Vendredi 20 décembre 2013 5 20 /12 /Déc /2013 10:26

 

La mère a beaucoup apprécié cette fellation...

Il y a un petit moment de flottement, puis elle dit à un garde, "Tu pourrais apporter du champagne... pour tout le monde..."

Bien sûr! Tout ce qu'elle veut, y compris du champagne. Vous voyez, elle est riche, donc tous les obstacles s'effacent devant elle.

Comme pour moi ou alors c'est le contraire! Le garde me dit... gentiment, "Va aider petit boudin." Ppfff, boudin, passe encore, mais petit... euh oui, c'est vrai aussi.

Je vais devant le comptoir où une serveuse débouche une bouteille et remplit des coupes. J'en prends une et je vais devant la mère. Les yeux baissés et je lui tends... "Voici, Maîtresse!"

Comment ça fayotte?!?! ... ben oui...

Ma soumission lui plait... Peut-être même,  que je lui plais???

Elle prend la coupe et de l'autre main elle relève sa jupe. Elle n'a pas de culotte, puisqu'elle l'a été mise dans la bouche de sa fille et qu'elle traîne maintenant dans un coin...

Elle met un pied sur une chaise voisine, en me disant, "Pas besoin de te faire un dessin?"

"Non, Maîtresse!" Je me mets à genoux et je commence par embrasser ses pieds, puis je remonte lentement jusqu'à sa chatte. Elle sent, un peu le Shalimar et beaucoup la sueur et la marée... au soleil. Pour moi, Shalimar évoque... la puissance et l'argent. Plus on est pauvre et moi je n'ai même pas un peigne avec des dents qui manquent, plus l'odeur de l'argent est grisante... Et plus, on est désemparé, à la merci des caprices et de la cruauté des gardes, plus une personne puissante est séduisante.  

Il n'y a pas que le fait qu'elle soit riche qui me plait. Elle est belle dans le genre opulent. Des seins lourds, un ventre un peu rebondi, des hanches larges... des fesses, comme celle de Jlo.

Si elle se lavait la chatte, ce serait encore mieux...    

Je suce les grandes lèvres au goût légèrement salé, plonge ma langue dans son vagin à la saveur acide, puis tourne le bout de la langue autour du clito. Pour le moment, elle ne réagit pas, elle boit... Elle a l'air d'avoir un fameux self control.

On va voir... car en cuni, je suis bonne. À l'école, en math, j'avais zéro, mais en cuni... euh...  non, ce n'est pas un bon exemple!

Ma langue investit toute sa chatte, ma bouche suce, mes mains caressent...

Aaah... enfin, une de ses cuisses a un tressaillement... c'est le début... puis imperceptiblement son bassin vient au-devant de ma langue...

Je pense : toi, toute dure que tu sois, je vais te faire grimper aux rideaux...

C'est mal la connaître, car elle me prend par les cheveux et me redresse la tête.

J'ose demander, "Je ne fais pas ça bien, Maitresse?"

Elle me sourit, "Pas trop mal, petite pute!"

Elle se penche et m'embrasse sur la bouche qui a le goût de sa chatte. Puis elle lâche mes cheveux, me repousse et dit, "Dégage!".

Peut-être, je fais ça trop bien... ou bien, elle a une autre idée.

C'est le cas.

 

Elle dit à sa fille, "Viens me lécher. Tu aimes, ça lécher une femme?"

Une femme, oui, sa méchante mère, non!

Sucer son père, lécher sa mère, heureusement que ses parents ne sont pas venus avec toute la famille!

Que sa fille vienne de lécher un cul sale, ça ne la dérange pas.

Hani vient prendre ma place, à genoux, entre les cuisses de sa mère.

Puisqu'elle a décidé d'obéir pour éviter d'être punie, elle lèche... Et, je sais, qu'elle sait y faire!

 

img631.jpg

 

C'est en tout cas moins dégoûtant que ce qu'elle vient de faire et puis c'est d'abord ma salive qu'elle lèche.

Autour de nous, ça dégénère, les gens baisent et se font sucer par des prisonnières et par les serveuses. Ils boivent du champagne... Une serveuse qui a renversé un verre se fait fouetter et crie...

John, le père d'Hani, vient regarder la langue rose de sa fille lécher, la fente rouge et mouillée de sa femme.

Moi, je l'ai fait avec... passion, Hani le fait un peu comme si elle léchait la chatte d'un cobra femelle. C'est à la fois sa mère et celle qui l'a envoyée ici!

Elle a tort, parce que ça ne peut lui amener que de nouveaux... sévices.

Elle repousse sa fille brutalement en lui disant, "Ta copine fait ça beaucoup mieux."

C'est con, mais ça me fait plaisir. Que je vous explique au passage : j'ai un ego un peu souffreteux et qui traîne une patte, alors tous les compliments sont les bienvenus.

 

De toute façon, la mère a un programme en tête et elle s'adresse à son mari, pour  l'étape suivante, "John, encule-la!"

... silence...

"Tu as entendu, John, je veux que tu l'encules."

...silence...

"Tu es devenu sourd ou muet??"

"... non, là tu vas trop loin... je t'en prie..."

"Je t'en prie!" Oh la la! Il a mangé du lion le gars! 

Se faire sucer, il est d'accord, quel que soit le sentiment de culpabilité que ça lui occasionne, mais enculer sa fille, il trouve ça trop glauque... enfin!!

La mère, ça ne la démonte pas, sa voix claque, "MET-TOI A 4 PATTES!!"

Quelle... détermination! C'est tout juste, si je ne me mets pas aussi à 4 pattes!

John se met peureusement à genoux derrière sa fille. Un peu tard! Sur un geste de sa femme,  un garde s'est placé derrière lui et lui envoie cinq bons coups de fouet sur les fesses! Ses fesses sont striées de marques rouges. Il n'aime pas du tout! Il crie comme un putois qui s'est coincé une couille en remontant la tirette de son jean. Il répète en gémissant, "Je vais le faire!! Je vais le faire!!"  

Quelle mauviette!! Et je m'y connais en mauviette!

Il se frotte les fesses en gémissant!

Sa femme le gronde, "Tu vois ce qui arrive quand tu n'obéis pas."  

"Oui, ma chérie, pardon."Le fouet, ça la fait débander!

La mère s'adresse à Hani, "Suce ton père, pour qu'il puisse t'enculer!"Elle a décidé d'obéir, ce qui est la seule solution.

Elle se retourne et prend la bite de son père en bouche. Elle a retenu les conseils de sa maman et regarde son père droit dans les yeux en le suçant! Il rebande tout de suite!

Il lui dit, "C'est bon remet-toi à quatre pattes ma chérie."

D'accord il a reçu quelques bons coups de fouet,  d'accord il a dit qu'il ne voulait pas enculer sa fille... mais, il est quand même vachement partant pour le faire.  

Il faut dire qu'Hani s'est mise dans une position, on ne peut plus sexy :  à genoux, le front posé sur ses mains, ses jolies fesses en l'air. Son père se met derrière elle et pose le bout de son gland mouillé d'excitation, contre son anus. Il murmure, "Détend-toi, ma chérie." Eh, oui, c'est un père attentionné.

Ils se sont bien fait à l'idée Hani et lui.

Il s'enfonce doucement en elle. Hani geint... de mal... de plaisir ou... des deux??

John la baise lentement, les mains la tenant fermement par les hanches. En fin de course, ses couilles viennent claquer sur les cuisses de sa fille. Et... Hani accompagne le mouvement et se cambre pour mieux sentir cette grosse bite qui la fouille.

Cet après-midi, le butt plug qu'on lui a mis dans le cul a bien élargi la voie!

Franchement, ça a l'air de leur plaire. Je leur dirais bien, "Eh, oh! Z'êtes en voyage de noces, les gars?"

 

Le garde qui louche me fait me relever puis me fait asseoir sur sa bite dressée...

Les bonnes manières, il connaît pas. Il aurait pu me demander, "Mademoiselle, me permettez-vous d'introduire ma grosse bite dans votre foufoune?"

Je lui aurais répondu, "Tout le plaisir serait pour moi, cher Monsieur."

Oui, mais ici on prend une fille et puis on la jette. On est des filles Kleenex et

on ne demande pas à un Kleenex si on peut se moucher dedans...

Le point positif, c'est que sa bite qui était si crade a été bien nettoyée par la langue rose d'Hani...

On reste immobile. J'attends qu'il me donne une claque sur les fesses en disant "Remue ton fainéante!!", comme ils font ici...

Non, il se contente d'avoir son sexe au fond de moi pour regarder le spectacle...

Le père accélère les mouvements, Hani murmure "Oooh, papa..." Le papa grogne... de plaisir et jouit et je crois qu'elle l'accompagne, discrètement.

 

 

img651.jpg

 

La sodomie a du bon : sa fille reste pucelle et de ce côté-là pas de risques de grossesse... quoique, si ça coule et que la vulve aspire... L'espèce VEUT se reproduire, même entre père et fille!

 

Par contre, la mère VEUT que sa fille en bave et là ça n'a pas été le cas du tout... Elle va faire un peu payer (encore!) à sa fille le plaisir, même discret qu'elle a semblé prendre. Elle lui dit, "Maintenant lèche la queue de ton père, sale fille."

Voilà!

 

     img650     

 

Se faire enculer, ça n'a pas été trop désagréable, au contraire, par contre, elle a un très mauvais souvenir du cul sale tout à l'heure...

Oui, mais, là, après tout, ça vient d'elle...

Avec beaucoup de grimaces, elle approche sa bouche du gland souillé de son père et elle et le prend en bouche. C'est pas bon, mais ça passe vite.

"Quel cinéma pour un peu de ta merde!", dit la mère. Elle se tourne vers le gros garde, "Faut qu'elle s'habitue au goût! Je veux qu'on lui chie dans la bouche."

Là, elle fait fort!!

Hani regarde à nouveau vers la porte avec le regard affolé de la gazelle de Thomson qui croise un guépard affamé au détour d'un acacia.

Sa mère fait signe au gros garde, qui envoie aussitôt quelques méchants coups de fouet, sur les fesses d'Hani. Elle pousse des cris de douleur... et se résigne!!

"Couche-toi sur le dos connasse",  crie sa mère.

Dans son cas, il faut le fouet pour qu'elle obéisse!

Le garde, sur lequel j'étais assise, me fait bouger, avec la formule habituelle, "dégage pouffiasse!". Il veut profiter, de cette toilette très glamour. Il enlève son pantalon et son caleçon kangourou douteux et s'accroupit au-dessus du viage d'Hani. Plus précisément au-dessus de sa bouche ouverte, qui semble faite pour ça.

Contrairement au précédent, celui-ci a l'air un peu constipé. Il pousse, pousse fort, mais rien ne vient sauf un fort jet de pisse qui arrose Hani.

Les gens sont de plus en plus bourrés. Ils encouragent le garde. "Allez, chie!!!"

Il  devient tout rouge et enfin son anus se gonfle et en sort une merde fumante. Hani a un regard affolé en voyant ce machin puant qui va atteindre sa bouche.

Une partie de la merde est encore dans le cul du garde et l'autre dans sa bouche. Impossible d'avaler tout ça. Sa mère luit dit, "Mange déjà ça et mâche bien."

 

img652.jpg

 

Ben oui, faut toujours bien mâcher.

Quoi, c'est pas drôle?? Non, c'est vrai, pardon Hani!

Pour tout dire, mâcher ça, c'est la merde! Oui, oui, pardon à nouveau!

Avec d'affreuses grimaces, elle mâche et avale.

 

 

img653.jpg

 

Vous savez ce qu'on dit, "A l'impossible nul n'est tenu", anti-émétique ou pas, l'estomac ne veut pas de cette merde : il va tout renvoyer.

Elle se redresse un peu et a de fortes nausées. Un garde met vite le seau en dessous de sa bouche.   

 

img654.jpg

 

"Oh! C'est dégueulasse!!!" dit la mère.

Je ne sais pas ce qui est dégueulasse, vomir ou l'obliger à manger "ça"!

Quand elle a tout restitué dans le seau, la mère se lève, le prend et le renverse sur la tête d'Hani! Ouch!!!

 

img655.jpg

 

Ce que Hani a fait après le laxatif, ensuite ce que le garde qui a chié, ce qu'Hani a vomi et sûrement ce que des gens ont pissé dedans, ça fait beaucoup!!!

La mère a une façon d'avilir sa fille, pire que ce qu'on nous fait ici!

En attendant Hani est couverte de pisse, de vomi et de déjections... Assise dans une flaque! Heureusement que le sol est en dur!!     

 

A suivre.

 

Un tout grand merci à Bruce Morgan, pour les super dessins.

 

pub pur erog  

   

Par miasansdessous - Publié dans : scato - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés