Vendredi 15 novembre 2013 5 15 /11 /Nov /2013 11:06

Prenez une pièce de théâtre classique, "L'école des femmes", par exemple.  Il y a une jeune première, Agnès, et une servante Georgette. Le metteur en scène va prendre une jeune fille propre sur elle pour interpréter Agnès et un petit boudin pour le rôle de Georgette.  Il ne faut pas se tromper dans la distribution des rôles : la jeune première ne peut pas jouer la bonniche et inversement. Le secret d'un bon casting, c'est que l'acteur ou l'actrice "colle" au rôle. Tenez, moi, on ne me ferait pas jouer la jeune première, mais je pourrais très bien jouer la servante qui reçoit le fouet, si le sol qu'elle a nettoyé n'est pas propre... Bon, c'est vrai, là, je ne suis plus dans "L'école des femmes", mais plutôt dans "Justine ou les infortunes de la vertu."!

Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas se tromper de rôle.  

C'est, hélas, ce que je viens de faire. Ce n'est pas mon rôle de cogner... Grosse erreur de casting de ma part!

Parce que les gamines avec qui je me suis bagarrée, c'est pas des gamines! C'est la fille et la nièce de quelqu'un de très, très important.

La façon dont ces deux flics m'arrêtent me le confirme. En un instant, je suis menottée et ils me sortent en me relevant les bras dans le dos. Je dois marcher penchée en avant en gémissant!

Ils me font monter dans leur voiture. Je leur dis, "C'est pas si grave, Monsieur, j'ai un peu corrigé deux gamines qui m'ont insultée!" Ça les fait marrer! Et des flics qui se marrent, ça fout la trouille!

Ils me conduisent, dans une pièce sans fenêtres, où il n'y a que quelques meubles. Ils m'attachent par un poignet à un anneau dans le mur. J'ai droit à une bouteille d'eau et à un seau pour pisser. Ils partent et ferment la lumière.

Bon, ils ne vont pas me descendre, sinon, ce serait déjà fait!

Je passe la nuit là... dans le noir. Je bois... je pisse. Ça me rappelle la première nuit avec Nour... en moins pénible.

Le lendemain matin, je suis toujours au même endroit!!  Je suis nettement moins fraîche. Je donnerais mon royaume pour une douche... mais, il n'y a pas d'amateur...

Les policiers viennent me détacher de mon mur, me remettent les menottes dans le dos et on repart dans la 4 X 4.

Je demande sans grand espoir, "Où va où, Monsieur, s'il vous plait."  

J'ai droit à un, "Tu verras!"

D'accord.

Comme je n'ai pas dormi de la nuit, je m'endors, malgré la façon dont je suis attachée.

Je suis réveillée quand on me tire de la voiture. La lumière du soleil m'éblouit.

Les flics me poussent vers un grand bâtiment gris.

Ils m'enlèvent les menottes et me conduisent chez une femme assise derrière un bureau. Elle est rousse et peut avoir une quarantaine d'années. Elle me sourit... Moi aussi, mais bon c'est un minuscule sourire. Elle est assise derrière une grande table couverte de dossiers.

"Qui voilà!!", dit elle, "mia la championne de l'évasion. On a perdu ta trace à Tanger..."

Je ne pas quoi répondre. Si, je demande, "... euh... vous êtes de la Red Dragoon, Madame?"

"Voilà! On est tes propriétaires. Hélas, on n'avait pas eu le temps de placer le dispositif pour te localiser, maintenant ce sera fait."

Tête basse, je regarde mes pieds. Ils sont sales... Pourtant j'ai de beaux pieds et je peux faire des tas de choses amusantes avec eux...

 

aamel7-copie-2.jpg

 

Ce genre de rêverie, c'est pour échapper à la réalité, mais la voix de la rousse m'y ramène, "ET ALORS? TU REVES??"

"Non, non, Madame!!"

Elle ouvre un dossier, "Alors tu es ici... car tu as tapé sur...". Elle lit et siffle, "Oulah!! Tu as fait fort là!! Bon... ici, c'est un complexe  disciplinaire et récréatif de la Red Dragoon. On va t'expliquer les bonnes manières."

Je lui dis, "Je vous jure, Madame, ces filles m'ont insultée sans raison..."

"Oui, sans doute, hélas pour toi, tu aurais mieux fait de te bagarrer un Pit Bull..." Elle rigole, "Quoiqu'un Pit Bull, à lire ton dossier, tu ferais autre chose avec lui..."

Je lui demande, "Je devrai rester ici longtemps, Madame??"

"C'est les demoiselles que tu as cognées qui décideront."

Je pousse un soupir tellement pitoyable qu'il arracherait des larmes à un bloc de granit... Mais ici, ils sont beaucoup plus durs que la pierre.

 Elle me dit, "Bon séjour, chez nous, mia."

"... merci, Madame..."    

Elle appelle un gardien, qui me conduit dans une grande salle où il y a des hommes en uniforme. Ce que je remarque, c'est un insigne doré épinglé sur leurs poitrines. Ça représente un fouet qui se déploie. Ils discutent et boivent de la bière et du coca. Le plus jeune a l'air d'avoir 20 ans, les plus âgés la soixantaine. Je ne sais pas s'ils sont choisis pour leur air peu engageant, en tout cas, c'est bien réussi!

On me conduit dans un coin de la pièce où il y des femmes debout... Certaines, ont des traces de coups et les yeux rouges.

Je dois être celle qu'on attendait, car celui qui a l'air d'être le chef nous regarde l'une après l'autre, "Joli petit lot... Bon... Vous allez me dire pourquoi vous êtes ici."

Il le sait sûrement, puisqu'il a nos fiches, mais ça les amuse de l'entendre.

Il lit : "Naomi L."

"C'est moi, Monsieur.", dit une jolie black.

"Va te mettre là!". Il désigne le milieu de la pièce, "Et déshabille-toi."

La fille n'hésite pas, elle enlève tout : chemisier, jupe, dessous, chaussures... Elle a un beau corps, des seins en poires, un beau cul et son sexe est épilé.

Elle attend pas très à l'aise... comme nous toutes.

Le chef lui demande, "Tu es ici pourquoi?? "

"Je... je  suis arrivée... 2 fois en retard au Club où je travaille et... j'ai été impolie avec un client. Puis insolente, avec le directeur et..." 

Le chef l'interrompt, "Bon, après un petit séjour ici, ça n'arrivera plus."    

Il y a plusieurs manches de bois de 50 cm de long par terre. Des manches de balai, assez épais. Il lui montre, "Tu vas te mettre à genoux sur un bâton, les mains croisées dans la nuque."

En grimaçant, la jolie black s'agenouille. La position met en valeur sa jolie cambrure.

Je suis de moins en moins rassurée sur ce camp de vacances!!!    

Le chef continue, "Hani S."  

Une jeune fille brune lève la main. Elle doit avoir 18 ans au maximum. Elle a l'air très timide, pas du tout comme la jolie black. Elle est menue et a des yeux bleus magnifiques.

Le chef demande, "Tu es Israélienne??"

"...euh... ma mère est Israélienne, mon père est Anglais."

"Tu sais ce que tu dois faire."

Elle se déshabille, très gênée. Elle a de la lingerie blanche de jeune fille. Une fois nue, elle se met dans la position de la Venus pudique : un  bras sur les seins, une main sur la chatte. Ça fait rire les gardes. 

"Bras le long du corps!", dit le chef.

Ben oui, elle est conne ou quoi??

Elle a des seins tous mignons avec des bouts très pâles et une toison pubienne noire et bouclée.

 

 img603.jpg

 

Le chef lui dit, "Tu ne t'épiles pas?".

La jeune fille rougit, "Ma mère ne veut pas, Monsieur."

"Pourquoi es-tu là?"

"... euh... ma mère m'a trouvée au... lit avec... une amie..." Elle s'arrête.

On dirait moi, quand j'arrive pas à faire une phrase complète... sans... euh...

"Et vous faisiez quoi?", aboie le chef, "Continue!"

"... On était nues... et on... on se..."

Rouge comme... une pivoine, la fille se tait.

Aïe!! Il faut qu'elle explique!

Le chef fait signe au plus jeune qui prend un fouet à plusieurs lanières.

Là, elle comprend que si elle ne raconte pas, ça va chauffer pour ses fesses.

Elle se met à parler à toute vitesse, "C'est une amie, on avait bu et ... on avait pris une douche... et on était nues et on s'embrassait... partout!"

Franc succès auprès des gardes!!

Le chef demande, "Vous vous léchiez la chatte?"

"... oui, Monsieur."

"T'es gouine, quoi..."

"Je...  j'aime aussi les garçons...".

Rires des gardes. Le chef demande, "Tu es toujours vierge?"

De plus en plus rouge, Hani ne répond pas.

"Clac", elle prend un coup de fouet en travers des fesses. Elle fait un bond en criant, "Aiiie". Elle continue en pleurnichant et en se frottant les fesses, " Oui, je suis vierge, Monsieur!"

"On a une pucelle!", dit le chef!! Applaudissements.

Le chef lui montre l'endroit où est agenouillée la Black, "Va te mettre là... à genoux, pas pour lécher la fille!!"

Elle n'a pas fini de se faire charrier, ce qui n'est pas trop grave... enfin par rapport au fouet.

Elle a trois belles marques rouges des trois lanières du fouet. Elle va s'agenouiller et croise, les mains derrière la nuque. Tiens, elle a des poils, sous les bras. Le chef le remarque aussi, "Ta mère ne veut pas non plus que tu te rases sous les bras?"

Elle grimace, "Non Monsieur."

 

"Mia M."

"C'est moi chef."

Sans doute parce que je l'appelle chef, il me demande, "Tu as déjà fait de la taule toi?"

"Oui, chef."

Un hochement de tête, je me déshabille.

Ensuite, j'explique pourquoi je suis ici, "Je me suis disputée avec deux filles et je les ai frappées."

"T'as pourtant pas l'air d'une terreur. Parle-nous un peu du numéro que tu faisais avec le magicien.

Oui... bien sûr, il sait tout! Ça, c'est pire que pucelle!

"On faisait un numéro où je me faisais monter par... un chien".

Exclamations des gardiens, regards en coin surpris des autres filles.

"Et tu aimais ça?"

"Oui, chef."

"C'est tout???"

"Et aussi par... un âne, chef."

Alors là, c'est le délire!! À chacun des gardes d'imaginer un animal avec qui m'accoupler. Genre, "Faut trouver un porc pour qu'elle ait un amoureux."

Le chef me demande, " Ça te plairait de sucer la bite d'un porc??"

Un peu d'humour, genre tout est bon dans le cochon?

Ou alors, je préférerais sucer un porc que des salopards qui maltraitent des filles sans défense.

Ou alors, courageusement, quelque chose qui va leur plaire, "Oui, chef... je ferai ce que vous me dites..."

 

A suivre.

 

Un grand merci à Bruce Morgan pour le super dessin. Il a un faible pour Hani ... 

pub pur erog   

 

 

Par miasansdessous - Publié dans : BDSM - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés