Vendredi 9 août 2013 5 09 /08 /Août /2013 11:16

Wafa est contente. Tant mieux. J'ai un mauvais souvenir d'elle : les marques du fouet.  

Je préfère les quelques traces des griffes que les chiens ont laissées sur mes cuisses et mes hanches.  

Wafa est contente pour deux raisons. D'abord, ma prestation avec les chiens a été une réussite et tout le mérite lui en revient...  C'est vrai qu'on ne va pas féliciter les chiens et encore moins mia...

Ensuite, ça l'arrange que je sois là parce qu'elle doit aller voir de la famille et qu'elle peut me laisser les chiens... ou me laisser aux chiens!

Pas de risques que je m'enfuie avec le bracelet électronique à la cheville...

Elle m'explique soigneusement ce que je dois faire...

Bon, c'est vrai, j'ai parfois du mal à fixer mon attention. Du coup, elle me dicte une longue liste de tâches et de corvées et me la fait recopier... 100 fois! Après ça, je sais la réciter par cœur.

 

P1090163--2-.jpg

 

Ce qui me plaît dans le programme, c'est de promener les chiens tous les jours, en fin d'après-midi. Ils obéissent à un sifflet à ultra sons...

Elle dit, que je ne suis pas le genre de pouliche à qui on peut laisser la bride sur le cou. Aussi que le père Noël viendra vérifier si tout se passe bien et si ce n'est pas le cas, il pourrait se transformer en père fouettard!

Je devrai m'occuper de cinq chiens, car la femelle, qui n'est plus en chasse, a réintégré la grande cage avec ses frères.  

Je lui demande, "Je pourrai dormir dans la maison, Maittresse?"

Elle prend un air dégoûté, "Sûrement pas!"

On peut toujours essayer...

"Tu dormiras dans la cage."

"Oui, Maîtresse."

 

N'empêche, un peu seule, un peu libre... Ppfff... Ça fait du bien...

Je lui demande aussi, "Si un chien, le mâle dominant), veut... euh..."

Elle continue pour moi, "Te monter??"

"Oui, Maîtresse."

Elle rigole, "Il fera ce qu'il décide!"

Oui, normal! 

Elle reprend,"De toute façon, s'il a envie de t'entreprendre, tu ne saurais pas l'empêcher."

       

La première nuit, elle me fait dormir dans la petite cage qui est vide.

"Sinon tu vas épuiser ces pauvres bêtes!", me dit-elle. Marrant!!! Elle ne la ferme pas avec le cadenas, heureusement.

Le lendemain matin, je suis éveillé par les aboiements des chiens. Je sors de la cage et je vais à la maison. Wafa est partie et elle m'a laissé les pages que j'ai écrites avec tout ce que je dois faire.

D'abord donner à manger et à boire aux chiens. Je passe la nourriture et l'eau par une petite trappe. L'heure est au boulot, pas à la rigolade.

Je dois ranger, nettoyer, laver... Il fait chaud! Pppfff, c'est pas très marrant!  

 

Je me lave soigneusement.  

Ils savent que c'est l'heure de la promenade et se précipitent dehors en jouant.

Pourvu qu'ils obéissent bien au sifflet.

Avouerais-je que j'ai un peu le cœur battant à l'idée de me retrouver en face d'Alpha, sans des barreaux entre nous. Je suis un peu comme Juliette juste avant qu'elle ne se fasse tirer sur son balcon par Roméo. Oui, je suis romantique.

Mais, Alpha me snobe!! Ah la la! Les mâles, tous les mêmes! Ils vous baisent puis vous ignorent...

Les chiens gambadent autour de moi, jouent, font les dingues... Ils poursuivent les insectes et diverses bestioles. Wafa m'a fait un plan, on doit aller jusqu'à une masure qui fait partie du domaine. Là on peut boire et se reposer avant de rentrer.

Il fait très chaud, on y arrive, moi toute en sueur et les chiens haletants.

On se repose... et enfin Alpha me regarde. Il y a des reproches dans ses yeux, style "Pourquoi tu n'es pas venue me rejoindre la nuit passée?".

Je lui réponds, "Je ne pouvais pas! Wafa m'a enfermée dans la petite cage."

*** ***    

***  MIA!!!  Pour ta gouverne, le chien, Canis lupus familiaris, descend du loup avec lequel il se croise. Le mâle Alpha dont tu parles est un Bull Mastiff. Les chiens sont des animaux, ils ne parlent pas et ne pensent pas comme les humains. Ils aboient, grognent ou gémissent. Tu comprends??  

- Oui, ben... évidemment, la Voix, ils ne parlent pas... mais c'est comme si on parlait puisqu'on se comprend...

***

Je continue. Je dis à Alpha, "Cette nuit je dors avec toi."

Il me regarde intensément, "C'est maintenant que je te veux!!"

*** *** 

*** MIA!!!! Tu fumes du shit ou tu mâches du Kat ou les deux ensembles?

*** ***     

Ben, non (malheureusement!). Je sais bien qu'il ne parle pas... mais... il vient vers moi et je sais ce qu'il veut : moi!! Son sexe est déjà à moitié en érection. Je le prends en main...

Il est dur et doux, chaud et mouillé. Il grossit entre mes doigts délicats. On s'embrasse, pas comme la première fois, mais... tendrement, amoureusement...

On mélange nos langues et nos salives. Nos dents font "clink" en se cognant. Heureusement, il est doux. Il a compris que j'étais une drôle de femelle sans poils, à la peau fragile...

 

img261-copie-1.jpg

 

Après ce long baiser... on connaît les pensées l'un de l'autre, comme si on avait bu dans la même écuelle... Lui pense, "Tu es belle, tu as un cul d'enfer, tu vas me lécher la bite et puis je vais te l'enfoncer jusqu'aux couilles et t'inonder de ma semence."

 

Moi je pense, "Tu es beau, tu es fort... Je vais te sucer la bite et puis tu vas me monter, mon cul t'appartient!"

C'est nos pensées, tu comprends, la Voix?

D'accord, je suis imaginative, comme fille, mais ça se passe comme ça, donc, on l'a pensé pour de vrai! Ah!!

Je me glisse sous lui. Je prends le bout de son sexe en bouche. Il est déjà tout mouillé... Je m'habitue au goût et à l'odeur... Le goût est un peu salé...

Il pousse un grognement (aah! Tu vois, la Voix, je sais que c'est un chien) qui signifie, "Assez d'agaceries, fillette, tu vas m'offrir ton cul en bonne femelle oméga!"

 

Je me présente à lui, jambes un peu écartées, reins cambrés, fesses offertes.

Il m'enserre la taille entre ses pattes. J'adore ce moment, il est tellement puissant! Je suis prisonnière de ses pattes.

Je lui dis, "Doucement Alpa..." Et... il fait doucement. Son sexe hésite un peu et caresse ma fente, puis il s'enfonce dans ma vulve qui s'écarte comme une fleur mouillée, genre, rose sous la pluie!

Il me pénètre lentement... mmmmhhh, c'est trop bon!! Mais j'en veux plus!! Je fais mine de m'échapper!! Il grogne et s'enfonce complètement en moi...

Aaaaaaaahhhh ouuuuiiii, c'est Brodwayyy!! Ou plutôt Meeers El Kebir!! Il a un rythme d'enfer, il va et vient deux à trois fois plus vite qu'un homme.

J'essaye de ne pas jouir trop vite... mais c'est un combat perdu d'avance! Rien à faire,  j'ai un orgasme brutal et intense... Je gémis... Je jappe... Je crie son nom  "Aaahh Alphaaaaaa... ouiiiiiii."

Tout pareil que Juliette, la première fois avec Roméo!!

Lui, que je jouisse ou pas, c'est pas son affaire, il continue...

Je me cambre et j'essaye d'accompagner ses coups de reins... et oui... au bout d'un moment, je sens son sexe gonfler en moi... Je lui crie, "Enfonce tout!!!!"

Il comprend (!), "Ouuuuiiii!!!". Il entre complètement en moi!! Le passage du nœud de la base de son sexe me fait jouir à nouveau.... Pffff... J'ai un deuxième orgasme aussi fort que le premier...

Je sens des saccades de sperme qui se déverser en moi.

Et puis, on est... collé. J'aime cette sensation... On ne fait plus qu'un, mi-chien mi-fille (Tu vois la Voix que, je le sais, que c'est un chien et moi... une fille.)

 

On halète tous les deux, à moitié couchés... Son sexe remplit et distend ma vulve.

Faut que je récupère un peu... Après deux orgasmes de cette intensité, je dors à moitié...

 

Puis, je m'endors... tout à fait...

 

Ouch!!! Quelque chose essaye de sortir de moi! C'est Alpha qui a envie de bouger.

Il tire de son côté, et me traîne derrière lui. Je dis, "Aie doucement!!" Heureusement, j'arrive à m'accrocher à un arbuste. C'est ce qu'il fallait, il donne une bonne poussée et son sexe en sortant fait "PLOP!",  comme le bouchon d'une bouteille de champagne tiède qu'on ouvre...

Je reste là, à récupérer de la petite balade collée au cul d'Alpha. Je suis à moitié couchée sur le dos, jambes ouvertes, chatte ouverte... Je la regarde, pppfff... Elle est toute étalée. Je contracte un peu les muscles de mon vagin! Ça va, elle reprend... figure humaine... Du sperme s'en écoule en glougloutant comme une source tiède dans une oasis... 

D'accord, c'est limite convenable ce que je viens de faire, mais bon, ça ne fait de mal à personne... Au contraire!! Et puis... il aime mon cul... j'aime son sexe...  

Il est plus que temps de rentrer au "camp de base".

Courir comme un animal du désert en compagnie d'animaux aussi  impressionnants qu'Alpha, ses frères et sa sœur, c'est grisant...  Je ne suis pas loin de penser que je suis "The queen of the wooooorld!!".

Même Wafa ne me fait plus peur, si elle me touche, Alpha me défendra.

Tout va bien... J'ai un amoureux, poilu certes, mais qui fait peur à tout le monde, l'idéal pour une trouillarde, comme moi! Je plane... et ça, c'est très dangereux, rien de mieux que planer pour bien se casser la figure.

 

Première ombre dans mon ciel qui semble si bleu, les jours suivants, Alpha semble moins... amoureux... je veux dire moins exclusif.

Il est toujours intéressé par moi, mais quand il m'a montée et que ses frères le regardent avec des yeux pleins de reproches et la langue pendante, genre, "T'en as de la chance de tirer cette petite chienne..."

Alpha les autorise à... m'utiliser à leur guise.

C'est comme si vous disiez à votre femme de faire une pipe à votre frère! C'est pas convenable! 

Ou alors, c'est comme si Roméo, laissait son valet tirer Juliette sur le balcon, tout en lui tenant la main.

Sur un plan sentimental, ça m'attriste, même si ça m'excite qu'il dispose de moi avec une telle désinvolture, comme si j'étais son... jouet... qu'il prête...

 

img262.jpg

 

Le lendemain, en rentant de promenade, j'ai soudain un pressentiment. Vous voyez ce que je veux dire? Une sale sensation à 20 cm au-dessus du nombril au lieu de 20 cm en dessous comme d'habitude...

Et... soudain... les chiens s'arrêtent et tendent l'oreille. Moi, avec mes oreilles de fille, j'entends que pouic! Ils se mettent à courir vers la maison et les cages, ça, c'est pas normal!!!  Je cours derrière eux mais beaucoup moins vite, j'ai que deux pattes, aussi.

Quand j'arrive devant les cages, les chiens  observent... un nouveau chien. De la même marque qu'eux! Je veux dire de la même race.

Ça, ce n'était pas dans la liste que Wafa m'a fait écrire. 

J'ouvre la cage... Les chiens entre et entoure le nouveau venu en grognant. Il se met aussitôt sur le dos en posture de soumission.  Rectification, c'est une nouvelle venue... et elle a l'air de beaucoup plaire à Alpha...

 

OK, j'ai déjà vécu ça (pas souvent).

Séduite et abandonnée... on dit.

Bah, rien à foutre!!! J'ai eu un moment d'égarement.  

Quoi, faire des trucs sexuels avec un canidé, non mais, allô quoi... C'est le soleil du Sahara qui m'a fait perdre les pédales?

Et, non, je ne pleure pas... J'ai un grain de sable dans l'œil.

Je leur donne à manger et à boire par la trappe. Les mâles ne s'en aperçoivent même pas. Alpha, le sale rat, flirte à mort, avec la nouvelle venue.

 

J'ai le blues. Ce que je ne veux pas, c'est tenir la chandelle...

Je vais aller dormir dans la maison et demain je... donne ma démission...    

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les super dessins.  

pub pur erog

   

Par miasansdessous - Publié dans : bestialité - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés