vinasse, dégueulasse odeur acide!! Lassie est pleine de vomi! Il y a des morceaux de bouffes à moitié digérées sur elle.

"Va l'aider!", me dit la blonde, "Amène la dans la salle de bain."

Le gros l'a lâchée. Elle a plein de vomi sur le visage. Je la prends par le bras, tandis que le gros remet ça! Une nouvelle gerbe qui nous rate de peu et atterrit par terre.

Le grand maigre rigole, Raf le chauffeur a l'air super dégoûté

Je conduis Lassie à la salle de bains.

Je la mets sous la douche et l'ouvre en grand, c'est froid mais ça enlève ce vomi dégueulasse. Elle se savonne et je lui lave les cheveux, puis les sèche.

On revient dans la pièce. Pouaah ça pue!! Le gros mec se dirige en chancelant vers la salle de bain. 

On se rhabille.

"On te reconduis!", dit la blonde à Lassie. À moi, "Et toi, tu nettoies".

Ah, non alors!! Y a des limites…

"Tu as entendu, mia?? Que tout soit impeccable quand je reviens!"

Je veux lui dire, "Ça! Jamais!" …. mais les mots qui sortent de ma bouche c'est, "Oui, Maîtresse."

Ah la la!!!    

A suivre.    

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour le super dessin.

pub pur erog

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés