Vendredi 25 octobre 2013 5 25 /10 /Oct /2013 10:42

Plus moyen de traîner! Je fais le ménage matin et l'après-midi, on répète le numéro.

La leçon de Nour est efficace. Elle est sévère... mais, c'est vrai que j'avais rien foutu.

Elle n'a pas de complexes, pas de pudeur...  Elle se balade à poils sans états d'âme.

Shour essaye bien de la coincer, mais elle lui dit, "Pour une pipe, y a mia."

Ah ouais, pour la vaisselle, la lessive, les pipes : "yamia"!!

Bah, du moment que je ne suis pas punie!

 

zzDSC_0262.jpg

 

Deux jours après son retour, on est dans le jardin. Il est 8 h du soir, la fraîcheur de la nuit n'est pas encore arrivée et il fait très chaud. On boit de l'ouzo avec de la glace... Même moi, récompense de mon bon travail sous hypnose.

Nour est vêtue en tout et pour tout d'un tee-shirt noir "Iron Buttefly" dont on a largement découpé les manches. Elle s'étire... dévoilant ses aisselles brillantes de sueur. Elle sent fort la transpiration. Ce n'est pas du goût de Ahn - toujours très soigné dans sa mise, pas dans ses goûts - qui lui dit, "Tu devrais prendre une douche, tu pues!"

Elle me regarde, "Tu trouves que je pue, mia????"

"Oh, non!"

Je l'ai dit avec un tel enthousiasme que ça les fait rire...

C'est vrai, quoi! Une fille qui transpire ça ne pue pas, si on aime les filles!

 

Elle pose, une jambe sur un des accoudoirs du fauteuil en osier, dévoilant sa chatte noire, "J'ai envie qu'on me lèche, ça vous dit les gars??".

"Tu fais une pipe en échange?", demande Shour.

"Pour ça "yamia", dit-elle.

"T'es une égoïste! Pour te lécher la chatte, yamia aussi."

 

"C'est vrai," dit-elle, "je l'avais oubliée...".  Elle me regarde, "Montre-moi ce que tu sais faire."

Je me mets à genoux entre ses cuisses. Son odeur est forte, là aussi! 

Odeur de chatte de brune pas trop lavée et qui a eu chaud...

C'est limite! Je comprends que les hommes l'envoient se doucher!

 

J'embrasse, je lèche, je titille, je suce... Je plonge la langue dans son vagin, je suce et je mordille ses lèvres et je termine en faisant des ronds concentriques autour de son clito... Ses cuisses tressaillent, son bassin bascule et vient au-devant de ma langue... Elle me caresse la tête... et jouit sous ma bouche...

 

Évidemment, ça excite les hommes, Shour me coince sur mon fauteuil, les coudes sur le siège, les fesses en l'air. Il descend mon short. Pour un coup vite fait?  "yamia"!! Ça dure quelques minutes et il jouit. Ahn vient à sou tour mettre sa bite dans ma chatte. Il entre facilement! Le sperme de son père, ça lui plait! Le sien va le rejoindre!

Et moi, prendre mon pied? Mon cul, oui!!      

 

Bon revenons à l'hypnose, franchement, j'y croyais pas trop...

Tout d'abord, il faut que le sujet soit d'accord et aussi... malléable.

Moi, je suis d'accord et je n'ai pas l'intention de résister... On verra bien...

On fait ça l'après-midi dans le jardin, à l'ombre. 

Shour me parle... Les trucs habituels, genre, "Vos paupières sont lourdes"... aussi "Laissez vous aller..." Ok. Cest plutôt agréable comme sensation : on s'occupe de moi et oui, je me laisse aller"... La voix vient de plus en plus loin et je tombe endormie.

Pendant combien de temps, je ne sais pas. Je reprends conscience quand Shour dit "5".

Je me réveille! Ooh, je suis toute nue! Il m'a dit de me déshabiller et je l'ai fait, sans m'en souvenir du tout.

Je lui dis,"Oooh, ça marche!"

"Bien sûr, ça marche! On doit répéter différents numéros pour que, sous hypnose, tu refasses la même chose sur une scène."

"Pas tuer quelqu'un, Monsieur?"

Il rigole... "Non, pas tuer quelqu'un, mais tu dois me faire confiance et ne pas bloquer, tu vois ce que je veux dire??"

Oui, je vois. Je lui demande quand même, "Vous me direz chaque fois ce qu'on a fait?"

"Oui."

On fait ça pendant une semaine. Je ne sais pas décrire, ce qu'on fait, enfin ce que je fais.

*** *** 

*** Cool! Et alors tu vas écrire, quoi??

- C'est plus intéressant si je décris la scène quand elle se passe dans devant un public...

*** Comment tu peux faire ça, si tu es endormie??

- Euh... oui... là, il va y avoir un petit problème... Comment je vais faire, la Voix??

*** Fastoche! Écris à la 3ème personne comme dans les vrais livres.

- J'ai jamais fait ça... Je sais juste écrire comme si c'était moi qui...

 

*** Décris la scène comme si tu assistais au spectacle. Tu écris à la première personne, mais, ce n'est pas toi. Par exemple, un journaliste qui assiste au spectacle de magie et qui le décrit dans son journal de voyage. Toi y en a compris, bébé mia??

- OUI!! toi y en a un génie!!

*** N'exagérons rien... quoique...

*** *** *** *** *** *** *** *** *** ***. *** *** *** *** ***.

Journal de voyage.  

Quelque part en Afrique de l'Ouest,

Le 30 juillet.

 

Pfff... Quel voyage!! 15 heures d'avion! C'est interminable... Mais bon, faire une deuxième interview du Prince, c'est important. Les articles précédents lui ont plu, j'ai réussi à changer l'opinion que les gens avaient de lui.

Demain soir, le Prince m'a invité à aller voir un spectacle... surprenant, m'a-t-il dit.

Je suis crevé, mais en même temps, je bande! La fatigue a parfois de curieux effets. Il faut dire que j'ai pas tiré depuis 48 h. Mes couilles me font mal, elles sont gonflées et endolories d'être resté assis si longtemps. Je sors ma bite de mon jean :  20 cm de chair chaude et dure, je dois arrêter de la regarder sinon je vais me branler comme un collégien qui vient de voir le clip de Miley Cyrus, "We can't stop". Il y a assez de putes dans lesquelles je peux me vider les couilles!  Je vais chercher une petite Black, j'ai envie d'un cul bien rebondi!!

 

Voilà, c'est fait... ça va mieux. J'ai trouvé une pute avec un cul comme une mappemonde!! Je l'ai baisée en levrette et j'ai terminé en jouissant dans sa bouche. D'abord, elle ne voulait pas, soi-disant que c'est pas propre de mettre en bouche quelque chose qu'on vient d'avoir dans le cul! Mais, j'ai prononce le mot magique :

"$$$$" et aussitôt, elle a ouvert une bouche aussi rose que sa vulve! J'aime les femmes vénales! Et heureusement elles le sont pratiquement toutes! Sauf ma mère... quoique...

 

Le 31 juillet.

 

Super soirée avec le Prince, très aimable avec moi... nettement moins avec son entourage.

On est allé voit le magicien hypnotiseur qu'il connaît. C'est une soirée "pour adultes", m'a-t-il dit. Parfait!

Soirée dans un grand hôtel, sur invitation. Tout K. city est là, ambassadeurs, hommes d'affaires, gens de pouvoir et du show biz. Le Prince est respecté et... surtout craint.

Champagne rosé et escortes Ukrainiennes blondes, tout bien, quoi! 

Voici l'heure de la magie! Arrive sur scène un gros homme d'une soixantaine d'années. Il a de longs cheveux blancs et de l'allure, pour un gros en smoking. Son assistante est une jolie brune, peut-être Égyptienne ou Israélienne. Grande mince avec des seins lourds.

Le magicien est avant tout  hypnotiseur. Il demande une volontaire pour son numéro. Nos compagnes de petite vertu seraient tout de suite partantes, mais le magicien a repéré une jolie blonde... timide, car elle essaye de se faire toute petite et de se cacher derrière son compagnon asiatique. Mauvais plan : c'est elle que le magicien va chercher. Son compagnon trouve la chose amusante et la pousse à y aller! Les gens crient et applaudissent pour qu'elle y aille. La blonde rougissante suit le magicien. Elle a une robe blanche, sage pour l'endroit et elle est peu maquillée.

Le magicien l'entraîne sur la scène en la rassurant, tout va bien se passer. Cette fille est jolie, mais godiche. Elle jette des regards inquiets autour d'elle. Le magicien vient se placer en face d'elle et relève son menton d'une main pour l'avoir en face de lui. Elle doit lever la tête, car elle n'est pas très grande. La lumière s'éteint dans la salle et il n'y a plus qu'un projecteur qui les éclaire. Le magicien lui parle d'une voix grave, "Vous n'entendrez plus que ma voix..." enfin, tout ce qu'ils disent d'habitude. La jeune femme a l'air d'être un sujet très réceptif, car en quelques minutes, elle est complètement endormie. "Maintenant, ouvre les yeux... ", dit le magicien, "Ecoutez ma voix et surtout obéissez-moi, sinon un grand malheur pourrait arriver!"

Ohla! C'est la grosse artillerie, là.

Il commence par des choses très simples, "Comment vous appelez-vous?"

"mia, Monsieur.", dit la blonde avec une voix de petite fille.

"Faites bien ce que je vais vous dire, vous avez compris?"

"Oui, Monsieur."

"Vous êtes dans votre chambre d'hôtel, il fait chaud, très chaud, vous avez envie d'enlever cette robe qui vous gratte. Vous l'enlevez."

Docilement, la blonde dégrafe sa robe blanche et l'enlève. En dessous, elle porte de la lingerie, blanche aussi. Elle dégrafe son soutien gorge et ses seins jaillissent... ça c'est pour un futur article! En fait, ses seins font une timide apparition. Ils sont mignons... et puis ce n'est pas de sa faute s'ils ont arrêté de pousser quand elle avait 13 ans!

Elle enlève sa culotte et, quand elle se retourne, nous pouvons constater que ses fesses ont allègrement continués leurs croissances! Elle me rappelle dans le genre laiteux, ma pute de l'après-midi... La salle est silencieuse... pas spécialement, parce qu'elle est nue,  mais parce qu'elle est nue et qu'elle ne sait pas qu'elle est en public. Et puis elle a un côté... angélique, presque pur...

*** *** 

*** Pur?...euh... là tu pousses un peu, mia!

- Kes tu fous, ici, la Voix? Laisse Steve Sheridan s'exprimer!

*** Steve Sheridan!! N'importe quoi!! Pourquoi pas Diego Mexico!!

- Oooouuuaiiis, terrible!! Ça, j'achète!! C'est le journal de Diego Mexico!

*** Cette fille est folle! Allez, continue!

*** ***    

Le magicien lui parle à nouveau, "mia vous avez très envie de faire l'amour... De sentir une bouche sur la vôtre..."

La jolie assistante vient l'embrasser en lui caressant les seins. Un long baiser... Quand leurs bouches se séparent, un fil de salive s'étire entre elles... et brille dans la lumière du projecteur. C'est très érotique.

La jolie assistante continue de la caresser. Le corps de la blonde frémit...

Le magicien lui dit, "Maintenant, couchez-vous..."

En la prenant par le bras, l'assistante la fait s'étendre sur un fauteuil qui est sur la scène... Puis elle installe ses deux pieds sur des tabourets.

"Vous êtes très excitée...", continue le magicien, "Vous pensez à votre amoureux et votre main se glisse entre vos cuisses. Vous vous caressez..."

 

img534.jpg

 

Comme on est tout près de la scène, la table du Prince, fatalement! On a sous le nez une chatte rose et mouillée. La blonde obéit, elle utilise deux doigts de sa main gauche pour écarter ses lèvres, tandis que le médius de sa main droite fait des allers-retours de son vagin à son clito... Le tout accompagné de soupirs, gémissements et soubresauts divers. On pourrait dire, que c'est jamais qu'une fille qui se branle... C'est certain! Cependant tout l'intérêt, c'est qu'elle est là exposée aux yeux de tous, sans le savoir.

Je sens mon zob qui se réveille et grossit! Je l'enfilerais bien, cette petite salope.  

Pas de risque, pour le médius de la blonde de devenir fripé comme quand on reste trop longtemps dans un bain. Au bout de peu de temps, elle gémit et se cambre, le médius vrillé sur son clito comme un index sur une sonnette en panne!

Elle jouit et on voit sa chatte s'humidifier encore... 

Ou sa moule rose se dilater, puis se contracter comme si on y avait mis un filet de citron avant de la gober! Je suis en forme aujourd'hui!!

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour le super dessin.

 

pub pur erog   

Par miasansdessous - Publié dans : inceste - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés