Vendredi 4 janvier 2013 5 04 /01 /Jan /2013 10:46

aazDSC_0142.jpg

Je pensais que nous n'étions que cinq filles en tout, ce n'est pas le cas. Il y a une dizaine de détenues Arabes qui dorment dans une grande chambre et quatre Occidentales dans une autre. Avec Foxy, le surnom de la jolie rousse, et moi, ça fait six.

On est presque toutes là pour des affaires de drogues. Comme le silence est de rigueur, sauf à de rares moments, quand on le peut, on parle d'autre chose.

Les quatre autres filles sont jolies, bien sûr, c'est pour ça qu'elles ont été choisies par Madame parmi les prisonnières. Il y a deux Anglaises dont Foxy, une Italienne, une Métisse et une Black. La plus jeune a 18 ans et la plus âgée 30.

Les trois filles que j'ai servies le midi sont les "kapos" de Madame, des détenues élevées au rang de surveillantes.

La fille qui a eu l'idée du lavement est notre surveillante/gardienne.

Elle s'appelle Kumru, sa mère est Turque et son père Kabyle. Il paraît que Kumru ça veut dire tourterelle. Physiquement, ça lui va bien, elle a l'air d'une gamine pure et innocente comme une... colombe, mais c'est une vraie garce qui jouit de son pouvoir sur nous. Un sale vautour! 

Elle a sans doute 18 ans puisqu'elle est en prison, mais elle a l'air d'en avoir 16.

On rampe toutes devant elle car Madame donne tous les droits à ses surveillantes, sous réserve de ne pas abîmer la marchandise, c'est-à-dire nos culs.

Kumru est autoritaire, cruelle, injuste et narcissique (ça, on s'en fout).

Elle aime nous humilier et même si on obéit, elle nous punit…

Au début, j'avais du mal à croire que toutes les filles lui obéissaient, mais il paraît que celles, qui ne le font pas, sont envoyées avec le chain-gang des prisonnières punies (le shérif Arpaio fait des émules) et qu'après ça, le mess c'est le paradis et Kumru un ange!!

Nous devons l'appeler Madame, ce n'est pas difficile pour moi.

Dans la chambre, il y a un règlement que nous devons toutes apprendre par cœur

1 Je dois obéir immédiatement et sans discuter. Toute hésitation sera punie sévèrement.

2 Le silence est obligatoire.

3 Je ne pourrai utiliser les toilettes que 4 fois par jour quand on me donnera la permission.

4 Chaque fois que la Maîtresse entre dans une pièce, je dois me lever et croiser les poignets dans le dos, jusqu'à ce que la Maîtresse m'autorise à bouger.

5 Si la Maîtresse veut me gifler, je dois tirer mes cheveux et présenter la joue, d'abord la gauche, puis la droite. De même si elle veut me fesser je dois soulever ma jupe, baisser ma culotte et présenter mes fesses. Après chaque punition, je dois me mettre à genoux, embrasser la main de la Maîtresse et la remercier.

6 Je dois manger et boire tout ce qu'on me donnera.

7 Je dois appeler la Maîtresse, Madame et lui parler avec déférence et…

… et ça continue, quel délire!!

Le règlement est punaisé dans notre chambre. Une pièce assez grande avec six petits lits, pour nous et un grand pour la Maîtresse. Blanche neige et les six nains?? Non, Cruella et six petits dalmatiens, je veux dire des dalmatiennes… bien dressées et qui ont peut peur du fouet.

Ce premier soir dans la chambre, Foxy et moi, on a une heure pour apprendre le règlement par cœur. Difficile, même pour une bonne élève et moi j'étais plus souvent à jouer avec les garçons qu'en classe. Je ne sais pas pourquoi des images de ce moment-là, me reviennent en force… J'habitais la zone et on jouait dans un terrain vague plein de broussailles et de débris divers, genre épaves de voitures. Notre jeu favori était gendarmes et voleurs… Tout le monde voulait faire voleur. D'ailleurs, en réalité, on piquait un peu… Surtout de la bouffe, de la bière, un cd, du maquillage (ça c'est moi!). Que voulez-vous "nécessité fait loi", comme on dit. Moi, j'étais la petite amie du chef. J'ai toujours eu un gros faible pour les chefs…

Un jour, il a dit, "Aujourd'hui, je serai un mac, vous des bourgeois et mia sera la pute".

Tête de mia!

Il m'a regardée et il a dit, "Tu te laisseras embrasser pour de l'argent et puis tu me le donnera."

Là, je me suis rebellée, "Et pourquoi moi, la pute?"

Il a posé une main sur ma hanche et m'a dit en me regardant dans les yeux, "Parce que tu es belle et que tu m'obéi."

Moi!! Belle!! Avec mes tresses, mes seins… minis, surtout à l'époque, et mes genoux un peu osseux??? Et puis, oui,  je lui obéi. J'avais vu un film, genre, "Les 1001 nuits." et j'imaginais qu'il était le sultan et moi son esclave. C'était des pensées… troublantes…

Le chef a ajouté, "Dès qu'on a assez d'argent, on ira passer une journée à la mer tous ensemble…"

J'en rêvais de cette journée à la mer (on y a été…).

Alors, j'ai fait la pute. J'embrassais les garçons en échange de quelques pièces que je donnais à mon… maître (oui, déjà!!).

A la fin de la première après midi, je lui ai remis ce que j'avais gagné. Il m'a dit, "C'est tout??" J'ai rougis et j'ai fouillé ma poche. Il y avait encore une pièce qui m'avait échappé (en vrai, que je voulais un peu garder!).

Devant tout le monde, le chef m'a pris par l'oreille et m'a dit, "Tu sais comment on punit les…"    

"A toi mia!". La voix de Kumru me sort brutalement de ma rêverie.

Putain de merde!! Le règlement!!

J'ouvre la bouche et je dis, "Je dois obéir et…"

Plus rien ne sort.

La voix de Kumru claque, "Tu te fous de moi, là???"

Vite, vite, je dois trouver quelque chose!! "Pardon, Madame, je… j'ai fait une chute quand j'étais petite et j'ai eu une… euh… commotion cérébrale, et par moments j'ai un… blanc…"

Elle me regarde attentivement, je me mets à pleurer. Je reçois un coup du mince bambou qu'elle a toujours en main ou à sa portée, sur la cuisse, "Arrête de pleurnicher! Tu as ½ h pour l'apprendre, gare à toi si tu ne le sais pas."

Alors, je lis et relis cette connerie de règlement, comme si ma vie en dépendait.

Quand elle revient, je sais le texte par cœur.

Elle me dit, "Ce n'est pas vrai cette histoire de commotion, hein?"

Je rougis, parfois je mens très bien, mais souvent très mal, alors j'avoue, "Non, Madame, je n'ai pas eu de commotion,  mais parfois j'ai des… blancs."

Aïe, aïe… qu'est ce qui va m'arriver???

Elle me regarde et… elle rit. Elle dit, "Pas mal trouvé!"

Ouf!! 

"Tu seras punie demain matin…"

Je fais la grimace!

"Tu as entendu??"

"Oui Madame. Merci Madame."    

Je ne détaille pas la soirée et les humiliations que Kumru nous fait subir.  J'y reviendrai. Enfin, on se couche, la journée a été longue… et je dors comme un… quoi, encore?? Ah oui, un loir. Quoique dans la Sahara… je dors, comme un fennec!    

Le matin, on se lève sur un ordre de Kumru. On doit s'habiller tout de suite. Je demanderais bien "et la douche??" J'apprendrai que la douche, c'est le samedi matin comme pour tous les détenus, sauf quand on rencontrera des clients. Il fait chaud, ça commence à sentir, pas encore le fauve, mais la… fille qui a eu chaud. On enfile nos culottes pas très propres, moi ça ne me dérange pas, la seule chose que je voudrais c'est pouvoir me laver les dents.

J'ai vraiment envie de faire pipi et je ne suis pas la seule à me tortiller.

On sort à la queue leu leu vers l'extérieur du fort. C'est là qu'il y a une tranchée… il y a un nom pour ça… oui, une feuillée.  

Il y a évidemment quelques wc à l'intérieur, mais pour nous. C'est ça ou un seau dans la chambre, ce qui ne plait pas à Kumru.

Il y a déjà des soldats pantalons baissés et puis d'autres qui attendent… le spectacle.

On se met en rang. Kumru fait un signe, toutes les filles se déculottent. "Pas toi." me dit-elle.

Oh non! "Madame, ma vessie va éclater!"

Elle rigole… "Tu vois, j'essaye que la punition soit en rapport avec la faute. Dans ton cas, tu as menti, c'est ta langue qui sera punie."

Qu'est ce que c'est charabia!?!? Je veux pisser!!

Je dis, "Oui, Madame."

"Tu vas nettoyer le cul des filles… avec la langue".

Beuuuuhhh!!! Cinq trous du cul, six avec elle!! A jeun en plus, merde!!!

Elle attend en me regardant.

"Oui, Madame."

Elle dit aux filles, "Allez."

Toutes se troussent, baissent leurs culottes en vitesse et s'accroupissent. Elles font ce qu'elles doivent faire! Bruits divers, plaisanteries grossières des soldats.

Quand elles ont fini, elles tendent leurs fesses, des belles fesses. Les spectateurs qui nos entourent sont de plus en plus intéressés. Il y a des sifflements et des bravos. Je remarque Malek qui ne me quitte pas des yeux, c'est celui qui m'a fait parler des chiens.

Je vais me mettre à genoux devant la première, l'Italienne… Je pose mes mains sur ses fesses… Allez, jette-toi à… l'eau, mia!! Lèche!!

 

mia45a.jpg

 

Juste, elle, ça irait d'autant qu'elle n'est pas très sale. La suivante, c'est l'autre Anglaise, puis les autres… Un cul, ça va mais une série!! Certaines sont sales. J'ai des hauts le cœur. A chaque cul léché les soldats applaudissent.

La dernière, c'est Kumru elle-même. Quand je suis entre ses fesses, elle pète un grand coup. Rires des soldats et même des filles. J'avale ma salive et ma fierté (fierté, quelle fierté???) et je la lèche du mieux que je peux, j'enfonce même la langue dans son anus.

 

mia45b

 

Elle a l'air d'aimer ça.

Quand j'ai fini, elle me dit, "Bien, si tu mens encore je t'en ferai manger, compris?"

"Oui Madame. Merci Madame."

"Ça te servira de petit déjeuner et tu feras ça, toute la semaine, puisque tu as l'air d'aimer ça.

"Non, Madame, je n'aime pas du tout, mais merci Madame. Je peux me soulager aussi s'il vous plait?"

"Oui."

Spécial de faire ça, devant tant de spectateurs…

Je fais... et moi, je m'essuie!

Le spectacle est fini, les soldats se dispersent… On retourne dans le bâtiment.

Je ne mentirai plus… ou alors, faut que je le fasse mieux.

Je ne suis pas maniaque, loin de là, mais je donnerais cher pour pouvoir prendre une douche ou simplement me laver les dents.

Sur la table, il y a du pain, de la confiture, du Nutella, du thé…

"Met toi à genoux près de moi", dit Kumru.

Elle trempe ses doigts dans le Nutella et me les tend. Je les lèche avec reconnaissance. J'ai faim et puis… c'est bon, le Nutella. Et ça chasse le goût que j'avais en bouche.

Les filles rigolent.

Je dis, "Merci, Madame."  

Bon, elle en a mis autour de ma bouche.

"Ne t'essuies pas, c'est un petit rappel de ta fonction de la semaine".  

À suivre    

1000 mercis à Bruce Morgan pour ces superbes dessins…

  pub pur erog 

Par miasansdessous - Publié dans : scato - Communauté : blog sexe des amis
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés