Vendredi 10 janvier 2014 5 10 /01 /Jan /2014 08:31

 

La belle rousse est nue, elle attend qu'on décide de sa punition.

Où est-elle, est la maîtresse qui prenait plaisir à humilier et a fouetter les serveuses??

Vous voyez, moi ça ne m'arrivera jamais de tomber aussi bas... J'y suis déjà!!

Elle joint les mains et supplie, "Je ne pouvais pas savoir Maître, soyez indulgent..."

Indulgent, c'est pas le mot qui convient à cet homme... Il la fait attendre, comme elle m'a fait attendre avant de me donner le premier coup de cravache en travers des fesses.

Comme les autres serveuses, je suis passionnée par ce qui se passe!

L'homme lui montre le fond du saloon du doigt et la punition tombe, "1 h dans le comptoir du fond, ça va te remettre les idées en place! Et estime-toi heureuse, que je ne fasse pas un rapport!"

Elle lui prend la main et l'embrasse en disant à travers ses larmes, "Merci Maître."

Elle se dirige tout de suite vers le fond, sous les regards des serveuses ravies, et des clients, goguenards. Quel beau cul! Rhianna... en pâle, bien sûr!

Les clients du comptoir du fond ont sorti leurs bites de la bouche des filles qui se trouvent devant eux. Le grand black soulève le dessus du comptoir et fait sortir une fille, la rousse prend sa place... Il lui bande les yeux. Derrière le mec qui est assis là, il y a déjà une file pour se faire sucer par la patronne.

L'homme qui l'envoie ici, dit au Black, "Donne-lui quelques coups de  fouet pour commencer!"

Ça, je dois le voir! Je prends la main de la vieille femme et lui demande, bien humblement, "Je peux aller voir, grand-mère, s'il vous plait."

Ça lui plait que je l'appelle grand-mère, elle me sourit, "Oui vas-y, petite curieuse."

Je rejoins les gens qui sont déjà derrière le comptoir du fond.

10 paires de fesses s'étalent sous mes yeux... Pour les clients, c'est comme pour moi quand j'étais gamine, regarder les étalages de magasin de jouets, sans un sou en poche. Ou les stands de produits de beauté quand j'étais adolescente et que je devais le voler si je voulais quelque chose. Ou maintenant quand je regarde la vitrine de chaussures Louboutin (celles à semelles rouges) et que je dis au Monsieur qui m'accompagne, "Achète-moi des chaussures et je ferai tout ce que tu veux", et qu'il me répond, "T'es folle, ça coûte un bras et tu feras quand même tout ce que je veux."  Histoires vécues...

Quoi, j'arrête pas de me plaindre? Oui, c'est vrai!

Bon revenons à nos derrières!

Il y en a donc 10, du plus clair au plus foncé, de la belle rousse à une belle Black, avec toutes les nuances intermédiaires. C'est beau comme... la pleine lune dans le ciel bleu foncé d'une chaude nuit d'été.

On ne voit que le bas du corps des filles. Comme elles sont penchées en avant leurs fesses s'étalent impudiquement.

Le Black fait claquer son fouet dans le vide, 10 paires de fesses se serrent peureusement.  

Il le lève à nouveau et là il vient claquer sur les fesses blanches de la belle rousse. Ça laisse trois marques rouges, ce qu'il faut pour faire le plus mal possible, sans abîmer. La rousse pousse un cri dans les aigus, "iiiiiiiiiiiiiii", ben oui, ça fait, mal, hein? C'est ce que j'ai pensé aussi quand j'ai reçu des coups de cravache sur les fesses!!

Des hommes disent, "un". "Claaac, iiiiiiiiii", "deux" et comme ça jusqu'à 10.

Du beau travail! Ses fesses sont couvertes de marques rouges légèrement en relief, laissées par les trois lanières qui terminent le fouet!

"Voilà," dit le Black, "C'est fini, vous pouvez vous remettre dans les bouches des filles."

Ça me plaisait de voir danser ses fesses sous le fouet, chacun son tour!

Tout le monde est ravi de ce petit intermède. Les grands-parents d'Hani s'amusent comme de vieux petits fous! Ils ont déjà bien picolé. Le grand-père pelote les seins d'Hani et la grand-mère a la main entre ses cuisses.

Elle nous dit, "Maintenant, on va dans une chambre."

Le grand-père va parler au type qui a pris la place de la patronne. Il lui donne un billet pour la chambre, mais le mec refuse, il sait qui ils sont. Quand on passe près de lui, il nous prend par le bras Hani et moi. Qu'est-ce-qu'on a fait????

Il approche son visage des nôtres et dit, "Je veux que ces clients soient parfaitement satisfaits de vous deux, sinon vous allez passer un moment pas très agréable. Je me fais bien comprendre??"

Hani et moi on répond, presque ensemble, "Oui, Maître!"

On va dans une chambre à l'arrière du bâtiment. C'est sommaire, deux lits en fer... des draps douteux... et un fouet! Ils ont pris une nouvelle bouteille de cognac grec. Ils boivent à la bouteille et nous en proposent. Hani refuse, mais moi j'avale une bonne lampée, c'est dégueulasse, mais c'est de l'alcool!

"À poils, les filles", dit le grand-père.

C'est vite fait! Hani et moi on se retrouve aussi nues qu'un lombric, en été, au Cap d'Agde ... Oui, bon, un des deux lombrics aurait une ceinture de chasteté!

Les grands-parents se déshabillent aussi. Alors, je veux bien expliquer : j'ai déjà eu des amoureux du 3e et même du 4e âge, mais soignés, prop' sur eux et soucieux de leur apparence...

Eux, ce serait plutôt des "appâts rances"! La grand-mère enlève sa robe et ses dessous... Elle a sans doute été très grosse, et maintenant, elle pend de partout. Ses seins flasques et vides arrivent presque à la hauteur du nombril, son ventre tout plissé cache son pubis et quand elle se retourne ses fesses sont comme deux gouttes d'huile, mais en tout plissé!

Lui, c'est à peine mieux, il est maigre et blanc. Sans gêne aucune, il enlève sa moumoute et la pose dans un coin. Puis... il enlève son dentier!! Oui, mais, ça va s'arrêter où, ça?? Il va enlever sa jambe mécanique et son œil de verre???

"Tu as raison," dit la grand-mère et elle enlève son dentier aussi!! C'est pour la caméra invisible ou quoi? Non... c'est pour de vrai!

La grand-mère s'assied et met un pied sur le lit. Vue imprenable sur une toute vieille chatte! Elle n'est pas teinte au henné à cet endroit-là, elle a des longs poils gris blanc, très clairsemés... Ses grandes lèvres pendent comme les babines d'un bouledogue... mais en moins appétissant...

Elle me fait signe de venir avec son doigt, "Viens m'embrasser, ma belle."

Vous vous dites, mia va pas faire ça! Comme si j'avais le choix! L'idée d'être punie par le mafioso qui est en bas, me donne des frissons le long de l'échine. J'y vais... Elle me colle contre elle, c'est tout mou! Elle m'embrasse en me collant sa langue dans la bouche. Elle a une haleine qui sent l'alcool, tant mieux. Je suis bien dressée, moi, et je lui rends son baiser. Je sens sous ma langue ses gencives nues, bon, elle a déjà pas de caries! Elle me caresse la chatte, me fait des compliments... "Tu as des belles fesses... Ooh, tu es toute mouillée... ça t'excite de m'embrasser?"  C'est vrai... je suis très, très sensible...     Même avec une toute vieille dame, si elle me caresse la chatte, je mouille! Elle me plonge sa langue dans l'oreille, puis me dit, "On va d'abord regarder Hani avec son pépé."

 

 

img680

 

Le pépé est couché sur le dos et Hani est couchée sur lui. Ils s'embrassent aussi. Hani est comme moi, elle commence à être bien dressée... Elle a fermé les yeux et rend son baiser à son pépé. Elle me semble encore plus belle, couchée sur le vieux. Ses fesses sont striées de marques rouges. Le pépé lui dit, "Suce-moi ma chérie."

Elle descend et suce un peu les vieux tétons... Bien, Hani! Puis elle va s'agenouiller

entre ses jambes maigres. Il est pas si mal monté, le vieux. Une bite, ça vieillit mieux qu'une chatte.

La grand-mère me dit, "C'est beau!" Euh... c'est pas faux. La belle bouche d'Hani suçant la bite... qui a enfanté sa mère. Oh putain! Je suis cinglée moi aussi : ça m'excite, de penser à ça!

img681.jpg

 

 

 

La grand-mère me dit, "Allez montre-moi ce que tu sais faire avec ta langue."

Elle prend un sein dans la main et me le tend... je suce le bout... Bon faut que je fasse ça bien, tout sauf le mec d'en bas.

Je prends des initiatives, je suce l'autre sein flasque... Ils ont le goût salé de sa sueur. Je descends vers son ventre, elle m'arrête sur son nombril. Beeuuh!! J'enfonce ma langue.

Puis, j'arrive à sa chatte.

Je vais vous dire, lécher une vieille chatte, je ne dis pas que j'aime ça, mais il y plein de choses pires, comme ce que le mec a imaginé comme punition pour nous, si les clients se plaignent.

Bien sûr, j'ai déjà léché des femmes âgées, mais je n'ai jamais vu de grandes lèvres aussi longues et un clitoris qui ressemble autant à une petite... bite!

J'embrasse toute cette chair molle et mouillée. Je suce les grandes lèvres, j'en ai plein la bouche. La grand-mère me caresse les cheveux, "Oui, ma chérie, lèche bien grand-maman..."

Je suce son clitoris, c'est comme si je faisais une pipe à un mec monté fin...  

Elle me fait arrêter, elle a une autre idée et me dit, "Couche-toi sur le dos, on va faire 69."

Ça, c'est le plus intime, là on a son corps collé à celui du partenaire et le nez... dans son cul!

Elle se met à quatre pattes au-dessus de moi, le bout de ses seins flasques frôle mon estomac. Elle se couche sur moi. J'ai le nez dans sa chatte... De son côté, elle me lèche goulûment la chatte. Je ne  sens pas ses dents et pour cause!

Elle geint de plaisir.

 

img682.jpg

Elle prend mon clito en bouche et le mordille... avec ses gencives. C'est bon!! La jouissance, c'est mécanique. N'importe qui vous fait ça, ça fait de l'effet.  

 

img683.jpg

 

Je suis sur le point de décoller, ces gencives qui mordillent la partie la plus sensible de mon anatomie, c'est trop mortel, comme on dit maintenant. Hélas, mon décollage est annulé, par une voix qui dit, "On change, mon lapin??"

La grand-mère répond d'abord "mmmuuuupppfff", depuis ma chatte, puis, "D'accord, mon canard."

Ah putain!! Alors que j'étais sur le point de jouir!

Elle me donne une claque sur les fesses, "Va t'occuper de grand papa!"

Elle se lève. Moi, aussi. Putain, j'étais tellement prêt de jouir que, j'en ai mal au bas-ventre!

Elle s'assoit dans le lit et Hani vient se mettre entre ses vieilles cuisses. Elle est pas emballée, Hani. Oh que non! On s'en rend tous compte!

Elle ferait bien de faire attention...

 

Elle se décide et lèche sa grand mère... Bah! Il y a pire...

 

img684.jpg

 

Moi, je suis avec le pépé et ce que lui veut, c'est aller dans la lune, la mienne en l'occurrence.  

Je mets à quatre pattes et il vient poser le bout de son sexe contre mon anus. Excitée comme je suis, je me cambre vers lui. "Tu as le feu au cul, mon petit?"

"Oui, grand-père, enculez-moi, s'il vous plait!!"

Il enfonce son sexe en moi... Ouch!! Ça fait du bien! D'autant qu'en levrette, je peux imaginer que c'est le prince charmant qui m'encule...

Bon, il est pas le premier et il ne manque pas de me le faire remarquer, "Dis donc, ton cul, c'est un boulevard, on pourrait t'enculer à plusieurs!!"

Je contracte mon anus... Il pousse un petit jappement, "Aaaah oui! C'est mieux comme ça!" Il baise bien, le vieux, un bon rythme!!  

Je glisse discrètement, une main entre mes cuisses et vais pincer mon clito chéri (oui, je l'adore!) le grand-père grogne, genre, "Aaah oui!! Tu la sens bien... dans ton cul... petite pute..." Poliment je lui réponds, "Oh oui... ooooohh... oouiiiiii, je le sens bieeennnn!"

Je jouis... lui aussi.

Il sort de mon cul, ça fait "plop!"

J'ai le cul plein de sperme... de vieux!

Je suis apaisée... Mais je me dis, je suis une vraie salope,  n'importe qui peut me faire jouir!! Même un chien avec un chapeau... Euh... ça, c'est une bête comparaison, parce qu'un chien n'a pas besoin de chapeau pour me faire jouir!!


On se repose un peu... on entend régulièrement des cris qui viennent du saloon, une serveuse maladroite ou une suceuse pas assez appliquée... qui se fait corriger.

 

La grand-mère dit à son mari,"On va y aller, canard, sinon on va rater "Inspecteur Derrick" à la télé!"  

 

A suivre.

Un tout grand merci à Bruce Morgan pour les super dessins.

 

pub pur erog  

Par miasansdessous - Publié dans : inceste - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés